Terroirs Et Millesimes

Edition du 22/10/2019
 

L’incontournable Domaine Gérard Tremblay

Sommet

Gérard TREMBLAY


Au cœur du vignoble des meilleurs crus de Chablis, Gérard Tremblay s’attache depuis longtemps à tirer la quintessence de son terroir en élevant de grands vins racés et parfumés, complexes, très marqués par leurs terroirs propres. De l’art de parvenir au sommet, en famille. Gérard Tremblay est un remarquable propriétaire qui exploite un domaine de 35 ha avec son épouse Hélène, leur fils Vincent, et leur fille Éléonore. Aujourd’hui, Eléonore et Vincent sont officiellement à la tête du Domaine. Eléonore s’occupe de la vinification et Vincent se consacre au vignoble et à la commercialisation, faisant les assemblages ensemble. Leur très beau vignoble s’étale sur une dizaine d’hectares en Premiers Crus, les uns plus renommés que les autres : Montmains, Côtes-de-Léchet, Côte-de-Troesme, Fourchaumes auxquels s’ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et le fantastique Grand Cru Vaudésir, l’un des plus grands vins de Chablis. Le Domaine Tremblay utilise les techniques les plus sophistiquées alliées à une grande tradition historique. la famille travaille par gravité pour ne pas faire souffrir le raisin lors de la vendange. Le déchargement des baies s’effectue directement dans un pressoir pneumatique. Le débourbage statique dure 12 h, la fermentation alcoolique se déroule dans des cuves en inox dont la température est constamment contrôlée pour une meilleure maîtrise des fermentations (alcoolique et malo-lactique) en fonction de la qualité de chaque millésime. Le Petit Chablis est délicat, rond et floral, très réussi ainsi que le Chablis plus gras, plus suave, plus ample, bien persistant et très typé, avec des arômes très élégants et complexes. Le Chablis Premier Cru Beauroy est d’une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis Premier Cru Côte de Léchet a un nez à dominante de fruits secs, le vin est frais en bouche, très aromatique, tandis que le Premier Cru Montmain dégage un nez complexe et fin, un vin long et persistant en bouche comme cet autre Premier Cru Fourchaume, l’un des fleurons du domaine, qui a des arômes très complexes et très élégants de miel, de fleurs blanches, un vin très persistant et long au palais. Le Grand Cru Vaudésir est splendide, très typé, alliant puissance et longueur, un vin épanoui, gras, aux arômes de citron, d’agrumes et de fruits confits. La qualité des millésimes 2018 : très grand millésime, très prometteur, les peaux étaient très fines malgré la sécheresse importante, les rendements sont élevés et nous avons une très belle qualité des jus. Millésime gourmand, aux connotations d’agrumes mûrs, un millésime de plaisir ! 2017 : millésime superbe, très concentré, d’un équilibre remarquable, grande finesse, des vins vraiment superbes, malheureusement nous n’avons pas de gros volumes. Notes de fleurs blanches, acidité non agressive qui contribue à l’équilibre du vin. 2016 : les vins sont très fruités, ce sont des vins très gourmands. Des vins superbes car ils sont aromatiques avec beaucoup de gras, déjà délicieux jeunes, mais qui pourront aussi se garder. 2015 : un millésime superbe, un vin très gourmand, aux arômes de fruits mûrs, très belle fraîcheur, c’est un vin plaisir. 2014 : très belle typicité Chablis, des vins complets qui ont un bon potentiel de garde. Ils offrent de jolis arômes de fleurs blanches, une bonne minéralité bien présente en bouche. 2013 : un vrai millésime de vigneron ! Très agréables dans leur jeunesse, des vins plus souples, qui font penser aux 2009. Cela permettra d’attendre le 2012, qui est un millésime qui doit vieillir encore quelques années en bouteilles ou être carafé. 2012 : belle typicité Chablis, beaucoup de minéralité, il est un peu moins rond que le 2011. C’est un vin un peu plus vif, très intéressant, avec une bonne aptitude à la garde. 2011 : les vins sont très gourmands, agréables à déguster jeunes et ont suffisamment de matière pour durer dans le temps. 2010 : nez intense, très minéral, très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse, fin et ample. 2009 : beau millésime, avec du gras, un vin puissant, aux arômes dominés par les fruits frais et le pain grillé, de bouche intense, racé, harmonieux.

   

L’incontournable Domaine Gérard Tremblay

Gérard, Hélène, Vincent et Eléonore Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 40 98

Email : contact@chablis-tremblay.com

Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château La MOULINE


Jusqu’en février 1920, le Vicomte de Courcelles vivait avec sa famille sur le Domaine de La Mouline. C’est ensuite Ismaël Lasserre qui devint l’heureux propriétaire de ce domaine d’une superficie de 4 ha 70 ares et 37 centiares. Son fils André, assurera la succession et reprendra l’exploitation dans les années 40. Puis, sa fille Madeleine Lasserre, épouse de Jean Coubris en héritera dans les années 60, et ensemble, ils en assumeront la responsabilité jusqu’au 19 mars 1981. Et c’est avec passion que leur enfant Jean-Louis Coubris accompagné de ses fils Jean-Christophe et Cédric, assure la vinification pour perpétuer la tradition familiale. A ce jour, Cédric Coubris, continue l’exploitation de 22 ha de vignes sur les 25 ha de superficie de la propriété, certifiée HVE (Haute Valeur Environnementale) depuis 2017. “En suivant ma certification HVE, nous dit Cédric Coubris, j’ai commencé le biocontrôle, en 2018, qui est encore plus draconien en termes de restriction sur les produits à utiliser dans les vignes, par exemple, la bouillie bordelaise est interdite en biocontrôle. Le but de cela est de ne plus du tout avoir de résidus nocifs sur les raisins et ainsi d’avoir des raisins les plus sains possibles en utilisant des produits naturels. Le principe est de permettre à la vigne de se défendre d’elle-même face aux différentes attaques qu’elle peut subir pendant son cycle végétatif.” Grande réussite pour ce Moulis-en-Médoc Cru Bourgeois 2016, riche en couleur, corsé, complexe, harmonieux, qui sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, de bouche opulente aux connotations épicées, un vin de belle charpente, de garde, bien sûr, comme le 2015, de robe intense, au nez complexe, c’est un vin ample, persistant, structuré, bien corsé, ample en bouche, aux nuances de cassis et de poivre, aux tanins fondus mais présents à la fois. La cuvée L’Eminence de la Mouline 2016, une sélection des plus belles baies de la vendange et élevée dans 100% de barriques neuves, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de groseille, de couleur pourpre, de bouche dominée par les épices (cannelle) et les fruits rouges cuits, dense, tout en finesse et distinction. Le 2015 est de couleur pourpre intense, a des tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, épices…), un vin alliant puissance et finesse, gras et intensité, idéal sur un chapon rôti ou une terrine de faisan aux fruits secs. Goûtez aussi le Listrac de la Mouline, constitué par l'ensemble d'une parcelle, il est tout en souplesse, tout en fruité, très séduisant comme le Charme la Mouline, avec ces connotations de fruits surmûris et d’épices, c’est un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux. Agréable Cheval la Mouline, une nouvelle marque du Château La Mouline qui met en avant l'emblème de la propriété, aux arômes de fruits mûrs (cerise noire) et d’épices (cannelle), légèrement poivré, riche et coloré, de belle teinte pourpre. Quant au Domaine de Lagorce de la Mouline, il est dominé par le cassis mûr, la violette et l’humus, de bouche ample.

Cédric Coubris - SAS Coubris JLC
Chemin du Puy de Minjeon
33480 Moulis-en-Médoc
Téléphone :05 56 17 13 17
Email : cedric.coubris@chateaulamouline.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaulamouline
Site personnel : www.chateaulamouline.com

Château BOURGUET


Vignoble de 21,50 ha, cultivé depuis quatre générations avec la même passion, situé sur les terres les plus au nord de l’aire Gaillac, grâce à la cité médiévale de Cordes-sur-Ciel. Terrain argilo-calcaire très caillouteux (âge moyen des vignes de 40 ans). Remarquable Gaillac rouge 2016, cépages Braucol, Syrah et Cabernet Sauvignon, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, c’est un vin de bouche gourmande, idéal avec une planche de charcuterie ou une belle grillade au feu de bois. Très réussi, le Gaillac blanc sec 2017, cépages Muscadelle et Sauvignon, tout en rondeur, finement bouqueté avec des notes de noisette, de pomme et de musc, est un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, une finale longue avec d’agréables notes d’agrumes. Excellent Gaillac rosé, cépages Braucol, Syrah et Duras, de robe limpide, il sent bon les fruits rouges frais, sec et friand, vif et parfumé. A découvrir également, la Méthode Ancestrale Bulles d’Alayrac, 100% Mauzac, présenté dans une bouteilles lourde, une cuvée à la fois vineuse et fine, fruitée, d’une jolie ampleur, à la mousse vive et persistante, à l’apéritif ou sur un gâteau aux noix, par exemple.

Jean et Jérôme Borderie
Les Bourguets
81170 Vindrac-Alayrac
Téléphone :05 63 56 15 23 et 06 75 40 76 31
Email : chateaubourguet@orange.fr
Site personnel : www.chateaubourguet.fr

Pierre ARNOLD


Propriété familiale créée en 1711, transmise de père en fils. A partir de 1926, mise en bouteille au domaine. Les trois épis de blé représentés sur l’étiquette sont l’emblème de la famille Arnold. Pierre Arnold a repris le domaine familial en 1986, il représente la 8e génération. A 20 ans, après ses études, il a travaillé durant 4 années au Domaine Michel Voarick à Aloxe Corton. De cette période, il a gardé la passion des vinifications en pièces bourguignonnes. Avec son épouse Suzanne, ils exploitent 8 ha et élaborent une gamme de grande tradition en Agriculture Biologique. Superbe Riesling Grand Cru Frankstein 2017 Bio, au nez complexe, de bouche intense où dominent la rose, le musc et les fruits secs, d’une belle longueur, c’est un grand vin racé, très typé comme on les aime, parfait aussi bien sur des gambas flambées qu’avec des quenelles de volaille. Le Pinot Gris Grand Cru Frankstein 2016, riche et rond, est très fin, au nez subtil (fruits frais, amande), tout en persistance aromatique, d’une belle longueur. Beau Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2016, au nez délicat (acacia, narcisse, noix fraîche), est tout en rondeur en bouche, avec cette suavité caractéristique. Séduisant Pinot Gris Prestige 2016, d’une robe aux reflets or pâle, finement épicé, il est subtil et suave en bouche, où s’entremêlent les fruits et les fleurs fraîches, tout en persistance. Agréable Pinot Noir 2015, élevé en pièces bourguignonnes, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins mûrs, de couleur pourpre, un vin de référence.

Pierre et Suzanne Arnold
16, rue de la Paix
67650 Dambach-la-Ville
Téléphone :03 88 92 41 70 et 06 08 03 36 33
Email : alsace.pierre.arnold@orange.fr
Site personnel : www.vins-pierre-arnold.fr

CHARLES SCHLERET


Ingénieur dans l'âme et de tempérament méticuleux et d'avant-garde, Charles Schléret s'attache à appliquer à ses vignes situées sur l'excellent terroir de Turckeim, sa connaissance des techniques modernes. Vinificateur très expérimenté il privilégie de suite les équipements de pointe avec le souci Constant d'améliorer la qualité. Précurseur de la vinification moderne sous contrôle des températures, Charles Schléret sait préserver ainsi rapidement la fraîcheur aromatique intense de ses vins, c'est ce qui fera la renommée de ses cuvées. Ses efforts sont d'ailleurs régulièrement récompensés par une multitude de médailles et de références au palmarès de concours prestigieux. Une reconnaissance méritée et confirmée par une fidèle clientèle qui profite également d'un excellent rapport qualité/prix de ses belles cuvées de prestige issues de vignes de plus de 35 ans, des vins bien typés marqués par leur terroir, des vins comme nous les aimons, un bel exemple de réussite qualitative due aux efforts incessants d'un vigneron passionné respectueux des belles traditions alsaciennes, figurant régulièrement aux palmarès des grands concours de vins en France et à l'étranger : grands prix d'excellence de l'Union Française des onologues. Médailles d'or aux sélections Mondiales de Montréal. Plusieurs vins primés au Concours Mondial de Bruxelles et aux Vinalies Internationales de Paris. Grand Prix d'honneur au Challenge International du Vin et des Arts, et de nombreuses médailles d'Or au concours Général de Paris.


1-3 route d'Ingersheim
68230 Turckheim
Téléphone :03 89 27 06 09
Email : charles.schleret@orange.fr
Site : schleretcharles


> Nos dégustations de la semaine

DARTIGALONGUE


C'est en 1838, sous Louis-Philippe, que Pascal Dartigalongue, originaire de Saint-Lannes près de Madiran s'installa à Nogaro dans le Gers et fonda sa Maison de négoce d'Armagnac qui est encore la nôtre aujourd'hui.
En 2010, Françoise Dartigalongue, alors à la tête de l?entreprise, convainc l?époux de sa nièce Virginie, Benoit Hillion, de quitter son emploi d?ingénieur agronome à Paris pour s?installer à Nogaro et prendre la suite des affaires. Séduit par l?histoire de cette Maison et par l?enthousiasme et l?optimisme de Françoise, Benoit prend rapidement ses marques et dynamise le développement de la Maison. Il participe à de nombreux salons et trouve de nouveaux partenaires au Japon, en Australie, en Russie et en Chine. En parallèle, et dans la continuité du travail de Françoise, il sillonne également la France à la rencontre des clients cavistes et restaurateurs, de plus en plus nombreux à être séduits eux aussi par l?histoire des Dartigalongue.
A côté de la gamme classique, mise en bouteilles à 40°, la gamme Sélection de Millésimes est une autre approche du Millésime : sur certains fûts de qualité exceptionnelle, le Maître de Chai va chercher le degré idéal qui va révéler au mieux le caractère du millésime et la typicité de l?Armagnac à ce stade bien précis de son vieillissement. L'objectif étant d'avoir une puissance aromatique maximale tout en maîtrisant le Degré Alcoolique pour avoir un équilibre parfait arôme/alcool, puissance, fort complexe à atteindre. L?embouteillage en série limitée (Single Cask) et chaque bouteille est numérotée. La première série de Single Casks fût lancée en 2011, la deuxième, en 2013, et les dernières bouteilles ont été vendues en septembre 2016.
La troisième série, proposée met en avant quatre Millésimes s'étalant sur quatre décennies, les trois premiers présentés en Single Cask : 1997, 47°, 488 bouteilles, intense, notes de fruits exotiques, bourgeon de cassis, frais, rond, fruité, il s'apprécie à l'apéritif; 1984, 45°, 476 bouteilles, notes de chêne toasté puis des arômes de crème brûlée, parfait avec un moelleux au chocolat; 1974, 44°, 347 bouteilles, notes de rancio, fruits secs, frais et fin, il accompagnera un cigare; 1963, 43°, 79 bouteilles issues d'une seule bonbonne, notes de chêne fumé, bois de santal, épices, tout en délicatesse. L?originalité de cette série, c?est cette bonbonne de qualité exceptionnelle du Millésime 1963, d'une contenance de 60 l (single bonbonne). Le transvasement du fût en bonbonne a été réalisé en 2014, soit un vieillissement de plus de 50 ans sous bois.?
?Le printemps pluvieux mais l?été sec, les pluies en Septembre pour gonfler les raisins et les rendre assez acides, tous ces éléments ont nettement favorisé une belle qualité, et une quantité satisfaisante pour les vendanges 2018, nous raconte Benoit Hillion.
En 2019, la plupart des références du domaine seront à la vente. Nous avons eu l?occasion de goûter un Armagnac de 1848 et ce fût une belle découverte : il avait gardé toute sa puissance, offrait des notes de rancio et d?épices orientales et rappelait les vieux whiskies. Prévue en Septembre, une cuvée en nouvelles barriques dans la gamme Sélection de Millésime.?
Il y a toujours ce formidable Bas-Armagnac cuvée 20 Ans d?Âge, présenté dans cette superbe carafe Yogi (dont 100% du packaging est Made in France, et pour la plupart Made in Sud-Ouest !), un assemblage de plusieurs Millésimes élevés plus de 20 ans en fûts de chêne, dont les Millésimes 1992, 1990, 1987 et 1988. Long en bouche, il développe une finale gourmande et délicate avec des arômes pâtissiers (vanille, fruits confits) d?agrumes, d?une grande finesse. La cuvée Louis Philippe 2008, tout aussi savoureuse, assemblage unique des Millésimes 1974 et 1976 à 42% vol, a été élaborée à l?occasion du 170ème anniversaire de notre Maison (1838-2008), développant des senteurs d?abricot macéré, de moka et d?épices douces, d?une grande suavité et persistance.
Et puis, il y a cette Blanche Armagnac. ?Notre Blanche Armagnac, est issue d?un assemblage des cépages Ugni Blanc, Baco et Folle Blanche. À la sortie de l?Alambic, le distillat qui titre 60° est réduit de nombreuses fois afin de libérer progressivement ses arômes et obtenir une eau-de-vie dont la finesse et la longueur en bouche sont remarquables. Nous faisons une réduction en plusieurs étapes, puis une stabilisation en cuves Inox 3 mois, degré de commercialisation de 43°. Sa couleur est limpide, son nez a des notes de lis, poire, baie de genièvre. On retrouve en bouche les mêmes arômes, avec une finale aux notes d?amande douce. Belle texture puissante et onctueuse.?

Françoise Dartigalongue
Place du Four - BP 9
32110 Nogaro
Tél. : 05 62 09 03 01
Email : contact@dartigalongue.com
www.vinsdusiecle.com/dartigalongue
www.dartigalongue.com


Éric MAÎTRE


Domaine du CHARDONNAY


Arnaud Nahan, le fils de William Nahan vient de reprendre le domaine avec un associé, Thomas Labille.
?Pour le moment, nous dit-il, nous avons la volonté de continuer sur cette même ligne directrice tout en rajeunissant l?image du domaine. Les vendanges 2018 se sont très bien passées : qualité et quantité sont présentes, une vendange très saine sans aucune pourriture dans les vignes.
Pour les millésimes à la vente cette année, nous sommes sur les 2017 concernant les Premiers Crus et, pour les Chablis et Petit Chablis nous allons mettre en bouteilles au printemps les 2018.?
Toujours une référence ce Chablis Premier Cru Montmains 2017, très bien élevé, un vin dense et parfumé, tout en bouche, fleurant bon les amandes et les fleurs, typé, où s?entremêlent les épices et la vanille, qui associe structure et onctuosité en bouche. Agréable Chablis Premier Cru Mont de Milieu 2017, avec une note minérale, très élégant, de belle matière, riche en arômes, avec ces senteurs caractéristiques du terroir de lis, de rose et de miel d?acacia, un vin ample et gras au palais, tout comme le Chablis Premier Cru Vaillons 2017, onctueux, très harmonieux, encore très jeune, bien fruité, avec beaucoup de finesse, et, en bouche des connotations de noix et de miel, de garde.
Nous passons maintenant au Chablis 2018 de bouche veloutée, où s?entremêlent des notes d?amande, de pêche et de bruyère, un vin harmonieux, d?un bel or pâle brillant, classique, d?une belle fraîcheur persistante, quant au Petit Chablis 2018 c?est un vin très réussi, franc, floral, très abordable.

Arnaud Nahan et Thomas Labille
Moulin du Pâtis - Rue Laffitte
89800 Chablis
Tél. : 03 86 42 48 03
Email : info@domaine-du-chardonnay.fr
www.domaine-du-chardonnay.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018

 



Domaine A RONCA


Château La CLOTTE-FONTANE


R. BOUTILLEZ MARCHAND


Domaine Les CASCADES


Château de VALOIS


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château PRADEAUX


Château BRONDELLE


Michel et Sylvain TÊTE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


VAZART-COQUART


BARON ALBERT


Paul FAHRER


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Jean-Claude et Didier AUBERT


H. GOUTORBE


Château LAFON


Château GAUTOUL


Château de PANIGON


Domaine La MEREUILLE


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Domaine du JAS D'ESCLANS


Domaine René FLECK et Fille


Château le TUQUET


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


CLOS DES LUNES


Château BARRÉJAT


Pierre MIGNON


Domaine de la CHAISE


Jacques DEFRANCE


Michel MORILLEAU


Château La ROSE SARRON



DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHARLES SCHLERET


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE ALARY


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CEDRIC CHIGNARD


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CLOS TRIMOULET


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


SCEA CHATEAU DAVID


CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE DE L'AMAUVE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales