Terroirs Et Millesimes

Edition du 29/01/2019
 

Château du Grand Bos

Référence

Château du GRAND BOS

un authentique cru bourgeois


Situé au rang de 1er Grand Vin Classé au classement du Guide DUSSERT-GERBER, le Château du Grand Bos fait des vins de Graves depuis le XVIIe siècle. Le lieu, vignoble de clairière entouré de bois de chênes, de pins maritimes, de châtaigniers et d’acacias sur 30 ha d’un seul tenant, est un espace de paix et de sérénité que nulle vision d’habitation étrangère ne vient polluer. La demeure, bordée par un parc où se remarquent des arbres centenaires, est un modèle de sobre harmonie, avec ses ailes de communs entourant une cour carrée fermée par une grille. La première construction du XVIIe siècle a fait l’objet de restaurations à deux reprises, en 1771, et en 1988, et seulement 9 familles ont possédé ce “Bourdieu” (dès le moyen-âge à Bordeaux, le Bourdieu est un domaine à vocation viticole et vinicole fondé par les Bourgeois de Bordeaux et commandé par une demeure souvent de belle architecture entourée de ses communes) depuis la fin du XVIIe siècle jusqu’à nos jours, dont celles des CROZILHAC, à la fois Bourgeois de Bordeaux et Seigneurs de Lescaley et de Laguloup, de 1650 à 1830. Aujourd’hui, la famille VINCENT-ROCHET, amoureuse de la nature, entourée d’une équipe où s’allient compétence, jeunesse, et expérience, met sa passion et son talent dans la culture traditionnelle de ses vignes et dans l’élevage de ses grands vins en associant la tradition rigoureuse du Bordelais à la modernité qui permet de maîtriser soigneusement leur vinification et leur vieillissement. Comme tous les vins de l’AOC GRAVES, ceux du Grand Bos sont obligatoirement des vins d’assemblage, les monocépages étant interdits. Les BLANCS sont majoritairement de sémillon (la douceur, l’aptitude au vieillissement), suivi par le sauvignon (le fumé), avec un faible pourcentage de muscadelle (la saveur légèrement musquée). Les deux premières années, ils ont de la fraîcheur, de la minéralité, et des arômes rappelant des fleurs ou des fruits, apportés par les variétés cultivées. Entre la deuxième et la troisième année, il y a une période de quelques mois où ils peuvent se fermer. Après cela, ils vont voir le fruit s’estomper et acquérir le bouquet qui se prolongera en s’affinant pendant environ 5 à 7 ans. Ensuite apparaissent des saveurs de type Xérès que certains apprécient mais que d’autres n’aiment pas. À chacun de décider s’il recherche ces saveurs particulières ou s’il préfère boire ses blancs dans les cinq ans. Les ROUGES sont équilibrés entre le cabernet-sauvignon (la finesse aromatique, la pureté) et le merlot (la rondeur, le corps) avec un petit apport de ce merveilleux cépage qu’est le petit verdot (la vivacité, la puissance, la subtilité aromatique et l’aptitude au vieillissement). Eux aussi ont leur période de jeunesse où le fruit domine tandis que les tanins sont très présents, période qui dure de 3 à 5 ans. On peut aimer goûter un vin jeune. Ensuite arrive la période de maturité avant la plénitude qui survient entre 5 et 10 ans selon les millésimes où le bouquet se substitue au fruit avec des nuances de grillé, de rôti, d’épices, de venaison ou de sous-bois. Au-delà, c’est l’apogée où les tanins se fondent peu à peu complètement et où les saveurs en bouche se font plus complexes. Au Grand Bos, même dans les millésimes moyens les vins se gardent au moins 10 ans et pour les bonnes années, ils atteignent 20 ans sans problème dans une bonne cave. Les vins rouges doivent être bus à une température de 16 à 17°C, et les vins blancs entre 7 et 9°C et jusqu’à 10 à 12°C pour des vins plus vieux. Nous préconisons de les transférer sans brusquerie dans une carafe, ce qui permet d’éliminer avec les dernières gouttes le dépôt naturel cristallisé au fond de la bouteille et surtout de favoriser, par l’aération, l’émergence du bouquet. C’est cette dernière raison qui nous conduit à conseiller aussi le carafage pour des vins jeunes. Voici quelques commentaires sur les divers millésimes qui sont tous différents : Rouge 2005 : robe sombre, grenat aux reflets violine. Nez riche et complexe aux notes de fruits (cerise), de poivre et de sous-bois. En bouche, structuré, ample, équilibré. Finale longue et majestueuse. Rouge 2008 : robe pourpre profonde et dense. Nez épanoui, complexe et riche (baies noires, vanille). En bouche, structure maîtrisée, onctuosité, complexité (cassis, mure), pleine et fondue à la fois. Finale ample et expressive. Rouge 2009 : robe moirée, reflets rubis profond. Nez capiteux à nuances réglisse/caramel. En bouche, puissant et charnu, structuré, aux tanins serrés avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois). Bonne persistance. Rouge 2010 : robe sombre somptueuse. Nez épanoui, osmose entre les fruits et les tanins serrés et fins. En bouche corps robuste et savoureux, sur les fruits rouges et noirs bien mûrs, la réglisse et le caramel. Très bel équilibre, finale longue et savoureuse. Rouge 2011 : belle robe sombre aux reflets cerise, nez doux, agréablement persistant très légèrement épicé avec une petite touche cannelle. Attaque ronde et puissante amenant un corps long, charnu et capiteux. Des tanins présents sans être agressifs donnent une bonne longueur. au palais. Rouge 2012 : robe grenat à reflets limpides et brillants. Nez boisé sur des arômes de fruits rouges et noirs, marqués par d’élégantes notes de vanille et d’épices. Après une attaque gourmande, franche et ronde, apparaissent des arômes toastés et vanillés avec des tanins puissants qui soulignent une finale longue et savoureuse. Blanc 2011 : couleur jaune-vert superbe, brillante, lumineuse. Nez intense de fruits secs (amande, figues) et d’agrumes (écorce d’orange et de citron) évoluant vers des nuances plus exotiques (mangue, ananas). En bouche attaque fraîche et délicate. Évolution grasse, acidulée, reflet fidèle du nez fruits secs et agrumes. Bon équilibre avec une finale légèrement minérale, superbe longueur. Vin alliant tradition et terroir. Blanc 2013 : robe pâle à reflets verst brillants. Nez vif, élégant, floral, net, sur les agrumes. Bouche fraîche, grasse, fruitée. Très belle finale, ample et persistante.

   

Château du Grand Bos

André Vincent et Marie Vincent-Rochet
Lieu-dit Grand Bos
33640 Castres
Téléphone : 05 56 67 39 20

Email : chateau.du.grand.bos@free.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Jacques DEFRANCE


Depuis 1867, quatre générations se sont succédées sur des climats renommés. Louis, Roger, Jacques et, aujourd'hui, Christophe Defrance, tirent de leurs terroirs les meilleurs assemblages. Au-delà des perles effervescentes, la famille Defrance a depuis de longues dates le privilège et l'art de vinifier le fameux Vin Rosé des Riceys. Situé exclusivement sur le finage des Riceys, le domaine est composé essentiellement des cépages Pinot noir et Chardonnay. La production est mise en œuvre grâce à des moyens techniques soignés : Christophe Defrance à la tête du vignoble depuis 1988, a profondément fait évoluer les techniques de vinification en alliant savoir-faire et système de production moderne. Il nous confie avec une certaine fierté la sortie récente de 3 cuvées et explique que : l’idée originelle d’extraire toutes les richesses de notre terre d’appartenance dans le respect de la nature et du terroir, a donné naissance aux cuvées Native ; ces champagnes gastronomiques offrent, complexité et équilibre parfait, pour de grands moments de plaisir. Native Extra brut, la dominante de chardonnay apporte à cette cuvée puissance et minéralité. Des arômes de fruits (mirabelle, poire...) s’expriment avec une belle longueur en bouche aux notes d’amandes grillées et de fleurs blanches. Native Rosé brut, issue d’une macération courte de pinot noir, cette cuvée est sélectionnée parmi nos meilleurs coteaux. Ce cépage expressif et puissant dévoile une farandole gourmande de fruits rouges accompagnée d’une bouche onctueuse. Native Soléra brut, blanc de blancs (100% Chardonnay). Cette cuvée élevée en fûts, est un assemblage de plusieurs millésimes. D’une très grande complexité, ce champagne légèrement boisé offre des notes d’agrumes (écorces de pamplemousse), et une grande minéralité accompagnée de fruits à coque légèrement torréfiés. Pour 2018, trois millésimes sont proposés à la vente; 2007, 2008 et 2004. Ce dernier, remarquable par son élégance, est un grand millésime racé, généreux, tout en fraîcheur, aux notes de fruits secs et de fleurs fraîches, qui offre une douceur et suavité fine et persistante, à déboucher sur un dessert ou à savourer pour lui-même. Il faut avouer que ce Champagne Millésime 2004 est vraiment remarquable, délicat mais riche, avec des senteurs de poire et de noisette, il conjugue finesse et fruité, avec cette nervosité équilibrée, de bonne bouche, aux notes de tilleul et de coing en finale, à déboucher avec une dorade meunière au chou vert ou une galette feuilletée au thon et à la tomate. Le Millesime 2008 est dans la lignée, très classique de ce grand millésime champenois, un Champagne parfumé, de belle couleur jaune ambré, qui sent la pomme reinette et les noisettes, d’une jolie finesse, un vin ample, dense et distingué à la fois. Belle cuvée Excellence, très représentative du Pinot noir, aux nuances de fruits confits, de mousse gourmande, harmonieux et fin, qui mêle structure et nervosité, un Champagne puissant. Le Champagne Prestige, issu de cuvées sélectionnées provient de l'assemblage à majorité de chardonnay avec 30% de vins de réserve, avec cette robe délicate et limpide, très élégant et généreux, aux notes de fruits secs et de poire, offre une ampleur et une fraîcheur fine et persistante. Quant au brut Nature, élaboré sans liqueur d'expédition, avec des arômes délicats mais bien présents de fleurs blanches fraîches, de fougère et d’abricot, d’une grande finesse, c’est un beau vin complexe, riche et plein, avec une finale persistante et puissante, un Champagne qui demande une cuisine riche comme, par exemple, des côtelettes de porc aux courgettes ou des magrets de canard rôtis et fricassée de champignons des bois. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Christophe Defrance
28, rue de La Plante
10340 Les Riceys Bas
Téléphone :03 25 29 32 20
Email : champagne-jacques-defrance@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagnejacquesdefrance.fr

Domaine David SAUTEREAU


Ce domaine compte 8 ha, et des vignerons de père en fils depuis 10 générations. On s’applique ici à harmoniser modernisme et tradition en conservant la typicité du Sancerre. “Le terroir de Sancerre est magnifique, précise David Sautereau, et permet de sublimer le Sauvignon Blanc et le Pinot Noir. L’expression du terroir est pour moi primordiale. Aucune étape, aussi bien dans les vignes qu’en cave, ne doit être laissée au hasard pour veiller à préserver toute la richesse de cette expression.” Son Sancerre blanc Coup d’Eclat 2016, subtil et complexe, fleue bon le coing, le citron, la poire, développant une bouche raffinée où dominent les fruits secs, de robe claire, un vin qui s’accorde aussi bien sur des pigeons mijotés à la sancerroise ou des rillettes de truites à l'échalote. Le Sancerre rouge Caprice 2014, issu de Pinot noir sur sols argilo-siliceux en coteaux, vendange entièrement éraflée, élevage en cuves Inox 12 mois pour conserver au plus près le goût du Pinot, de robe rubis intense, aux senteurs de mûre et de prune, de très bonne structure, est un vin charmeur, ample, bien typé, très parfumé au palais.  Quant au Sancerre rosé, il est tout en arômes, de bouche friande et corsée à la fois, persistante et franche.

David Sautereau
Les Epsailles
18300 Crézancy-en-Sancerre
Téléphone :02 48 79 42 52
Email : david.sautereau@wanadoo.fr
Site personnel : www.sancerre-sautereau.com

PÉHU-GUIARDEL


La passion et le savoir-faire se transmettent depuis 5 générations dans la famille. Vignoble de 5 ha. Clientèle particulière. Geoffrey Péhu, après ses études à Beaune, est venu travailler sur l’exploitation familiale. Il a reprit la gérance en 2007 et fait partie de ces viticulteurs champenois passionnés qui travaillent leurs vignes dans la plus grande tradition champenoise, tout en respectant la nature et l'environnement. Il élabore ses vins de la vendange jusqu'à la mise en bouteille avec beaucoup de passion. Ce Champagne brut Premier Cru cuvée Émotion, 100% Pinot noir, issu de nos vignes de Verzenay (100% Grand Cru), souple et fruité, avec des notes florales persistantes, aux senteurs de pain grillé et d’abricot, de bouche riche, d’une jolie finesse, charpenté, est remarquable, très harmonieux au palais. Le Blanc de blancs, 100% Chardonnay, est une très jolie cuvée à la mousse légère et intense, de bouche puissante, riche en arômes (fruits frais, narcisse, noisette...), équilibrée, harmonieuse, un Champagne qui s’associe très bien, par exemple, avec des quenelles de brochet ou des huîtres en gelée et mousse de persil. Le Champagne brut, 80% de Pinot noir et 20% de Chardonnay, mêle richesse aromatique et persistance, avec des notes de fleurs et de brioche. Quant à ce brut rosé, issu de 80% Pinot noir (dont 15% vinifiés en rouge) et 20% Chardonnay, de bouche savoureuse, tout en arômes, aux notes d’abricot et de fraise, c’est un joli Champagne de mousse abondante.

Geoffrey Péhu
14, rue du Chemin de Ronde
10340 Les Riceys
Téléphone :03 25 29 39 25
Email : champagne@pehu-guiardel-et-fils.com
Site personnel : www.pehu-guiardel-et-fils.com

CHATEAU DES ROCHETTES


Si la vigne était déjà présente au XVème, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet qui reprendra les rênes du vignoble. Passionné de vins liquoreux, il mettra en place un groupe de travail au début des années 90 pour la reconnaissance et la codification de la mention « Sélection de Grains Nobles ». L’âge de la retraite approchant et n’ayant pas d’enfant intéressé par la reprise, il accepte de vendre le Château de Rochettes à Catherine Nolot, déjà propriétaire d’un vignoble voisin le « Domaine de L’Eté ». Un vignoble de 25 ha où la conduite de la vigne se fait dans le respect du terroir et de l'environnement (enherbement). Les vinifications sont personnalisées pour chaque type de vins. Selon les cuvées, l'élevage dure 6 à 18 mois. Vous apprécierez cet Anjou blanc Pièce du Moulin 2012, aux arômes intenses, suave, très harmonieux, subtil et puissant à la fois, où s’entremêlent les fruits mûrs et les fleurs fraîches, très abordable. L'Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages Château des Rochettes 2011 est très classique, riche en couleur, sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, un vin très bien équilibré, aux tanins soyeux. Excellent Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages rouge Pièce du Moulin 2011, de belle couleur rubis profond, avec des notes complexes de réglisse et de fraise, alliant matières tanniques et finesse, un vin de jolie garde.

Gérant : Yannick Babin
104, Les Rochettes
49700 Concourson-sur-Layon
Téléphone :02 41 59 11 63
Télécopie :02 41 59 95 16
Email : domainedelete@wanadoo.fr
Site : chateaudesrochettes
Site personnel : www.domaine-ete.com


> Nos dégustations de la semaine

Brigitte BARONI


Nous avons sélectionné son Champagne cuvée La Maillardière, à la fois puissant et très fin, aux notes de petits fruits mûrs et de pain grillé, d?une belle finale (15,20 €).
Jolie cuvée Chardonnay, ce vin dégage une mousse fine et légère, à dominante de fleurs blanches et d?amande, un Champagne très fruité, qui fleure les fruits secs comme il se doit, équilibré, complexe, un vin généreux et harmonieux (14,80 €). Et le brut rosé, un Champagne élaboré par cuvaison comme seulement 5% des rosés en Champagne, tout en arômes, avec des nuances de framboise (15 €).

Chemin des Pêcheurs
10110 Bar-sur-Seine
Tél. : 03 25 29 85 62 et 06 88 56 99 06
Fax : 03 25 38 53 54
Email : info@champagne-brigitte-baroni.com
www.champagne-brigitte-baroni.com


BOURGEOIS-BOULONNAIS


Propriétaire-Récoltant-Manipulant sur 5,5 ha, depuis plusieurs générations. Thierry Brisson (le gendre) a intégré le domaine pour s?occuper des vignes, de la vinification et de la commercialisation. Nos vignes âgées de plus de quarante ans ont des rendements très faibles, produisant des fruits de plus en plus précieux pour l'élaboration de nos cuvées, apportant puissance et concentration en arômes.
Très beau Champagne brut Blanc De Blancs Premier Cru Millésime 2008, qui associe rondeur et finesse, de bouche intense où dominent les agrumes, le musc et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique.
Le brut Blanc De Blancs Premier Cru, pur Chardonnay, élégant, aux senteurs de lis, de citron et de noix, de robe dorée, est de bouche puissante, fondue, tout en longueur. Goûtez également le Tradition, de belle couleur jaune ambré, qui sent la pomme mûre et la noix.
Le brut rosé Premier Cru, est tout en charpente, fruité au nez comme en bouche, aux nuances de rose et de fraise fraîche est une référence. Le brut Grande Réserve Premier Cru, pur Chardonnay, au nez fin et floral, révèle une bouche équilibrée, puissante et fraîche, c?est un beau Champagne très savoureux, aux senteurs délicates et complexes (mandarine, pain grillé), ample au palais.

8, rue de L'Abbaye - BP 66
51130 Vertus
Tél. : 03 26 52 26 73
Email : champagne.bourgeois.boulonnais@hexanet.fr
champagnebourgeois.wixsite.com/champagne-bourgeois


Château PINDEFLEURS


Ce vignoble de 17 ha, a été repris, en 2006, par Dominique Lauret-Mestreguilhem. Les vignes sont trentenaires, et combinent Merlot et Cabernets sur sol argilo-calcaire à dominante graveleuse. Traitements phytosanitaires raisonnés, vendanges vertes, effeuillage précoce, macération douce en cuves Inox thermo-régulées, vieillissement en barriques de chêne renouvelées chaque année.
Valeur sûre avec ce Saint-Émilion GC 2011, riche en couleur, charnu, avec ces notes de cassis, de sous-bois et de réglisse, un vin de charpente souple et très structurée. Le 2010, d?un rouge profond avec des arômes bien présents, de belle structure, un vin souple, volumineux en bouche, de belle base tannique, tout en arômes (mûre, violette, réglisse), tout en bouche, parfait sur un filet de bœuf en gelée à la mousse de foie gras. Le 2009, gras, de robe soutenue, est bien charnu, aux notes de groseille surmûrie, de vanille et d?humus bien caractéristiques, de belle matière, et poursuit sa belle évolution (18 €). Le 2008, dense, de bouche savoureuse mais puissante, au nez où s?entremêlent des notes de cannelle et de fruits macérés, tout en charme, dense et persistant, un vin d?une belle longueur (17,50 €).

Earl Vignobles Lauret
1, Pin de Fleur
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 24 78 42 et 06 88 55 92 87
Fax : 05 57 24 71 25
Email : chateau@pindefleurs.fr
www.pindefleurs.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 06/03/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017

 



Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence


Domaine GROS Frère et Soeur


Paul FAHRER


Yvon MOUSSY


Domaine de LABARTHE


Domaine de la POULETTE


Domaine ALARY


Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS


Château BRONDELLE


Château La ROSE-POURRET


P. LANCELOT-ROYER


Château HAUT FERRAND


Charles SCHLÉRET


A. MARGAINE


Philippe LECLERC


Domaine DUBREUIL-FONTAINE


Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Domaine JOMAIN


Cave REAL


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine Pierre GELIN


Château de PASQUETTE


Château BEYNAT


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Michel et Sylvain TÊTE


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Louis HUOT


Domaine de la COMBE AU LOUP


Champagne Brice


Château BELLES-GRAVES


VEUVE OLIVIER et Fils


Domaine PECH D'ANDRÉ


Château GRAND-MAISON


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


GITTON Père et Fils



SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE GUIZARD


SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU TOULOUZE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU MONT REDON


CHATEAU FABAS


DOMAINE ALAIN VIGNOT



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales