Terroirs Et Millesimes

Edition du 20/02/2018
 

Champagne De Lozey

Top

DE LOZEY

Incontestablement à la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. 


   

Champagne De Lozey

Philippe Cheurlin
72, Grande-Rue
10110 Celles-sur-Ource
Téléphone : 03 25 38 51 34
Télécopie : 03 25 38 54 80
Email : contact@delozey.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SUD-OUEST
e_sud-ouest.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
BOVILA
CAMINADE
LA COUTALE
CROZE DE PYS
PAILLAS (Bl)
GAUTOUL
LAVAUR
NOZIÈRES (Bl)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
GRAND-JAURE (P)
LA PLANTE
VIEUX TOURON (M)
LAULERIE
MOULIN-POUZY (M)
LAROQUE
MAILLERIES
GAILLAC
BOURGUET (Bl)
LABARTHE (Bl)
L'EMMEILLÉ
MADIRAN
JURANCON

BARRÉJAT (Bl)
Cru LAMOUROUX (J)
PICHARD (Bl)
PARADIS (Bl)
LAPUYADE
NIGRI
VIELLA
AUTRES APPELLATIONS

COUREGE-LONGUE (Buzet)
VIGNERONS BUZET (Bt)
POUYPARDIN (Igp) (Bl)
GUILLAMAN (IGP)
JOY (IGP)
LEBECQ (IGP)
VILLA BYS (IGP)
HERREBOUC
SAINT-GUILHEM (F)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
MERCUES
ARMANDIERE
EUGÉNIE
PASSELYS
PELVILLAIN
MAISON NEUVE
(TRIGUEDINA)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
CLOS DU BREIL
PECANY
PERREAU (Montravel)
GAILLAC
COMBELLE*
GRAND CHENE
MAYRAGUES
(RHODES)
(LECUSSE )
MADIRAN
JURANCON

CRAMPILH (J)
LAFITTE-TESTON
(CAUHAPE)
COUSTARRET
SERGENT
ROUSSE (J)
AUTRES APPELLATIONS

GUTIZIA (Irouléguy)
PLAISANCE (F)*
HAILLE (IGP)
VIGNERONS BRULHOIS
VOIE BLANCHE (VP)
GENSAC
CAVE IROULÉGUY (I)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(FAMAEY)
(TROTTELIGOTTE)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
(ROQUES-PEYRE*)
GAILLAC
MADIRAN
JURANCON
Prod. JURANÇON (J)
AUTRES APPELLATIONS

(CAVE FRONTON (F))

> Nos coups de cœur de la semaine

Château VALENTIN


Un vin classique de ce que l'on recherche à Bordeaux, à la fois dense et franc, sans “chichis“ œnologiques, élevé par un propriétaire passionné. Son Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2011, très classique, aux tanins puissants et fins à la fois, riche en arômes, est un vin charnu qui sent bon la prune et les sous-bois. Le 2010 est de couleur rubis, équilibré, aux tanins bien fermes, bien élevé, corsé, au nez dominé par la mûre, de bouche puissante et parfumée (griotte, humus...), de bonne garde, très abordable. Le 2009 est un vin dense, aux nuances de fumé, de violette et de fraise des bois, de belle robe soutenue, au nez légèrement épicé (poivre rose), aux tanins soyeux. Remarquable Premières Côtes de Blaye rouge cuvée élevée en fûts de chêne 2006, avec des notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution.

Dominique Revaire
Le Valentin
33390 Cars
Téléphone :05 57 42 12 16
Email : dominique.revaire@wanadoo.fr

Domaine de la PALEINE


Les 35 ha du vignoble menés en agriculture biologique sont principalement plantés de Chenin et de Cabernet franc et son terroir est argilo-calcaire. Sous le domaine, 1,5 km de galeries creusées dans le Tuffeau. C’est là, à 12°C, que s’épanouissent tranquillement, à l’abri de la lumière, les vins de Saumur. À cela s’ajoute une parcelle d’1,50 ha de Saumur-Champigny. Les vignes sont enherbées afin d’inciter la vigne à plonger au plus profond du Tuffeau. Cette roche calcaire unique est une véritable éponge, elle absorbe les excès d’eau l’hiver pour les restituer parcimonieusement lorsque la vigne en a besoin. C’est de là que vient la typicité des vins du Domaine de la Paleine. Le remarquable cépage Chenin s’exprime à souhait et produit de grands vins blancs secs aux arômes de fruits frais, de fleurs et de noisette, ainsi que des Saumur Brut. Particulièrement bien adapté à ce terroir argilo-calcaire, le Cabernet franc produit des vins fruités et souples très appréciés dans leur jeunesse mais d’excellente évolution. “En ce qui concerne nos cuvées, raconte Marc Vincent, nous commercialisons Préludes en Saumur Blanc qui succède à Arpeggio, qui avait rencontré un très joli succès ! Préludes, qui offre une belle robe or, propose une bouche ample, généreuse avec des tanins fins et subtils. Casta Diva en Saumur Blanc de garde, avec un élevage en fûts de chêne neufs, évolue remarquablement et figure aujourd'hui sur la carte d'un certain nombre de tables gastronomiques réputées à Paris. La gamme de nos rouges rencontre un fort succès grâce à un bon équilibre et des tanins soyeux, traduisant la bonne maturité des Cabernet francs. Le Domaine poursuit son engagement en Bio et passe en Biodynamie sur certains parcelles, comme celles de Saumur-Champigny.” Beau Saumur Puy-Notre-Dame La Maison Cassée 2014, 100% Cabernet franc, savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, généreux et persistant en bouche, à déboucher sur un baron de lapin rôti et tomates farcies, par exemple. Le Saumur Puy-Notre-Dame La Loge de Vigne Oiré 2014, aux senteurs de mûre et d’humus, aux tanins équilibrés, tout en rondeur, est gras, ample et distingué, de bouche flatteuse et riche à la fois. Le Saumur-Champigny 2014, aux reflets violets avec des arômes de framboise, riche en bouche, est un vin typé, bien charnu, de bouche puissante, idéal sur une terrine de lièvre tandis que le Saumur Puy-Notre-Dame Moulin des Quints 2014, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d’humus, de bouche intense et dominé par le pruneau confit, est un vin très équilibré, riche. Il y a aussi ce Saumur blanc Prélude 2014, de jolie robe dorée, de belle charpente, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de pêche et d’amande, dense et distingué, le Saumur brut Casta Diva 2013, qui allie structure et vivacité à la fois, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, et le Saumur brut Pamina 2013, à la mousse fine et légère, à dominante de fleurs blanches et de noisette, très élégant, harmonieux en bouche. Un caveau de dégustation est installé à Montsoreau dans une ancienne maison classée de vigneron (4, rue Port au Vin. 49730 Montsoreau. Tél. 02 41 38 39 51. Ouvert tous les week-ends et toute la semaine lors de la saison touristique) et deux chambres d'hôtes sont disponibles. Même propriétaire que le Château Pasquette (voir Saint-Émilion).

Marc et Laurence Vincent - Maître de chai : Patrick Nivelleau
9, rue de la Paleine
49260 Le Puy-Notre-Dame
Téléphone :02 41 52 21 24
Télécopie :02 41 52 21 66
Email : contact@domaine-paleine.com
Site personnel : www.domaine-paleine.com

Château Les GRAVES


Propriété familiale depuis 4 générations, où le fils, Julien, qui travaillait avec son père depuis huit ans, est désormais gérant. Un vignoble de 20 ha de vignes en culture traditionnelle, avec un souci de modernité. Beaucoup de soins sont apportés à la préparation des vignes (effeuillage et éclaircissage, vendanges manuelles pour les raisins blancs et les rouges des meilleurs coteaux...). Excellent Blaye Côtes de Bordeaux rouge Réserve 2014, terroir argilo-graveleux, Merlot 60%, Cabernet-Sauvignon 40%, élevage en barriques, un vin charnu, avec des arômes fondus de sous-bois et de cassis, qui présente des tanins soyeux mais bien présents, parfait sur un tournedos aux cèpes ou un carré d'agneau rôti aux endives par exemple. Le Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2014, riche en couleur, au nez délicat où se mêlent la mûre et le cassis, de bouche puissante, aux tanins soyeux, est charnu comme il se doit. Goûtez le Bordeaux rosé, de belle teinte, tendre, parfait sur des sardines, et ce très joli Blaye Côtes de Bordeaux blanc 2015, élevage en barriques, de robe jaune clair, puissant et bouqueté, séduisant par sa suavité et sa persistance d’arômes.

Jean-Pierre et Julien Pauvif
Scea Pauvif - 15, rue Favereau
33920 Saint-Vivien-de-Blaye
Téléphone :05 57 42 47 37
Télécopie :05 57 42 55 89
Email : info@cht-les-graves.com
Site personnel : www.chateaulesgraves.com

CHATEAU MACQUIN


Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.

Denis Corre-Macquin

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 64 66
Télécopie :05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@wanadoo.fr
Site : chateaumacquin
Site personnel : www.chateau-macquin.com


> Nos dégustations de la semaine

Château de MAYRAGUES


Le Château compte 13 ha de vignes, dont les plus anciennes ont plus de 60 ans. Des chambres d?hôtes sont disponibles dans le Château médiéval, classé Monument Historique.
Leur Gaillac rouge Les Mages 2013, Braucol et Cabernet-Sauvignon, élevé en fûts de chêne, classique, de robe pourpre soutenu, d?une belle concentration, aux notes de griotte mûre, de prune et d?épices, est un vin qui allie harmonie et richesse  (11,50€).
Plus rond, le Gaillac rouge Les Mages 2014, de belle couleur, ample et parfumé, est corsé, aux tanins enrobés, un vin harmonieux, dominé par le cassis et les sous-bois, bien typé comme le Gaillac blanc doux 2014, très aromatique (pêche, aubépine), de couleur jaune d?or, au nez d?agrumes et de pain grillé, est très séduisant par sa persistance.

Famille Geddes

81140 Castelnau-de-Montmiral
Tél. : 05 63 33 94 08
Email : geddes@chateau-de-mayragues.com


Château ROLLAN DE BY


Les Domaines Rollan de By viennent d?acquérir le Château Greyssac et deviennent avec 200 ha l?un des leaders des Crus Bourgeois.
?En créant chacun de nos vins, précise-ton, nous voulons offrir la meilleure interprétation de la quintessence du Médoc, les expressions singulières de quatre facteurs indissociables : nos terroirs, les cépages, l'environnement et le savoir faire de nos équipes. Au quotidien, la passion et la détermination de nos équipes sont les bases de la réalisation de plusieurs objectifs : la recherche de l'excellence, l'innovation et respect de l'environnement. Pour retrouver un écosystème naturel, les vignes sont remises en culture et les engrais naturels peu actifs privilégiés. L?enherbement est pratiqué et des analyses de sols régulières sont effectuées pour compenser les manques éventuels. En 2009, la rénovation des chais a été l?occasion d?installer 5670 panneaux solaires sur les toitures des chais et des bâtiments agricoles, et de devenir précurseur d?une nouvelle génération de ?green domaine?.?
Il y a donc ce Médoc Château Rollan de By 2011, généreux, de teinte grenat soutenu, dense au nez comme en bouche (cassis, cannelle), bien équilibré avec ses tanins savoureux. Le Médoc Château Greyssac 2011, aux tanins mûrs, est un vin qui sent bon la groseille mûre et l?humus, tout en rondeur, de bonne charpente, structurée et fine à la fois. 
Quant au Médoc Château Haut Condissas 2011, certes plus cher, il mêle finesse et structure, c?est un vin gras et volumineux, aux tanins puissants et soyeux à la fois, très complexe, de couleur profonde, parfumé (cassis très mûr, poivre), avec une bouche charnue et imtense, non encore à maturité.

Jean Guyon
18, route de By
33340 BÉGADAN
Tél. : 05 56 73 32 21
Email : infos@rollandeby.com
www.rollandeby.com


Château Le CAILLOU


Au sommet. Le château appartient depuis plus d?un siècle à la famille Bélivier de Pomerol qui le transmet, en 1975, à la famille Lucien Giraud. En 1905, le Domaine de Lacombe y fut annexé et en 1974, le Clos Lacombe. Aujourd?hui, c?est André Giraud qui conduit cette propriété.
Grande et très belle dégustation sur place : le Pomerol 2015, parfumé et complexe, avec des arômes de fruits noirs, de cuir, d?épices, gras, est un grand vin très harmonieux, puissant, savoureux, de garde. ?Pour ce 2015, la nature a été extrêmement généreuse, nous dit André Giraud, un temps idéal jusqu?aux vendanges, avec les pluies qu?il fallait, au bon moment. De très belles maturités avec des jus très noirs, une récolte très homogène.?
Le 2014, très typé, riche en arômes, d?une belle structure avec beaucoup d?élégance, aux notes de fruits macérés et d?humus, est très équilibré au nez comme en bouche, de belle garde. ?En 2014, poursuit André Giraud, ce fut comme un marathon avec beaucoup de travail à la vigne compte tenu de la météo. Septembre nous a donné un ensoleillement exceptionnel agrémenté de nuits fraîches ce qui a permis une amplification de la concentration des baies et une maturité optimale.?
Le 2013 est séducteur, au nez où se devinent les fruits mûrs, l?humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, tout en nuances, coloré, avec cette finale charnue et charmeuse, dominée par les fruits à noyau et une nuance poivrée. ?Pour le millésime 2013, poursuit André Giraud, il a fallu être vigilant du début à la fin des vendanges, et, heureusement que nous sommes sur des terroirs précoces. C?est un vin rond, séduisant, arômes de fruits rouges et jolie couleur, un vin gourmand accessible rapidement qui ne sera pas d?une grande garde, je trouve qu?il est très charmeur et fruité.?
Le 2012 est charnu comme il se doit, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche très équilibrée, très élégante, aux arômes de framboise, de pivoine et de truffe, tout en nuances, un vin opulent, qui associe charpente et distinction, et poursuit son évolution. Beau 2011, de belle robe, aux tanins bien présents, bien équilibré, au nez intense, de très bonne bouche dense, où dominent la fraise des bois mûre et l?humus, un vin tout en nuances, que l?on peut commencer à apprécier sur, par exemple, un foie de veau poêlé, une laitue braisée au bacon ou un mignon de porc aux endives.
Remarquable 2010, racé, coloré et charpenté, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé en finale, ample et volumineux. Le 2009 est dans la lignée, aux senteurs de cannelle et de petits fruits rouges macérés (fraise, myrtille), de bouche complexe et savoureuse, de garde également. 
Tout en charme, le 2008, à la fois puissant et velouté, est très parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois, soyeux au palais. Le 2007 lui ressemble, avec un peu plus de rondeur, de souplesse, un vin qui exhale des notes de fruits surmûris et de fumé, de très bonne bouche, finement parfumée. Le 2006 est excellent, avec cette touche de myrtille, de musc et de framboise cuite, mêlant souplesse et structure, de bouche onctueuse. Superbe 2005, bien typé, qui associe couleur et matière, au nez à dominante de fruits frais et de truffe, qui évolue parfaitement. Le 2004 se goûte aussi très bien, chaleureux, d'une grande richesse aromatique où dominent la violette, la truffe et le cassis, aux tanins amples mais fondus, un vin distingué, d?une belle complexité.
Beau 2002, complexe, distingué, aux connotations de cerise confite et d?humus, un vin qui possède des tanins fins, d?un grand équilibre. Le 2001 est excellent actuellement, tout en séduction, au nez présent avec des notes de violette et de cerise noire, soyeux au palais, avec des tanins mûrs et se débouche sur un lapin en gibelotte ou une bécasse rôtie. Le 2000 développe des tanins amples, un nez dominé par les fruits macérés et l?humus, épicé en finale, solide mais tout en souplesse. Voir le château La Tour du Pin Figeac à Saint-Emilion.

Famille Giraud
41, rue de Catusseau
33500 Pomerol
Tél. : 05 57 51 06 10
Fax : 05 57 51 74 99
Email : giraud.belivier@wanadoo.fr
www.giraud-belivier.com



> Les précédentes éditions

Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016

 



Château La MOULINE


L'ESTABEL CABRIÈRES


Domaine de la COMMANDERIE


AUVIGUE


Château La ROSE-POURRET


Louis ROEDERER


Château PIGANEAU


Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Château BOSSUET


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Château REDORTIER


LEJEUNE-DIRVANG


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Domaine du MAS ROUS


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Château HOURTIN-DUCASSE


Domaine Les CASCADES


Frédéric ESMONIN


Pierre BOURÉE Fils


Domaine de la CASA BLANCA


Château de ROQUEBRUNE


Château HAUT-MACÔ


Domaine Benoît BADOZ


Henry NATTER


Domaine BRISSON


Maurice VESSELLE


Jacques DEFRANCE


THÉVENET-DELOUVIN


Château La CROIX MEUNIER


Château VIEUX TOURON


Château du GRAND-CAUMONT


Maison ZOELLER


LEGRAS et HAAS


Château DARIUS



EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CHATEAU LAROQUE


CHATEAU BECHEREAU


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


DOMAINE GUIZARD


CHÂTEAU FILLON


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHARLES SCHLERET


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE PIERRE GELIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales