Terroirs Et Millesimes

Edition du 20/10/2015
 

CHATEAU CLAUZET

Coup de cœur

Château CLAUZET

Au cœur de Saint-Estèphe, le Baron et la Baronne Velge se passionnent pour leur propriété, développant un vrai travail d’orfèvre pour produire un vin de très haut niveau.


Pour Maurice Velge, l’aventure Château Clauzet est la concrétisation d’un vieux rêve. “Mon père avait à Anvers, une cave merveilleuse avec principalement des vins du Médoc, raconte-t-il, ainsi que de très bons amis. Le monde du vin m’a toujours attiré et, lorsque l’opportunité d’acquérir des vignes s’est présentée, j’ai franchi le pas.” Le domaine compte aujourd’hui 30 hectares sur les meilleurs terroirs de Saint-Estèphe, dont de jolies croupes qui bordent le fleuve. Le Château Clauzet présente un encépagement majoritairement composé de Cabernet-Sauvignon (55%) avec une proportion significative de Merlot (40%) et un complément de Cabernet franc et de Petit Verdot (5%). Une équipe compétente et dynamique entoure le Baron Velge. José Bueno est l’homme du vin, après 23 ans passés dans la société Baron Philippe de Rothschild. Je connais les techniques de pointe utilisées au service d’un premier grand cru classé, précise-t-il, où les détails même les plus infimes ont une importance capitale. Ici, ma responsabilité s’étend du vignoble au vin.” “Notre objectif, poursuit Maurice Velge, est de préserver le vignoble âgé qui donne des vins riches. Nous maîtrisons les rendements à 45 hl/ha. Les vendanges manuelles sont axées sur la recherche d’une maturité parfaite, parcelle par parcelle. Au cuvier, le choix s’est porté sur des cuves ciment de taille moyenne pour pratiquer du sur-mesure. La grande qualité de la récolte permet de faire de bonnes macérations pour permettre au raisin d’exprimer tout son potentiel. Les mêmes soins sont apportés au Château de Côme, partie intégrante du domaine, qui décline ce que Saint-Estèphe peut offrir de plus féminin, associant élégance et distinction. Fermentation malolactique en barriques neuves sur la moitié de la récolte, soutirages manuels tous les trois mois, collage au blanc d’œuf, élevage sur lies fines... Pour faire un grand vin, il faut lui donner les moyens de grandir le mieux possible, chaque détail compte, de l’entretien des vignes à l’élaboration des vins. C’est un vrai travail d’orfèvre”.
Qualité des millésimes 2011 : couleur rubis intense. Au nez, complexité de petits fruits rouges. Léger vanillé, boisé très harmonieux, à peine perceptible, qui se marie parfaitement bien avec un fruité expressif. L’entrée en bouche est croquante avec un beau fruité. Le milieu est montant, sans aspérité et beaucoup de fraîcheur. Equilibré, harmonieux, élégant, il joue sa partition dans la finesse. Les tanins présents sont enrobés et bien fondus. La rondeur et l’éclat du fruit rend ce vin particulièrement agréable à déguster et à boire. Finale Longue, équilibrée, le fruit très présent accompagne cette sortie majestueuse. 2010 : couleur pourpre, intense, exceptionnelle. Nez complexe, très racé : cerise, mûre, cassis, vanille, très léger toasté, nuance chocolatée. Les arômes sont persistants et très expressifs. Au palais, attaque montante, bouche pleine et charnue, onctueuse avec des notes de fruits rouges et noirs. Les tanins sont riches, soyeux et fondus avec un très bel équilibre. La complexité de ce vin est digne des plus grands millésimes où se mêlent l’élégance, la rondeur, la puissance et le fruité avec un bonheur inégalé. Finale longue, persistante, complexe, intense et raffinée. Un grand millésime, riche et complet avec une capacité de très bonne garde. 2009 : très beau vin, qui mêle couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d’humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois, charmeur mais riche et d’excellente évolution.  2008 : grand vin classique, d’un beau rouge profond, concentré, avec des tanins riches, très structuré, avec un nez où dominent la groseille et les épices, un beau vin de garde. 2007 : très charmeur, de couleur pourpre, au nez confit, aux tanins très harmonieux, un vin typé, avec des nuances de griotte, de violette et de cuir, d’une belle ampleur.

   

CHATEAU CLAUZET

Baron Velge - Directeur : José Bueno
Leyssac
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 34 16
Télécopie : 05 56 59 37 11
Email : clauzet@chateauclauzet.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE ROUGES
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
GAUTERIE (A)
LA PALEINE (S)
PERRUCHES (S)
ROCHETTES (A)
RAYNIERES (S)
GODINEAU (A)
VIEUX PRESSOIR (S)
BEAUREGARD (S)
PETIT CLOCHER (A)
SAUMUR-CHAMPIGNY
Clos MAURICE
PETITE CHAPELLE
TARGÉ
BOURG NEUF
BOUVET
VARINELLES
Christelle DUBOIS
LA GUILLOTERIE
ROCHEVILLE
CHINON
GOURON (r)
BOUCHARDIÈRE
BOUQUERRIES
COULY-DUTHEIL
DOZON
A. LEON
NOIRÉ
Dne de L'R
CAVES de la SALLE
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

DRUSSÉ (SNB)
GÉLÉRIES (B)
TOURAINE CHEVERNY

CHAISE
CHARBONNIER
MANDARD
RENAUDIE
CHESNEAU (CHe)
MECHINIERES
MONTIGNY
Domaine des ROY
MAISON (CHe)
SANCERRE DIVERS

NATTER (S) (r)
SARRY (S)
Daniel REVERDY (S) (r)
A. ROBLIN (S)
CHAILLOT (CH)
CREZANCY/CHEVREAU (S) (r)
André DEZAT (S)
MALBETE (R) (r)
J-M ROGER (S)
VATTAN (S)
BIZET (S)
GILBON (MS)
P'TIT ROY (S)
PICARD (S)
SAUTEREAU (S)
FOUASSIER (S)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
D. FOURRIER (A)
BESSIÈRE (S)
SAUMUR-CHAMPIGNY
ROCFONTAINE
CHINON
(P. et B. COULY*)
(BROCOURT)
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

PETIT BONDIEU
GESLETS (B)
MINERAIE (SNB)
JARNOTERIE (SNB)
TOURAINE CHEVERNY

CHARMOISE
MESLIAND*
DARIDAN (CHe)
SANCERRE DIVERS

MABILLOT (R)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
BRÉZÉ (S)
TROTTIERES (A)
SAUMUR-CHAMPIGNY
CORDELIERS
(SAINT-JUST)
CHINON
(Patrick BARC)
(RAFFAULT)
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

(ROBINIERES)
TOURAINE CHEVERNY

SANCERRE DIVERS

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Cru D'ARCHE-PUGNEAU


Voilà un beau Sauternes 2009, onctueux et persistant, aux notes florales complexes (rose, acacia...), très équilibré, fondu, intense, finement velouté, de belle garde comme le 2007, de bouche suave, tout en subtilité d'arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits bien mûrs, avec des notes de tilleul et d'abricot, de garde. Le 2006 est très classique, d'une belle robe dorée avec un nez de fruits secs grillés, complexe et très gras, avec un boisé bien fondu, idéal à l'apéritif.

Francis Daney
24, Le Biton, Boutoc
33210 Preignac
Téléphone :05 56 63 50 55 et 06 84 84 30 66
Télécopie :05 56 63 39 69
Email : francis.daney@free.fr
Site personnel : http//arche.pugneau.free.fr

Domaine GRESSER


Je cultive la vigne selon la règle de nos ancêtres, dit Rémy Gresser. Je me sens paysan et artisan de la vigne. Le Domaine, certifié AB par Ecocert et en conversion en biodynamie, a la chance de posséder de grands terroirs de schiste, sables et argile sur 10 ha 30 de vignes de 40 ans.” Superbe Pinot gris Wielbelsberg 2010, avec des arômes de fruits blancs et mûrs, de bouche concentrée d’une belle vinosité avec de la fraîcheur comme le Pinot gris Brandhof 2012, qui a beaucoup de corps et de puissance, d’une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits mûrs, puis des notes minérales. Goûtez aussi le Pinot noir, de robe intense, bien parfumé (fruits frais, humus...), qui développe ampleur et rondeur, un vin très légèrement poivré en finale.

Rémy Gresser
2, rue de l'Ecole
67140 Andlau
Téléphone :03 88 08 95 88
Télécopie :03 88 08 55 99
Email : domaine@gresser.fr
Site personnel : www.gresser.fr

Domaine Michel PRUNIER et Fille


Un vigneron chaleureux qui est épaulé par sa fille, Estelle. Propriété familiale (4 générations) de 12 ha. “Millésime 2013 : temps médiocre, floraison tardive, d'où une vendange retardée, nous explique Michel Prunier. Acidité bien présente, les rouges sont sur le fruit avec un côté végétal, les blancs ont des arômes de fruits exotiques. Millésime 2014 : printemps précoce, été pluvieux, mais fin août-début septembre, le retour du beau temps a facilité une meilleure maturité, une bonne structure, et un grand fruité dans nos vins. Les Volnay et les Beaune Premiers Crus ont été touchés par la grêle, les quantités sont moindres mais les vins sont de belle qualité. Peu de rendement en blancs. En 2015, nous proposons, en blancs : les  2013, et, en rouges, les 2011, 2012, 2013. Nous avons, par ailleurs, pu acquérir 30 ares que nous replanterons au printemps en Auxey-Duresses blanc.”  Au sommet avec cet Auxey-Duresses Premier Cru Clos du Val rouge 2011, sol argilo-calcaire, vignes âgées de 38 ans, vendange manuelle avec table de tri à la vigne, élevage de 18 mois en fût avec 25 % de fûts neufs... un vin de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, groseille...), associant gras et intensité, de belle garde. Remarquable 2010, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, un grand vin souple et très fin, de belle structure. Le Volnay Premier Cru Les Caillerets 2012, issu de vignes de 53 ans et 23 ans à parts égales, sur un sol silico-calcaire (18 mois en fûts dont 25% de neufs), de couleur prononcée, aux tanins mûrs, bien corsé, avec ce nez de fruits surmûris et d’humus, de bonne bouche, à la fois dense et soyeux. Le 2011 est de robe profonde, riche et complet, avec des notes de réglisse et de cassis, corsé, charpenté, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants. Le 2010, de robe intense, au nez dominé par les fruits mûrs (griotte, framboise), est un vin tout en velours.   Beau Beaune Premier Cru les Sizies 2012, sol calcaire marneux, issu de très vieilles vignes de plus de 78 ans, élevé 18 mois en fûts dont 25% de neufs, de couleur profonde, aux notes de mûre et de violette, de charpente équilibrée, très charmeur, charnu et persistant. Le Pommard Les Vignots 2010, vignes de 24 ans, même sol, 15 à 18 mois en fûts dont 25% de neufs, se goûte particulièrement bien, aux nuances pourpres, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, de bouche puissante, un vin étoffé, coloré et complexe comme nous les aimons, d’excellente évolution. L’Auxey-Duresses blanc Vieilles Vignes 2013, sol silico calcaire, vignes âgées de 78 ans, élevage en fûts pendant 1 an avec 15 % de fûts neufs, est d’une belle harmonie, au nez complexe, de couleur jaune ambré, avec des notes de fruits frais et de noisette, tout en élégance. Goûtez aussi le Meursault Les Clouds 2012, intense au nez comme en bouche, suave, toujours très caractéristique de son terroir, de très belle évolution, un vin aux notes de tilleul et de musc. L’Auxey-Duresse rouge 2011, bien charpenté, coloré et parfumé, aux connotations de petits fruits rouges à noyau, et le Chorey-les-Beaumes les Beaumonts rouge 2012, sol calcaire marneux zone de plaine. Vignes âgées de 45 ans, élevage de 1 an en fûts, complexe au nez comme en bouche, distingué, aux connotations de cerise confite et d’humus, riche en arômes et en structure. Michel Prunier, diplômé d’un BTA au lycée viticole d’Avize en Champagne, élabore lui-même un Crémant de Bourgogne issu d’un assemblage d’Aligoté, de Chardonnay et de Pinot noir, Médaille d’Or au concours National des Crémants de France, d’une belle rondeur, aux connotations de fleurs blanches et d’amande, de mousse crémeuse.


Route de Beaune
21190 Auxey-Duresses
Téléphone :03 80 21 21 05
Télécopie :03 80 21 64 73
Email : domainemichelprunier-fille@wanadoo.fr
Site personnel : www.domainemichelprunieretfille.com

MAISON MOLLEX


La famille Mollex du Pays de Seyssel se consacre à la culture de la vigne et au négoce de ses vins depuis 1359. C’est le plus grand vignoble de l’appellation Seyssel, soit 30 ha de vignes, cultivées uniquement avec le cépage Altesse, aussi appelé Roussette de Seyssel et également le cépage Molette. Aujourd’hui, c’est Jean-Luc et Sébastien qui ont repris le domaine et ils se feront un plaisir de vous accueillir au caveau pour une visite et une dégustation de leurs vins. Superbe Seyssel Vieilles Vignes Roussette 2011, vinifié à basse température à partir de raisins sélectionnés provenant des plus vieilles parcelles (plus de 50 ans), élevage sur lies fines, typé, charmeur et bouqueté, ample et persistant, avec des nuances de fruits jaunes mûrs bien spécifiques, de bouche nerveuse et dense à la fois. Le Seyssel La Tacconnière 2011, aux notes de fruits à chair blanche (poire, pêche), des notes florales (violette, tilleul) et minérales en finale, est parfait sur un poisson d’eau douce comme sur une tartiflette. Remarquable Seyssel Clos de la Péclette 2011, à dominante de fleurs blanches et de noix, d’une belle persistance, dense au nez comme au palais, mêlant élégance et structure. Leur Roussette de Seyssel cuvée La Tacconnière 2010, fermentation alcoolique très lente, pas de fermentation malolactique, de robe or pâle aux reflets argentés, est un vin frais et suave à la fois, très agréable à l’apéritif ou des crustacés. La Mondeuse, sols argilo-calcaire et molasses d’alluvions glaciaires, est une référence. Excellent Seyssel Méthode Traditionnelle brut, deuxième fermentation de prise de mousse en bouteille, celle-ci est réalisée sur lattes, pendant une durée variant de 18 à 24 mois alors que la législation n’impose que 9 mois, ce qui va privilégier la finesse de ce très joli vin, de mousse légère, de bouche charmeuse, riche en arômes (amande, pêche, fleurs...).

Jean-Luc et Sébastien Mollex
161, place de l'Eglise
01420 Corbonod
Téléphone :04 50 56 12 20
Télécopie :04 50 56 17 29
Email : maisonmollex@vinsdusiecle.com
Site : maisonmollex
Site personnel : www.maison-mollex.com


> Nos dégustations de la semaine

Château de RHODES


Au sommet. Propriété de 20 ha de vignes sur des terrains argilo-calcaires de pente moyenne. Toute l'exploitation est en conversion vers l'Agriculture Biologique depuis 2008,
Vous aimerez comme moi le Gaillac rouge 2007 (59% Duras, 4%, Braucol, 37% Syrah), médaille d'Argent au concours des vins de Gaillac 2009, tout en subtilité, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d'humus, très bien élevé, de bouche dense, vraiment très abordable (6,50 €). Goûtez encore le Gaillac rouge Fût de Chêne 2007, Syrah majoritaire, de bouche fondue, de robe rubis pourpre, aux notes de griotte, charnu, savoureux, un vin qui allie puissance et souplesse, aux nuances de fruits noirs et d'épices au palais (9 €). Le Gaillac blanc doux 2009, médaille d'Argent au concours des vignerons Indépendants 2010, vignes de 60 ans (50% Muscadelle, 50% Lenc de l'El), de robe or pâle, au nez ample de pomme, d'agrumes et de pain grillé (10 €). Joli Gaillac rosé 2011, Syrah majoritaire, issu de raisins de l'agriculture biologique, de teinte rose pâle, au nez de fraise, avec beaucoup de fraîcheur et de fruité en bouche, idéal sur une grillade aux herbes (6 €). Excellent Gaillac blanc sec 2010, pur Lenc de l'El) très aromatique (pêche, aubépine), un vin de bouche délicate et franche. Séduisante Méthode Ancestrale, 100% Mauzac,(vendange 2011) médaille d'Argent au concours des vins du Sud-Ouest Toulouse 2012, un vin tout en délicatesse, floral, parfait à l'apéritif (9 €). Hésiter serait donc une erreur.
Éric Lépine

Château GAUDRELLE


Fondé en 1931 par le grand-père d’Alexandre Monmousseau. “Aujourd'hui, précise-t-il, nous conduisons notre vignoble dans le respect du rythme biologique des vignes et de la nature afin de créer les conditions d'une maturation optimum de la récolte. Les sols sont argilo calcaires ou argilo siliceux. La roche mère est de l’époque du Turonien (-60 à -90 millions d’années). Nous attachons une grande importance à nos différents terroirs et types de sols. En effet, chaque parcelle et, dans certains cas, chaque pressurée fait l’objet d’une vinification séparée. Le sol est enherbé et la flore qui s’y développe est indigène. Nous ne faisons plus de traitement anti-botrytis depuis 1987. Concernant la protection du vignoble, nous parvenons à contrôler de manière satisfaisante l’état phytosanitaire avec 6 à 7 traitements par an.”
Un très beau Vouvray Turonien blanc 2013, marquée par son terroir, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de musc, de bouche fine, un vin qui allie intensité et souplesse. Le Vouvray Le Sec de Château Gaudrelle 2012, très parfumé, tout en distinction, avec des arômes de grillé, de poire et de noix, gras, ample et persistant, un vin d’une finale intense, de belle évolution. Tout en nuances, le Vouvray Sec Tendre blanc 2012, fin et riche à la fois, est suave, aux notes d’amande et de pêche, à prévoir sur des brochettes de foie gras aux raisins. Vous apprécierez tout autant son Vouvray brut Millésimé Alexandre Monmousseau, une cuvée harmonieuse et distinguée, de mousse onctueuse et très fine, fruitée et corsée à la fois, tout en arômes, élégante, de mousse persistante, toujours très charmeur comme cet Extra brut blanc de Château Gaudrelle 2011, qui allie structure et vivacité, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de lilas, distingué, d’une très belle persistance. 

Alexandre Monmousseau
Clos de l'Olivier - 12, quai de la Loire
37210 Rochecorbon
Tél. : 02 47 25 93 50
Fax : 02 47 52 67 98
Email : chateaugaudrelle@free.fr
www.chateaugaudrelle.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine CRUCHANDEAU


Julien Cruchandeau, qui n'est pas issu d'une lignée de vigneron, a créé son domaine en 2003, après une solide formation en œnologie et viticulture, et des emplois dans divers domaines bourguignon. Ses vignes sont cultivées dans le respect des sols et des terroirs. Pas d'engrais chimique, lutte raisonnée, vendanges manuelles, vinification le plus naturellement possible, élevage de 8 à 18 mois en cuves ou en fûts.
Le Bouzeron Vieilles vignes 2011, cépage Aligoté, vignes de 66 ans, élevage pour 80% en cuve pour préserver la fraîcheur et la minéralité de l'Aligoté et 20% en fûts neuf pour ajouter de la complexité et du gras, médaille d'Argent au concours de la Côte Chalonnaise, est bien agréable. Excellent Savigny-lès-Beaune Les Petits Picotins 2011, un premier millésime issu de Pinot Noir élevé de 12 à 15 mois en fûts de chêne, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre, ample, très persistant, très fin, avec des tanins souples et puissants à la fois, de bonne garde. Goûtez le Crémant de Bourgogne brut, de bouche légère, tout en fraîcheur, avec ces notes florales et fruitées, de mousse tendre, et le Hautes Côtes de Nuits Les Valençons rouge 2011 (c'est le deuxième millésime pour cette cuvée), au nez subtil où dominent les sous-bois et la myrtille, est bien classique de son appellation, de robe intense, très bien élevé. Tout cela fait qu'il n'y a pas à hésiter.
Julien Cruchandeau

> Les précédentes éditions

Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012

 



Château du GRAND-CAUMONT


BARILLOT Père et Fils


Sylvain MOSNIER


Domaine GROS Frère et Soeur


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Earl POIRON-DABIN


Domaine de la CASA BLANCA


Château PLINCE


Domaine du LOOU


Domaine François BERTHEAU


Château LAGRANGE Les TOURS


Paul DANGIN et Fils


Château Les GRAVES


Domaine de L'OLIVETTE


Domaine la CROIX CHAPTAL


Domaine Pierre MAREY et Fils


Domaine de BARROUBIO


Château VIEUX RIVALLON


Château FILHOT


Domaine de la PALEINE


Domaine de NOIRÉ


Veuve A. DEVAUX


Château des GRAVIÈRES


Château LAFLEUR du ROY


Château CHENE-VIEUX


CLOS DES LUNES



CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


CHARLES SCHLERET


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHAMPAGNE GOSSET


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


DOMAINE GUIZARD


CHAMPAGNE GREMILLET


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU PONT LES MOINES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales