Terroirs Et Millesimes

Edition du 26/12/2017
 

Château Clauzet

Top

Château CLAUZET

Au cœur de Saint-Estèphe, le Baron et la Baronne Velge se passionnent pour leur propriété, développant un vrai travail d’orfèvre pour produire un vin de très haut niveau.


Pour Maurice Velge, l’aventure Château Clauzet est la concrétisation d’un vieux rêve. “Mon père avait à Anvers, une cave merveilleuse avec principalement des vins du Médoc, raconte-t-il, ainsi que de très bons amis. Le monde du vin m’a toujours attiré et, lorsque l’opportunité d’acquérir des vignes s’est présentée, j’ai franchi le pas.” Le domaine compte aujourd’hui 30 hectares sur les meilleurs terroirs de Saint-Estèphe, dont de jolies croupes qui bordent le fleuve. Le Château Clauzet présente un encépagement majoritairement composé de Cabernet-Sauvignon (55%) avec une proportion significative de Merlot (40%) et un complément de Cabernet franc et de Petit Verdot (5%). Une équipe compétente et dynamique entoure le Baron Velge. José Bueno est l’homme du vin, après 23 ans passés dans la société Baron Philippe de Rothschild. Je connais les techniques de pointe utilisées au service d’un premier grand cru classé, précise-t-il, où les détails même les plus infimes ont une importance capitale. Ici, ma responsabilité s’étend du vignoble au vin.” “Notre objectif, poursuit Maurice Velge, est de préserver le vignoble âgé qui donne des vins riches. Nous maîtrisons les rendements à 45 hl/ha. Les vendanges manuelles sont axées sur la recherche d’une maturité parfaite, parcelle par parcelle. Au cuvier, le choix s’est porté sur des cuves ciment de taille moyenne pour pratiquer du sur-mesure. La grande qualité de la récolte permet de faire de bonnes macérations pour permettre au raisin d’exprimer tout son potentiel. Les mêmes soins sont apportés au Château de Côme, partie intégrante du domaine, qui décline ce que Saint-Estèphe peut offrir de plus féminin, associant élégance et distinction. Fermentation malolactique en barriques neuves sur la moitié de la récolte, soutirages manuels tous les trois mois, collage au blanc d’œuf, élevage sur lies fines... Pour faire un grand vin, il faut lui donner les moyens de grandir le mieux possible, chaque détail compte, de l’entretien des vignes à l’élaboration des vins. C’est un vrai travail d’orfèvre”. Qualité des millésimes 2012 : de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d’épices, aux tanins bien enveloppés, un vin puissant, de belle matière, de bouche riche et harmonieuse. 2011 : au nez, complexité de petits fruits rouges. Boisé très harmonieux, à peine perceptible, qui se marie parfaitement bien avec un fruité expressif. L’entrée en bouche est croquante avec un beau fruité. Le milieu est montant, sans aspérité et beaucoup de fraîcheur. Equilibré, harmonieux, élégant, il joue sa partition dans la finesse. Les tanins présents sont enrobés et bien fondus. Finale Longue, équilibrée, le fruit très présent accompagne cette sortie majestueuse. 2010 : couleur pourpre, exceptionnelle. Nez complexe, très racé : cerise, mûre, cassis, vanille, très léger toasté, nuance chocolatée. Les arômes sont persistants et très expressifs. Au palais, attaque montante, bouche pleine et charnue, onctueuse avec des notes de fruits rouges et noirs. Les tanins sont riches, soyeux et fondus avec un très bel équilibre. La complexité de ce vin est digne des plus grands millésimes où se mêlent l’élégance, la rondeur, la puissance et le fruité avec un bonheur inégalé. Finale longue, persistante, complexe, intense et raffinée. Capacité de très bonne garde. 2009 : très beau vin, qui mêle couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d’humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois, charmeur mais riche et d’excellente évolution.  2008 : grand vin classique, d’un beau rouge profond, concentré, avec des tanins riches, très structuré, avec un nez où dominent la groseille et les épices, un beau vin de garde. 2007 : très charmeur, de couleur pourpre, au nez confit, aux tanins très harmonieux, un vin typé, avec des nuances de griotte, de violette et de cuir, d’une belle ampleur.

   

Château Clauzet

Baron Velge - Directeur : José Bueno
Leyssac
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 34 16
Télécopie : 05 56 59 37 11
Email : clauzet@chateauclauzet.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BELLES-GRAVES


Situé sur une croupe graveleuse orientée plein sud, le vignoble familial couvre 17 ha, Merlot pour 88% et 12% de Cabernet franc. “La qualité du raisin au moment des vendanges, précise-t-on, dépend du travail raisonné de l’homme à la vigne, mais est aussi régie par la climatologie, car c’est encore la nature qui reste maîtresse du jeu. Deux à trois semaines avant la maturation des raisins, des contrôles de maturité sont réalisés à la vigne, deux fois par semaine. Ils consistent à prélever des baies de raisins dans chaque parcelle afin de suivre l’évolution du poids de 100 baies, et de leur teneur en sucre et en acide. L'ensemble du vin vieillit en fûts de chêne français. Les lots sont dégustés préalablement, de manière à adapter la proportion de barriques neuves au potentiel du vin. En effet, il s'agit de ne pas masquer le goût du terroir par un goût de boisé trop prononcé. Les arômes du bois et du fruit doivent former un équilibre. La dégustation, tout au long de l'élevage est notre fil conducteur. C'est en fonction de notre palais que nous intervenons sur le vin. Comme au cours de la vinification, rien n'est donc systématique.” Très savoureux Lalande-de-Pomerol 2014, tout en complexité, harmonieux, de couleur soutenue et intense, un vin bien typé, au nez de pruneau et de poivre. Le 2013 associe structure et charme, souplesse et richesse, aux notes de fruits mûrs avec des nuances de sous-bois en bouche, ample et séveux. Le 2012, de couleur rubis soutenu, corsé au nez comme en bouche, équilibré, est très parfumé, aux tanins fermes, d’une belle persistance. Le 2011, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), est bien charnu, d'une jolie intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution, que l’on peut déboucher avec un navarin d'agneau ou un foie de veau. Beau 2010, qui associe structure et finesse, de bouche puissante, un vin gras et corsé, très harmonieux, qu’il faut savoir attendre pour profiter de son potentiel. Le 2009, médaille d’Or au concours de Bordeaux 2011, est très parfumé, aux tanins souples et soyeux, au nez subtil dominé par le cassis mûr et l’humus. Le 2008 est séveux, ample, développant des senteurs de fraise des bois et de musc. Superbe Lalande-de-Pomerol Calypso 2010, robe rubis teinte brillante, aux tanins mûrs et croquants, de bouche fondue et parfumée, intense, au nez complexe, gras, d’évolution remarquable. Chambres d’hôtes.

Xavier Piton
1, allées de Belles-Graves
33500 Néac
Téléphone :05 57 51 09 61
Télécopie :05 57 51 01 41
Email : x.piton@belles-graves.com
Site personnel : www.belles-graves.com

Denis FORTIN


Installés depuis 1991 sur la commune de Saint-Baldoph, jouxtant la commune d'Apremont, ils cultivent la vigne et produisent leurs vins avec passion sur ce domaine de 7 ha, situé sur les bas coteaux du Granier et bénéficiant d'un ensoleillement généreux. Les parcelles sont enherbées afin de limiter le désherbage chimique et de contribuer à la maîtrise des rendements. “Nous avons choisi de conserver une dimension artisanale à notre exploitation afin de maîtriser toutes les étapes de la production, précisent-ils. Ainsi, nous travaillons nos vignes et élaborons nos vins dans le respect de l'environnement et de la santé du consommateur pour offrir des produits authentiques et typiques de notre région.” Superbe Apremont Prestige 2015, cépage Jacquère, élevé sur fines lies, d’une grande finesse, de bouche florale, associant richesse aromatique et vivacité, un vin qui sent bon la noisette et la rose en finale. Savoureuse Roussette de Savoie 2015, cépage Altesse, aux arômes fins de chèvrefeuille, tout en souplesse et vivacité à la fois, d’une belle ampleur en finale, à déboucher, par exemple, sur une brandade de courgette ou une gratinée au camembert. Profitez de votre visite pour vous initier à leur “Ferme pédagogique”, qui permet de comprendre le métier de vigneron (plusieurs visites dans l'année qui permettront de découvrir le travail de la vigne aux différentes saisons avec : un temps de travail dans la vigne et/ou dans la cave (observation de la végétation, travail différent selon la période); une activité liée à la géographie, l'histoire, les mathématiques, les pratiques artistiques...). 

Bernadette et Denis Fortin
152, chemin de la Mairie - Domaine de Rouzan
73190 Saint-Baldoph
Téléphone :04 79 28 25 58
Télécopie :04 79 28 21 63
Email : denis.fortin@wanadoo.fr
Site personnel : www.vinssavoie.fr

Domaine Daniel DAMPT et Fils


Un domaine de 30 ha, une lignée de vignerons depuis plus de 150 ans, qui tiennent à conserver à leur propriété son caractère familial traditionnel. Le fils Vincent, a rejoint son père après avoir fait ses études et un stage en Nouvelle-Zélande. Il est rejoint, à son tour, par son frère cadet Sébastien, qui a terminé des études viti-œno-commerciales à Beaune et effectué un stage en Australie. Beau et très typé Chablis Premier Cru Fourchaume 2014, aux notes florales complexes (rose, acacia...), fondu en bouche avec cette touche de brioché, très aromatique, au nez dominé par les fruits mûrs. Le 2012, dégage un nez subtil où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, un vin dense, tout en nuances, bien persistant et typé. Le Chablis Grand Cru Bougros 2013, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité caractéristique, très persistante au nez comme en bouche, d’une grande finesse, bien typé, au nez complexe et puissant (fruits frais et secs), est à déboucher avec un millefeuille de saumon fumé ou des huîtres en coquilles, beurre au caviar, par exemple. Le Chablis Premier Cru Vaillons 2014 est très classique, franc et très équilibré, de robe brillante, au nez à dominante de pomme et d’acacia, de bouche franche et très aromatique, comme cet autre Premier Cru Beauroy, frais et suave à la fois, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d'amande et de tilleul, tout en harmonie, d'une finale ample où se décèle le pain brioché. Excellent Chablis Premier Cru Côte de Léchet, aux nuances complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), un vin riche et très flatteur.


1, rue des Violettes
89800 Milly
Téléphone :03 86 42 47 23
Télécopie :03 86 42 46 41
Email : domaine.dampt.defaix@wanadoo.fr
Site personnel : www.chablis-dampt.com

CHATEAU MACQUIN


Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.

Denis Corre-Macquin

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 64 66
Télécopie :05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@wanadoo.fr
Site : chateaumacquin
Site personnel : www.chateau-macquin.com


> Nos dégustations de la semaine

Château D'AGEL


Une propriété vinicole d’une cinquantaine d’hectares située à l’est de l’appellation Minervois.
Le Minervois Caudios rouge 2014 (parts égales de Syrah et de Grenache noir), sélection des meilleures parcelles situées sur le plateau de Cazelles à 180 m d’altitude, vendanges manuelles à maturité optimale avec tri à la parcelle, élevage 12 mois en fûts de chêne d’un à deux vins..., un un vin structuré, au nez puissant où dominent la groseille, la réglisse et les épices, de très bonne base tannique, classique, de robe intense.
Plus rond, le Minervois rouge Les Bonnes 2016, corsé et riche en arômes, aux tanins fondus, un vin parfumé en bouche, de bonne charpente, avec ce charnu caractéristique (7,50 €), et ce Minervois blanc Les Bonnes 2016, à dominante de fruits secs (abricot) et de tilleul, ample et parfumé, de bouche fruitée, légère et ronde à la fois (7,50 €).
Minervois rouge Grenu 2016, dense, bien sûr, de jolie robe pourpre intense, aux connotations de violette et de réglisse, de bouche puissante, se prévoit, notamment, un lièvre à la broche ou un faisan (12,50 €).

Régisseur : Jean-François Bernabeu
Les Crozes
34210 Agel
Tél. : 04 68 91 37 74 et 06 31 29 27 98
Fax : 04 68 91 12 76
Email : contact@chateaudagel.com
www.chateaudagel.com


Domaine des CHERS


Un vignoble transmis de père en fils depuis 3 générations et qui compte 5 ha (4 en Juliénas et 1 en Saint-Amour). 
“Des vieilles vignes de 40 à 100 ans sont un atout œnologique indéniable qui apporte concentration et matière, précise-t-on. Le sol est composé de schiste et granit reposant sur des filons argileux.”
Ce Moulin-à-Vent Vieilles vignes 2016, avec de beaux reflets pourpres, aux arômes de fruits cuits (cassis, mûre) et de réglisse, de bouche dense, est un vin étoffé, coloré et complexe, de garde (12 €). Le 2015, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, est également une réussite, puissant, savoureux, classique et bien charpenté.
Joli Juliénas Vieilles vignes 2016, de couleur grenat, tout en bouche, riche en couleur comme en arômes, aux notes complexes où dominent les senteurs fruitées et végétales (9 € environ). Le 2015 est très réussi, de bouche structurée, d’une belle harmonie, un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, bien équilibré et généreux. 
Quant au Saint-Amour Vieilles vignes 2016, tout en couleur et en matière, aux notes de sous-bois et de groseille, de bouche ample et fondue, tout en charme, parfait sur un saucisson brioché ou un Saint-Nectaire (9,50 €).

Arnaud Briday
Les Chers
69840 Juliénas
Tél. : 04 74 04 42 00 et 06 75 54 61 40
Email : contact@domaine-des-chers.fr
www.domaine-des-chers.fr


Château BASTOR LAMONTAGNE


Mêmes propriétaires que le Château Beauregard, à Pomerol. Au Château Bastor-Lamontagne, nous raconte Vincent Priou, les vendanges en 2016 se sont étalées jusqu’à la fin octobre. Belle récolte homogène. Le rendement de 20 hl/ha nous satisfait, les années précédentes c’était plutôt autour des 12hl/ha.
Ce sont des vins d’une belle fraîcheur, très aromatiques (fruits frais et agrumes), des acidités assez présentes, des vins plus sur l’élégance, la fraîcheur du fruit que sur le confit, à la dégustation, des Sauternes un peu aériens, bien équilibrés. Le 2015 est très riche, un vin magnifique peut être un peu plus capiteux mais toujours avec cette élégance, un peu moins d’acidité, un vin très flatteur. Au Château Saint-Robert, nous sommes certifiés Bio en blanc sec et toujours en conversion pour le rouge. Le 2016 est un beau millésime. De jolis vins avec un peu plus d’acidité que le 2015, surtout avec beaucoup de fraîcheur et d’élégance. Les blancs sont excellents, nous allons embouteiller les rouges qui sont très réussis. Je compare le 2015 au 2009, et le 2016 au 2010.
Le 2015 est très accessible dans sa jeunesse, flatteur, soyeux avec une acidité un peu plus basse, un millésime qui se révèle formidable après quelques années de cave.”
On patiente avec ce Sauternes 2013, dense, aux notes fruitées et florales intenses, d’une grande puissance aromatique au palais (pain grillé, pêche mûre…), d’une douce onctuosité. Le 2012, avec des arômes d’acacia et de fruits mûrs, très gras mais d’une belle fraîcheur en bouche, aux notes de fruits confits, est à déguster pour lui-même ou sur un foie gras. 
Superbe 2011, aux connotations florales délicates, de bouche onctueuse et complexe, alliant puissance et distinction, d'une belle ampleur en finale avec des nuances de citron, de poire, de pain brioché au palais, de belle garde.
Le Second Vin, Les Remparts de Bastor-Lamontagne 2014, mêle richesse et finesse en bouche, au nez de grillé et de pêche. Puissant, le Sauternes Château Bordenave 2015, velouté, de belle couleur dorée, au nez riche dominé par des notes de pain grillé et de fruits surmûris, tout en bouche, de garde.
Joli Caprice 2014, très agréable, élégant, à déguster à l’apéritif, aux délicieux arômes de fruits à chaire blanche, aux notes florales de jasmin, de bouche franche comme So Sauternes 2015. Goûtez encore le Château Bastor-Lamontage blanc sec 2016, très agréable, où se mêlent des notes d’amande et de poire, d’une très jolie persistance. 
Il y a également leur Château Saint Robert Graves rouge 2015, de couleur pourpre, aux notes de fruits rouges et d’humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche ample, aux tanins souples, le Château Saint Robert Poncet-Deville Graves rouge 2014, qui associe puissance et distinction, gras, charnu, de bouche ample et fondue, aux tanins denses, aux notes de fruits rouges mûrs (cerise, cassis) et de cannelle. 
Quant au Château Saint Robert Poncet-Deville Graves blanc sec 2014, au nez fleuri, est suave et puissant, avec des nuances d’agrumes, de robe jaune clair, très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes.

Directeur : Vincent Priou
La Montagne-Est
33210 Preignac
Tél. : 05 56 63 27 66
Fax : 05 56 76 87 03
Email : bastor@bastor-lamontagne.com
www.bastor-lamontagne.com



> Les précédentes éditions

Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016

 



Domaine CHALET de GERMIGNAN


Domaine de MONTIGNY


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château TROTTE VIEILLE


Château PLANTIER ROSE


BOURDAIRE-GALLOIS


Domaine de LAVAUR


Château de COUDOT


BADER MIMEUR


Château CANON-CHAIGNEAU


Domaine de L'AMAUVE


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Domaine Les CASCADES


PHILIPPONNAT


Château HAUT-LAGRANGE


Maison PETTERMANN


Vignobles PELLE


Château de POURCIEUX


Château de CHANTEGRIVE


Domaine de TOASC


Domaine de BAVOLIER


BARDOUX Père et Fils


Domaine de la COMBE AU LOUP


Château LESTAGE-DARQUIER


Domaine de la GONORDERIE


La BASTIDE BLANCHE


Château du MOULIN VIEUX


LEJEUNE-DIRVANG


Domaine CHARBONNIER


BEAUMONT des CRAYÈRES


Domaine La CHRÉTIENNE


René RUTAT



CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE ALARY


SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE GREMILLET


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU VALGUY


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE DE LAUBERTRIE


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales