Terroirs Et Millesimes

Edition du 28/04/2015
 

LES VINS GEORGES DUBOEUF

Exemplaire

LES VINS GEORGES DUBOEUF

Toujours au sommet.


 On le comprend aisément en débouchant ce superbe Régnié 2012, médaille d'Or Concours de la Saint Vincent à Mâcon 2013, au nez complexe de fruits mûrs (groseille, cerise noire), aux tanins bien mûrs, un vin qui emplit toute la bouche. Beau Moulin-à-Vent Prestige 2011, Grand Prix d'Excellence aux Vinalies Nationales 2014, corsé, alliant souplesse et complexité aromatique, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille, de poivre et de cassis, puissant en bouche, d’excellente garde.  Excellent Morgon 2013, médaille d'Or Concours Général Agricole de Paris, tout en charme, dense, au nez où prédominent les fruits surmûris, avec des nuances caractéristiques en bouche où l’on retrouve la framboise, la violette et la pivoine. Le Fleurie Domaine des 4 Vents 2011, Prix d 'Excellence aux Vinalies Nationales, est dans la lignée, avec ce nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d’humus, à la robe cerise, aux reflets violets, un vin qui poursuit une très bonne évolution. On poursuit avec ce Saint-Amour Sélection Georges Dubœuf 2012, qui fleure la groseille, ample, gourmand comme le Brouilly Domaine de la Martingale 2013, aux nuances de fruits compotés, de bouche pleine. Excellent Juliénas Domaine de la Seigneurie 2012, dominé par le cassis mûr, de couleur pourpre, ample au nez comme au palais, aux tanins riches et soyeux à la fois. S’il en reste, le Juliénas Château des Capitans 2011, médaille d'Or (encore) aux Vinalies Internationales, se goûte particulièrement bien. Comme à l’accoutumée, le Beaujolais Villages Georges Dubœuf 2014, est régulièrement une référence. Il faut venir aussi à Romanèche-Thorins pour découvrir leur “Hameau en Beaujolais” (www.hameauduvin.com), un site unique en Europe. Des collections exceptionnelles (maquettes, outils, musée…) et des scénographies dédiées au vin et à son univers (cinéma en 3D, personnages en cire, décors automatisés, jeux interactifs pour les enfants…). Bienvenue au royaume des saveurs et des arômes : tous les arômes, parfums et saveurs des crus du Beaujolais sont à l’honneur dans ce jardin où le visiteur découvre six petits jardins à thème: Clos Fleuri, Clos Végétal, Clos Boisé, Clos des Fruits à Coques, Clos Fruité et Clos aux Épices. Un parcours à travers les vignes débouche sur l’Espace Roses aux mille senteurs. Centre de séminaire, boutique, restauration… Il y a encore cette gare du vin : des origines de la mythique ligne Paris-Lyon-Marseille jusqu’au plus récent des TGV, ce voyage explique le trajet du vin en chemin de fer. Pièce maîtresse de cette gare, un authentique wagon impérial offert à Napoléon III par la Compagnie du Nord. Et aussi : Frank et Anne Dubœuf, qui dirigent le Hameau, sont toujours à la recherche de nouveautés pour faire découvrir la beauté du Beaujolais au plus grand nombre. Par exemple, avec CinéUp, le parc d’attraction s’est doté d’un argument de choc pour convaincre ses visiteurs. A bord de nacelles animées, les spectateurs sont emmenés à travers les paysages du Beaujolais-Mâconnais en compagnie des deux abeilles, désormais célèbres, du Hameau Dubœuf. Un survol qui a nécessité pas moins de 11 jours de tournage en hélicoptère pour un effet des plus réalistes...

   

LES VINS GEORGES DUBOEUF

Georges et Franck Duboeuf
208, rue de Lancié
71570 Romanèche-Thorins
Téléphone : 03 85 35 34 20
Télécopie : 03 85 35 34 25
Email : message@duboeuf.com





> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES
HAUT-PIQUAT
LA JORINE
VIEUX-BUSQUET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
(TOUR MONT D'OR)
VIEILLE TOUR MONTAGNE
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

BEL-AIR

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

HAUT-MILON
La CLAYMORE
DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU
LA PERRIÈRE

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
BAYARD
(GRANDE-BARDE)
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN
(PRODUCTEURS RÉUNIS*)

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Vincent BACHELET


Domaine de 13 ha de vignes sur la côte de Beaune, principalement sur Chassagne-Montrachet et dans les Maranges, sans oublier Santenay, Meursault et Pommard. Le propriétaire Vincent Bachelet poursuit la tradition paternelle de Bernard Bachelet. Les vins sont vinifiés et élevés dans de magnifiques caves du XVIIIe siècle, où s’offre un spectacle inoubliable. Remarquable Chassagne-Montrachet Premier Cru Morgeot blanc 2013, aux notes subtiles de fruits frais et de noisette, très équilibré, très flatteur au nez, généreux et ample. Le 2012, de jolie robe dorée, de bouche parfumée et bien persistante, avec ces connotations de fruits jaunes frais, sec et moelleux à la fois, est suave comme il se doit et d’une jolie finale épicée, de belle évolution. Excellent Puligny-Montrachet 2012, au nez intense (fleurs, fruits, fougère), très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse et de pain grillé, un vin ample, à prévoir sur une daurade aux girolles ou des quenelles de volaille aux épinards, par exemple. Le Chassagne-Montrachet Les Benoits rouge 2012, parfumé, charnu et souple, aux arômes subtils où dominent les fruits mûrs et la violette, tout en structure, très typé, allie finesse et charpente. Le Santenay Premier Cru Clos des Mouches rouge 2012, savoureux, de couleur profonde, très concentré, aux tanins puissants, gras, avec des nuances de prune et de truffe, de couleur pourpre, tout en bouche. À la suite, le Chassagne-Montrachet blanc 2010, un vin avec des notes d’amande, de fruits frais et de miel, associant nervosité et souplesse au palais, suave, d’excellente évolution. Savoureux Pommard Les Chanlins 2012, charmeur, charnu, velouté, très parfumé, avec ces notes de sous-bois et de fruits mûrs (fraise des bois, myrtille...), d’une belle finale. Le Maranges Premier Cru La Fussières rouge 2011, au nez très caractéristique de cassis mûr, associe rondeur et structure, aux tanins savoureux, d’une belle complexité en bouche où s’harmonisent le cassis et les sous-bois. Le Côtes de Beaune Villages 2012, médaille d’Argent à Paris 2014, est corsé, avec ce nez où prédominent les fruits rouges frais et l'humus, de charpente souple, généreux et persistant, un vin tout en rondeur. Beau Meursault Le Clos du Cronin 2012, de bouche très subtile avec des nuances d’amande, de robe dorée, d’une belle finale dominée par des senteurs de tilleul et de pêche jaune. Le Gevrey-Chambertin 2013 est coloré et très parfumé (cannelle, cuir et violette), puissant au nez comme en bouche, aux tanins présents et très élégants à la fois, de bouche persistante. Savoureux Santenay 2012, de belle robe, alliant une finesse tannique à une jolie rondeur en bouche, ample et parfumé, d’une très jolie finale avec des notes d’épices et de fraise des bois, typé comme le Maranges Premier Cru La Fussières Vieilles Vignes blanc, de jolie robe dorée, très charmeur avec ces notes d’agrumes et de verveine.


27, route de Santenay
21190 Chassagne-Montrachet
Téléphone :03 80 21 37 27 et 06 19 77 51 87
Télécopie :03 85 91 16 93
Email : bacheletvincent1@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/bacheletvincent

Château LAUDUC


Un domaine de 54 ha, sur des coteaux, à dominante argilo-calcaires et graveleux.  “Le millésime 2013 a donné des vins sur le fruit qui manquent de structure, explique Régis Grandeau. De ce fait, il n'y aura pas de Cuvées Prestige chez nous, ni de Bordeaux Supérieur, uniquement des Bordeaux. Millésime 2014 : des vins modernes, souples, ronds, fruités avec des finitions de tanins relativement fermes, comparable au 2010.” Vous aimerez ce Bordeaux Supérieur cuvée Prestige 2012, élevé en barriques 15 mois, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin classique, de très bonne structure, fin mais avec de la matière, aux tanins amples, de bonne évolution. Le Bordeaux Supérieur Tradition 2012, tout en bouche, aux tanins savoureux, un vin très classique, au nez de petits fruits (mûre, cassis), alliant finesse et charpente. Il y a également le Bordeaux blanc 2013, de robe jaune paille, au nez de noix et de fruits frais, bien rond, aromatique, agréable comme l’excellent Clairet 2013, aux nuances de fraise et de poire, avec cette pointe de nervosité présente, d’une jolie souplesse en bouche, avec une finale épicée. Goûtez également le Château Flamand Bellevue rouge 2012, de très belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles.

Richard et Régis Grandeau
Domaine de Bellevue - 8, chemin de la Peyre
33370 Tresses
Téléphone :05 57 34 43 56
Télécopie :05 57 34 43 58
Email : m.grandeau@lauduc.fr
Site personnel : www.lauduc.fr

Domaine Alban ROBLIN


La famille Roblin cultive la vigne sur les coteaux Sancerrois depuis plusieurs générations. Une exploitation de 12 ha qui se situe autour du village de Maimbray. Le domaine est conduit en agriculture raisonnée. Afin de limiter l’érosion, et dans un souci de respect de la nature des sols et de l’environnement, la majeure partie du vignoble est enherbée, la bande de terre sous le rang étant travaillée mécaniquement.  “Pour ce millésime 2014, nous dit Alban Roblin, malgré un été désastreux, le beau mois sec de septembre, nous a permis de faire une belle récolte saine. Cela nous donne un vin bien représentatif de l’appellation, avec un bel équilibre, sur l’agrume, qui va continuer à mûrir avec le temps. Il est déjà gras, avec une belle richesse. Le rouge a une couleur rubis bien prononcée, c’est un vin riche et concentré, et le rosé a une belle robe saumonée.” Tout en bouche, ce Sancerre blanc cuvée Alban Roblin 2013, sol argilo-calcaire, vinification traditionnelle en cuves Inox avec contrôle des températures puis élevage sur lies fines avec remontage 4 à 5 mois, légère filtration avant la mise en bouteille... est vraiment remarquable, très bien équilibré en acidité, avec ces arômes de pomme et de tilleul, de bouche subtile, un vin d’une grande finesse, racé, séduisant par sa structure distinguée en finale. Le Sancerre blanc cuvée Héritage 2012, vinifié sur lies fines pendant une dizaine de mois en fûts de chêne, est plus rond, et mêle puissance et souplesse.  Belle réussite encore avec ce Sancerre rouge 2013, qui possède un charnu bien présent et cette charpente à la fois riche et souple, avec ces notes de petits fruits à noyau, aux tanins présents mais bien ronds. Excellent Sancerre rosé 2013, aux parfums intenses et frais de fruits rouges, associés à de discrètes notes florales, très agréable.


La Rabotine
18300 Sury-en-Vaux
Téléphone :02 48 79 31 15 et 06 82 74 05 31
Télécopie :02 48 79 31 15
Email : roblin.larabotine@orange.fr
Site personnel : www.alban-roblin-sancerre.fr

DOMAINE DU CHALET POUILLY


Depuis plus d'un siècle déjà, la famille Plumet vit dans le village de Solutré-Pouilly situé dans la région du Mâconnais en Bourgogne, France. Les premières vignes ont été plantées en 1850 - bien qu’il semblerait que l'origine de la propriété familiale remonte à 1774. Depuis les connaissances viticoles ainsi que le savoir-faire familial furent transmis de génération en génération. Le Domaine du Chalet Pouilly est situé à flanc de coteaux et domine le petit hameau de Pouilly au cœur de l'appellation Pouilly-Fuissé. Les 8,5 hectares se partagent entre 5 ha de “Pouilly-Fuisse”, 3 ha de “Saint-Véran” et 0,5 ha de “Mâcon-Solutré”. L'âge moyen des vignes est d'une quarantaine d'années pour le Pouilly-Fuissé et d'une cinquantaine d'années pour le Saint-Véran. Certaines sont centenaires. Le Mâcon-Solutré a été planté en 2010. Les terrains sont à prédominante argilo-calcaire pour le Pouilly-Fuissé et calcaire pour le Saint-Véran. En 1983, Henri Plumet transmit sa propriété à sa fille Marie-Agnès Plumet et son époux Bernard Léger. Le Domaine vous propose ce Pouilly-Fuissé 2009, élevé en fûts de chêne pendant 18 mois dans la tradition bourguignonne, présente une robe or clair, au nez délicat, capiteux, boisé, fin, aux parfums d'amande, de fruits blancs, de tilleul, de bouche dense, ample, qui séduit par son équilibre et sa richesse aromatique (bois, fruits, fleurs) le tout porté par une matière généreuse. Une réussite. Il faut savoir être patient afin de profiter pleinement de l’évolution bénéfique du temps. Le Pouilly-Fuissé 2005, élevage 18 mois en fûts traditionnels, est un vin aux nuances complexes où dominent les fleurs et le fumé, harmonieux, un vin ample et gras en bouche. Le Pouilly-Fuissé, au bouquet fleuri, avec des notes de noisette et de pêche blanche, tout en finesse, est régulièrement réussi.

Dr Bernard Léger-Plumet
Les Gerbeaux
71960 Solutré-Pouilly
Téléphone :03 85 35 80 07
Télécopie :03 85 35 85 95
Email : chaletpouilly@vinsdusiecle.com
Site : chaletpouilly
Site personnel : www.chaletpouilly.com


> Nos dégustations de la semaine

Louis HUOT


Des Récoltants-Manipulants depuis quatre générations. Virginie Huot exploite avec son frère Olivier, le domaine familial fondé dans les années 1950, soit 7 ha de vignes. Orientation en viticulture raisonnée, et association de l’expérience ancestrale et des techniques œnologiques modernes.
Vous aimerez leur Champagne Réserve (40 % Pinot Noir, et parts égales de Chardonnay et de Pinot Meunier, 30 % chacun, avec pas moins de 50% de vins de réserve entrant dans cette cuvée), parfumé, d’une belle élégance, un vin très harmonieux en bouche, au nez complexe (abricot, brioche), tout en finale (17 €). Le Champagne brut Carte Noire, les trois cépages champenois étant présents dans cette cuvée, avec une majorité de Pinot Meunier (50%), est particulièrement charmeur, d’une robe jaune doré clair, qui dégage en bouche des arômes de pain brioché et de fruits frais, est une cuvée tout en bouche (15 €). Excellente cuvée Annonciale Millésime 2008, alliant finesse et charpente, savoureux et très élégant, avec des arômes fins de pain grillé et de pomme fraîche, que l’on peut ouvrir sur des gaufres aux fraises chantilly.
Le Champagne cuvée Initiale brut Zéro, parts égales de Pinot Noir et de Chardonnay (40% chacun) avec 20% de Pinot Meunier, zéro sucre ajouté, 5 ans de vieillissement sur lattes, dégage des connotations de fleurs d’acacia, une bouche fine et vivace, un nez subtil et persistant, et nuances de fleurs blanches et d’amande en finale, une belle cuvée à prévoir sur des sushis, toujours très abordable (18 €).

Château des COCCINELLES


Propriété fondée en 1918. Dans les années 1970, elle connait un grand essor et face à la tendance à la surexploitation, René Fabre préfère garder le cap d’une agriculture garante de la biodiversité et fonde le Domaine des Coccinelles, certifié Agriculture Biologique.
Excellent CDR-Village Signargues 2012, coloré et complexe, de robe rubis intense, aux arômes de prune, gras, un vin chapenté et très parfumé, d’excellente bouche. Séduisant, le CDR blanc 2011, 

Paul-Henri Fabre
Rue des Écoles
30390 Domazan
Tél. : 04 66 57 03 07
Fax : 04 66 81 41 18
Email : domcoccinelles@aol.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de HAUTE-SERRE


J’apprécie Georges Vigouroux depuis le premier Guide. De vieille souche lotoise, installée depuis plus d’un siècle dans le commerce du vin, la famille Vigouroux a acquis sa renommée grâce à un savoir-faire transmis entre générations. Germain Vigouroux fonda l’entreprise familiale en 1887 et connut l’invasion du vampirique phylloxéra. Son fils, Gabriel Vigouroux, releva ensuite le défi au début du XXème siècle.
Georges Vigouroux, troisième génération, reprit le flambeau en 1963 et donna une dimension nationale à l’entreprise de négoce en développant l’activité vins en bouteilles. Puis il devint vigneron en replantant le premier la vigne sur les coteaux de Cahors à partir de 1971. Pour cela, il choisit l’emplacement où existait déjà au Moyen-âge un vignoble, dont le vin, Château de Haute-Serre, connut ses heures de gloire au XIXe siècle avant d’être détruit par le phylloxéra.
Au sommet avec ce Cahors Grand vin Seigneur 2011, Malbec 85%, Merlot 10% et Tannat 5%. Sol calcaire, riche d’argiles rouges, exposition sud-ouest et sud-est, les vignes s’étendent sur 60 ha riches en argile et sur des coteaux à 300m d’altitude, vinification longue, vieillissement de 12 à 18 mois en barriques de chênes neuves... Le vin est de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés mais très équilibrés, un vin riche et bien typé, à déboucher sur un magret.

Gfa Georges Vigouroux

> Les précédentes éditions

Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012

 



Domaine MORTET Père et Fils


COULY-DUTHEIL


Château AUX-GRAVES-DE-LA-LAURENCE


Domaine GROS Frère et Soeur


GODINEAU Père et Fils


Domaine CHAMPEAU


Jean-Christophe MANDARD


DRAPPIER


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Earl POIRON-DABIN


Domaine DOZON


Charles HEIDSIECK


Château CHENE-VIEUX


Pierre et Bertrand COULY


Domaine Les CASCADES


ZOELLER


Domaine de La VIEILLE


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Château COUPE ROSES


Charles MIGNON



CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE LES TERRES DE MALLYCE


CHAMPAGNE LIONNEL CARREAU


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE DE BELLEVUE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales