Terroirs Et Millesimes

Edition du 25/07/2017
 

Domaine Gelin

Sommet

Domaine Pierre GELIN

Le Domaine Pierre Gelin est une propriété familiale de 11,50 hectares, dont les vignobles s’étendent sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. La propriété, créée en 1925 par Pierre Gelin, puis exploitée par Stéphen Gelin, son fils, dont le fils, Pierre-Emmanuel, dirige aujourd’hui la propriété.


Ici, on accorde un grand soin à la méthode culturale, la lutte raisonnée est appliquée, les vignes sont labourées et la famille Gelin privilégie les fertilisants naturels (algues, fumures issues de l’agriculture biologique). Tous les soins sont apportés à la vigne (ébourgeonnage très sélectif, palissage relevé, effeuillage manuel...). Les vins sont élevés en fûts de chêne durant 20 à 22 mois, avec un pourcentage de fûts neufs variant selon les crus et les millésimes pour un léger boisé, puis mis en bouteilles à la propriété et ne sont commercialisés qu’après un an ou deux. Leur infrastructure regroupe le chai de vinification, l’embouteillage et le stockage des bouteilles, le chai de vieillissement en sous-sol dans des caves voûtées, le bureau, un caveau d’accueil et une salle de réception, et se trouve en centre ville (22, rue de la Croix-Blanche). A Fixin on est obligé de passer devant eux ! Fixin rouge 2013 : couleur profonde, un millésime très harmonieux au nez comme en bouche, avec ces notes très persistantes de prune et de sous-bois, un vin de bouche riche et souple à la fois, parfait sur un gibier. Fixin 1er Cru Clos Napoléon rouge 2013 : les premiers crus méritent d’attendre encore un peu. Le millésime classique, ample au nez comme en bouche, de belle charpente, de couleur pourpre, où dominent les épices et les pruneaux, un vin puissant et fin à la fois, d’excellente évolution. La fraîcheur de l’exposition “haut de coteaux” se manifeste toujours par une vivacité minérale. Fixin 1er Cru Hervelets rouge 2013 : robe rouge soutenu, vinification bien maîtrisée, petite vivacité qui rappelle son terroir en haut de coteau proche de la combe. Un vin ample, au nez à la fois intense et subtil où s'entremêlent des arômes persistants de confiture de mûre et de réglisse, de bouche savoureuse, de belle évolution. S’accorde parfaitement avec des cailles farcies ou un filet de bœuf. Gevrey Chambertin rouge Clos de Meixvelle 2013 : belle robe rouge rubis brillante, corsé, un vin avec des tanins soyeux, au nez complexe où dominent les fruits cuits et l’humus. Bouche croquante, tonique, acidulée, petite note saline et minérale typique du terroir. Ce petit terroir Monopole produit un vin très digeste et charmeur, bien typé Gevrey. Superbe sur un lièvre à la broche ou une poule faisanne rôtie. Chambertin Clos de Bèze rouge 2013 : belle robe carmin, un très grand vin voluptueux, véritable gouffre d’arômes, de très bonne bouche dense, où dominent la fraise des bois mûre et la réglisse, un vin tout en nuances, de très belle évolution que l’on peut commencer à apprécier sur une bécasse flambée ou un veau Orloff.

   

Domaine Gelin

Pierre-Emmanuel Gelin
22, rue de la Croix Blanche
21220 Fixin
Téléphone : 03 80 52 45 24
Télécopie : 03 80 51 47 80
Email : info@domaine-pierregelin.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/gelinpierre




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE BLANCS
e_bourgogne_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GUY ROBIN
TREMBLAY
HEIMBOURGER
CHARDONNAY
DAMPT
A.GEOFFROY
MOSNIER
NAULIN
PISSE-LOUP
Pascal HENRY
VENTOURA
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


ANTONIN GUYON (CCh)
MAREY (CCh)
DENIS Père et Fils (PV)
DUBREUIL-FONTAINE (PV)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
PULIGNY-MONTRACHET
BADER-MIMEUR
Pierre BOURÉE
COUDRAY-BIZOT
CARILLON (BBM)
Jean CHARTRON (BM)
Marc JOMAIN (PM)
PRIEUR-BRUNET (BM)
Vincent BACHELET (ChM)
SEGUIN-MANUEL
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
AMPEAU (M)
Guy BOCARD (M)
B. DELAGRANGE (M)
DICONNE (M)
DOREAU (M)
VIRELY-ROUGEOT (M)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
MEIX (SA)
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


LUQUET (Crémant)
Michel PRUNIER (Crémant)
Jean GIRARD (Crémant)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
SANGOUARD-GUYOT
AUVIGUE
DENUZILLER
Roger LUQUET
PAQUET
HESTRANGE
MONETTE
NORMAND
FEUILLARDE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GENDRAUD-PATRICE*
(MEULIERE*)
POITOUT
CAMU
MARRONNIERS*
ELLEVIN
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
(CHANGARNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
ROCHE BRULEE
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


POLETTE
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
BERSAN*
(BRUYÈRE*)
(Ch. FUISSE)
(Château de VINZELLES)
CHALET POUILLY*
LAVERNETTE



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

(MOTTE)
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
(René MONNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
(GERMAIN et Fils (SR))
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


DANGIN
LAROCHETTE (Crémant)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
GONDARD-PERRIN

> Nos coups de cœur de la semaine

Vignobles GASSIES-GAUTEY


Domaine de 40 ha.  Les vignobles Gassies-Gautey sont l'œuvre familiale de plusieurs générations de viticulteurs, pionniers parmi tant d'autres de ce terroir de l'Entre-Deux-Mers. L’ensemble du vignoble s’étale sur la rive gauche de la Dordogne, réparti en zone de coteaux argilo-calcaires et de plateaux de même nature, et contiguë au fleuve d’une plaine au sol siliceux avec en fond les filons de grave de la Dordogne se prolongeant dans le sous-sol. Fermentation à l'ancienne à l'air libre, élevage 3 ans en cuves. Leur fils, Olivier, est le gérant depuis le début de l’année, et compte bien développer l’activité commerciale de l’entreprise, dans le but de perpétuer la tradition familiale, pour la quatrième génération. Olivier Gautey nous indique vendre en 2017, en rouge la Cuvée Passion 2011 puis 2012, L'Or 2011 et 2012, en rosé Fleur Du Mayne 2016. Pour lui, “le 2016 est le millésime d'une année d'exception, nettement supérieur au 2015. Intensément coloré, il a de la matière, des degrés élevés, des effluves de fruits confits ou bien mûrs, et, belle surprise, une quantité fort satisfaisante. Le chai de vinification va être refait et agrandi avec des cuves en Inox pour augmenter la qualité. Remarquable Bordeaux rouge cuvée Passion 2012, 80% Merlot, 10% Cabernet franc, 5% Cabernet-Sauvignon, 5% Malbec, chaleureux, de bouche persistante aux nuances de fumé et de prune caractéristiques, de belle évolution. Beau 2011, riche, coloré et bouqueté, aux notes de cerise confite et de sous-bois, de bouche chaleureuse, finement épicée en finale, parfait sur un gigot d'agneau rôti au four ou une côte de bœuf marchand de vin. Le Bordeaux Supérieur rouge L’Or Rouge 2012, au nez de violette et de sous-bois, est tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de kirsch et de fruits rouges surmûris, de bouche pleine, un vin d’excellente évolution.  Excellent Bordeaux rouge Château du Masson 2014, d’un beau rouge grenat, corsé, au nez marqué par la prune, riche et rond à la fois, avec ces notes de cerise mûre en finale, de bouche fondue.  Le Bordeaux rosé Château du Masson 2016 est de robe délicate, un vin tout en rondeur et persistance en bouche, avec ces notes de rose et de mûre, ample, souple et sec à la fois, idéal, par exemple, sur une quiche ou un carpaccio de bœuf.

Michel, Françoise et Olivier Gautey
Le Masson
33420 Moulon
Téléphone :05 57 84 52 44
Télécopie :05 57 74 98 63
Email : vignobles.gassies.gautey1@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudumasson

Jacques DEFRANCE


Depuis 1867, quatre générations se sont succédées sur des climats renommés. Louis, Roger, Jacques et, aujourd'hui, Christophe Defrance, tirent de leurs terroirs les meilleurs assemblages. Au-delà des perles effervescentes, la famille Defrance a depuis de longues dates le privilège et l'art de vinifier le fameux Vin Rosé des Riceys. Situé exclusivement sur le finage des Riceys, le domaine est composé essentiellement des cépages Pinot noir et Chardonnay. La production est mise en œuvre grâce à des moyens techniques soignés: Christophe Defrance à la tête du vignoble depuis 1988, a profondément fait évoluer les techniques de vinification en alliant savoir-faire et système de production moderne. Selon Christophe Defrance, “le 2016 est particulier, un déficit de récolte plus ou moins important lui a donné une variation qualitative, les Pinots noirs ont un bel équilibre, les Chardonnays manquent d'acidité, mais dans l'ensemble, c'est une belle année.” En vente en 2017 : les Millesimés 2007 et 2008, et aussi trois nouvelles cuvées : Extra Brut, Rosé de saignée et Solera de Chardonnay élevé en fûts. Voilà vraiment un remarquable Champagne brut Millésimé 2006, de mousse très perlante et très persistante, au bouquet fin, épanoui, à dominance d’écorces d’orange et de pain grillé, souple et puissant en bouche, tendre et harmonieux. Le 2004, tout aussi racé par cet autre très grand millésime champenois, très élégant et généreux, tout en fraîcheur, aux notes de fruits secs et de fleurs fraîches, qui offre une douceur et une suavité fine et persistante, à déboucher sur un dessert ou à savourer pour lui-même.  Belle cuvée Excellence, d’un bouquet très aromatique aux nuances de pêche et de citronnelle, de mousse gourmande, harmonieux et fin, qui mêle structure et nervosité, un Champagne puissant, très parfumé.  Le Champagne Prestige, avec cette robe délicate et limpide, très élégant et généreux, aux notes de fruits secs et de fleurs fraîches, qui offre une ampleur et une fraîcheur fine et persistante. La cuvée Exception brut, de mousse légère, est un Champagne fin et persistant, très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur bien caractéristique, particulièrement savoureux, d’une belle longueur en bouche. Beau brut Nature, au fruité complexe, généreux et rond, bien équilibré, de mousse fine et persistante, d’une belle harmonie, tout en finesse mais puissant en bouche. Le brut rosé est à la fois très fin et charnu, robe soutenue, classique avec ce nez de framboise mûre. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Christophe Defrance
28, rue de La Plante
10340 Les Riceys
Téléphone :03 25 29 32 20
Télécopie :03 25 29 77 83
Email : champagne-jacques-defrance@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagnejacquesdefrance.fr

Domaine Benoît BADOZ


Depuis 1659, la famille s’est toujours attachée à respecter la tradition du terroir Jurassien en transmettant son savoir-faire sur 10 générations. Au début du XXe siècle, le grand-père, Pierre Badoz a restructuré le domaine sur le Terroir des “Roussots” réputé pour la qualité de ses sols. En 1970, Bernard Badoz, le père, s’engage dans un programme de plantation de cépages adaptés aux types de sols. Après un BTS obtenu au Lycée Viticole de Beaune, le fils Benoît reprend le domaine en 2003. On est bien au sommet avec ce superbe Côtes-du-Jura blanc Arrogance 2014, cépage Chardonnay, aux senteurs de noisette, de poire et de bruyère, complexe, subtil, puissant et d’une longue finale. Le Côtes du Jura rouge cuvée Vermeil 2014, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre, est classique du millésime. Beau Côtes du Jura Vin Jaune 2009, cépage Savagnin, un vin riche, de bouche pleine, ample et veloutée, d’une belle charpente, de grande garde. Il y a aussi le Crémant du Jura blanc, cépage Chardonnay, à la fois vineux et très fin, corsé et très fruité, aux notes délicates de petits fruits frais et de grillé, d’une jolie ampleur en bouche.


3, avenue de la Gare
39800 Poligny
Téléphone :03 84 37 18 00
Télécopie :03 84 37 11 18
Email : contact@domaine-badoz.fr
Site personnel : www.benoit-badoz.com

CLOS SAINT-PIERRE


Véritable renaissance pour ce vignoble de 4,5 ha depuis sa reprise par Carole et Pierre Perveyrie. Le Domaine est en troisième année de reconversion bio. Tout est mis en œuvre pour exploiter le potentiel des terroirs, dans le respect de la tradition vigneronne et la petite surface du vignoble permet une approche artisanale et artistique. Le travail du sol et l’apport de leur propre fumier de cheval ont pour objectif de faire descendre les racines des vignes pour capter l’énergie et la minéralité du sol, tout en favorisant la vie microbienne souterraine ainsi que les écosystèmes. La croix papale est devenue l’emblème du Clos Saint-Pierre, symbole d’un art de vigne et d’un art de vie. Le Châteauneuf-du-Pape cuvée Urbi 2014, 40% Grenache, 40% Syrah et 20% Mourvèdre, pigeage au corps sur cuve ouverte puis élevage sur lies fines en fûts de chêne, associe couleur et matière, avec ces arômes de fruits rouges à noyau et de cuir, finement tannique, de bouche riche et charnue, un beau vin qui même densité et velouté. Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Urbi 2013, parts égales de Grenache et de Syrah (40% chacun) avec 20% de Mourvèdre, de robe grenat soutenu, tout en bouche, aux tanins denses, classique de son appellation, bien charnu, au bouquet complexe, harmonieux, très parfumé. Le 2012 est de bouche puissante, riche et parfumé, aux connotations discrètes de fruits macérés et d’humus, harmonieux, très bien charpenté.  Le 2011, d’une belle harmonie, est un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, est très équilibré et généreux en finale. Beau 2010, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, avec cette pointe réglissée au palais, un vin aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, de garde, évidemment. Le 2009 est de couleur intense, parfumé (cassis, poivre), un vin riche, puissant en bouche, aux tanins présents et savoureux à la fois, d’une jolie finale persistante, légèrement épicée, un vin typé, de bouche généreuse, d’excellente évolution. Le Châteauneuf-du-Pape rouge 2012, dégage un nez intense de fruits rouges et d’épices aux accents de garrigue, de bouche corsée où l’on retrouve la fraise des bois cuite, un vin typé, coloré et parfum, idéal sur du boudin noir ou un curry de poulet.

Carole et Pierre Perveyrie
Château des Secrets - 2 527, chemin Blanc
84100 Orange
Téléphone :06 10 29 50 25
Télécopie :04 90 34 40 25
Email : clos.saintpierre1@gmail.com
Site : clossaintpierre


> Nos dégustations de la semaine

Château de MALLE


Les habitants de Malle ont toujours été des vignerons. Jacques de Malle, le bâtisseur du château, tenait déjà un cahier de chais. La présence de la vignes à Malle remonte au XVe siècle. Aujourd'hui, la Comtesse de Bournazel, assistée par son fils aîné Paul-Henry, apporte un soin particulier à la vinification de ses vins. Le vignoble (50 ha) d'un seul tenant, jouit d'une exposition optimale.
Le Sauternes 2012, au nez de rose, concentré, légèrement miellé, est riche et très fin à la fois, intense au nez comme en bouche, une belle réussite dans ce millésime délicat. Il y a encore le Graves blanc M. de Malle 2014, au nez dominé par les fruits mûrs (poire) et les petits fruits secs, tout en finesse aromatique, de bouche légèrement citronnée, et le Graves rouge Château Pessan 2012, de couleur pourpre intense, aux notes de cassis mûr et d’épices, un vin puissant, aux tanins très harmonieux, de bouche complexe et persistante.

Comtesse Nancy de Bournazel

Château VANNIÈRES


Voici un chaleureux Bandol Château Vannières rouge 2012, qui se goûte remarquablement, au nez dominé par les fruits rouges, charnu, aux tanins fondus,de bouche parfumée avec des notes de fraise et de myrtille, ample et velouté, qui poursuit son évolution et se marie parfaitement avec de l’agneau.
Beau Bandol blanc 2015, tout en saveurs, tout en fraîcheur aromatique, au nez subtil, d’une jolie persistance, un vin intense et parfumé avec des nuances de narcisse et de pêche au palais. Le Bandol rosé 2015, de robe limpide, au nez de fraise, est rond et friand, vif et parfumé en bouche.

Éric Boisseaux
1 440, chemin de Saint-Antoine
83740 La Cadière-d'Azur
Tél. : 04 94 90 08 08
Fax : 04 94 90 15 98
Email : info@chateauvannieres.com
www.chateauvannieres.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de MARSAN


“En 1962, explique-t-on ici, Paul Gonfrier s’installe avec son épouse à Lestiac-sur-Garonne, en Gironde, après avoir quitté son Algérie natale (je connais !), avec comme seul bagage son énergie et la passion de la terre. Il achète le Château de Marsan, à l’époque en ruines, mais entouré de terroirs prometteurs. Il commence l’aventure avec trois hectares en viticulture. Par la suite, il développe une activité d’arboriculture avec l’aide de toute sa famille. Aujourd’hui, alors que les Vignobles Gonfrier vinifient plus de 900 ha, grâce à un outil très performant, tout continue à être mis en oeuvre pour favoriser la qualité du produit. Très sensibles au respect du terroir, les deux fils, Eric et Philippe, considèrent que la technique est avant tout au service de la qualité du vin et de la satisfaction des clients”.
Une valeur sûre avec ce Cadillac Côtes de Bordeaux 2014, 70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon sur coteaux argilo-graveleux,d’un beau rouge sombre, ample par ses arômes puissants de fruits mûrs, un vin charnu aux tanins fondus, persistant, de bonne garde (6,70 e). Le 2012, aux notes de fruits rouges frais, d’humus et d’épices, mêle concentration aromatique, finesse des tanins et puissance en bouche. Joli Bordeaux blanc 2015, 50% Sauvignon, 45% Sémillon et 5% Muscadelle, vignes de 20 ans, suave en bouche, où s’entremêlent les fruits et les fleurs fraîches, vif, franc (4,95 e, un cadeau), tout en bouche comme le rosé 2015, d’une belle harmonie, aux notes de narcisse et de fraise, tout en nuances, tout en vivacité.
Excellent Clairet 2015, 50% Merlot et 50% Cabernet Sauvignon, aux nuances de fleurs et d’épices, associant richesse et souplesse, gras et fraîcheur, d’un très bel équilibre, parfait sur un poulet sauté aux nouilles chinoises ou un gaspacho (4,80 e). Le Bordeaux rosé 2015, toujours pour le Château de Marsan, 50% Merlot et 50% Cabernet Sauvignon, vignes de 15 ans, est tout en fruité, parfait sur un soufflé au fromage (4,30 e).
Goûtez le Château Lestiac Cadillac Côtes de Bordeaux 2014, 60% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon, coteaux argilo-graveleux et argilo-calcaires, un vin de robe grenat soutenu, riche et généreux, coloré, parfumé, épicé, charnu en bouche (9,95 e). 
Le Château Tanesse Cadillac Côtes de Bordeaux 2014 55% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon et 5% Cabernet franc, coteaux graveleux et argilo-graveleux sur sous-sol calcaire, bien élevé également, charpenté, aux arômes de fruits cuits (cerise noire, groseille...), de cannelle, légèrement poivré, est de belle teinte grenat, dense au nez comme au palais, mais tout en rondeur (6,70 e).
Pour les marques, il y a également ce Bordeaux rouge Croix de Marsan 2015, 70% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc, très réussi, de robe pourpre, rond et corsé à la fois, aux nuances de griotte et de fraise des bois cuite, tout en bouche le Bordeaux rouge Marquis de Bern 2015, mêmes proportion de cépages, parfumé, avec ces notes de sous-bois et de fruits mûrs (fraise, myrtille), de bouche fondue comme cet autre Bordeaux rouge Comte Delourmel 2015, de robe grenat, aux tanins souples, un vin ample en bouche, au nez où prédominent les fruits surmûri, parfait sur les grillades.

Vignobles Gonfrier
Chemin de la Mairie - BP 7
33550 Lestiac-sur-Garonne
Tél. : 05 56 72 14 38
Fax : 05 56 72 10 38
Email : contact@vignobles-gonfrier.fr
www.vignobles-gonfrier.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016

 




SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU FABAS


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


LA BASTIDE BLANCHE


EARL GUY MALBETE


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHAMPAGNE GREMILLET


CEDRIC CHIGNARD


CLOS TRIMOULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales