Terroirs Et Millesimes

Edition du 19/05/2015
 

CLOS TRIMOULET Une histoire de famille et de terroir

Réputation

Clos TRIMOULET

Des vignerons qui s’adaptent à leur terroir et savent en tirer le meilleur vin possible, grâce à l’anticipation, au sens d’observation et à leur grande expérience.?Chaque année, ils essayent de tirer la quintessence du millésime, avec humilité, s’effaçant devant la Nature, qui reste reine. “C’est quand on rentre du très bon raisin que l’on fait du très bon vin” !


“Nous avons la chance d’avoir eu une très belle série de millésimes ces dernières années, précise Alain Appollot, et nous obtenons des vins de qualité régulière. La matière première est primordiale, pour avoir de jolis raisins à vendanger, nous travaillons beaucoup au vignoble, mon frère Joël et moi. Clos Trimoulet Grand Cru est un vin issu d’une dizaine d’hectares, régulièrement primé dans les différents concours internationaux. C’est un vin typé, de belle robe grenat, aux notes de framboise et de mûre, d’épices, de sous-bois, un vin riche, généreux, aux tanins puissants et soyeux, persistant en bouche et d’excellente évolution. Nous sommes très contents de nos deux millésimes Clos Trimoulet 2012 et 2011, nous avons d’ailleurs obtenu deux médailles d’Or à Bordeaux. Pour le millésime 2011, les vins sont un peu plus tanniques, plus puissants que le millésime 2012, avec des vins plus en rondeur. Arômes de fruits rouges et noirs, belle richesse en couleur. Pour les grands crus, le potentiel de garde est un peu plus important. Nos terroirs donnent en général des vins soyeux, au fruité généreux surtout pour les 2011 et 2012. Clos Trimoulet 2010 (médaille d'Argent) : millésime très apprécié dans la lignée du 2009, un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, très équilibré, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent. Le Château Chevalier Saint-Georges (Montagne Saint-Émilion) est produit sur une surface de 4 ha dans les communes de Montagne et de Saint-Georges. Ce joli terroir d’argile profonde donne au vin une belle structure, un bel équilibre, des arômes fruités, un réel potentiel de garde. Pour le 2014, toujours en élevage, nous sommes très contents, les mois de septembre et octobre très chauds, nous ont permis de réussir un 2014 formidable, un très beau vin, ce bel été indien a vraiment sauvé le millésime. En 2013, après les sélections, le vin est tout à fait réussi, très qualitatif. Un vin assez fruité, assez fin, pas de grosse puissance tannique, des vins qui se dégusteront assez facilement. 2012 : un vin très équilibré avec des tanins plus souples, un vin d’une belle harmonie, d’une belle structure aux arômes fruités très flatteurs. Une belle réussite lui aussi. 2011 : jolie couleur assez profonde, belle concentration, tanins présents, vin bien classique, très agréable, avec une finale très élégante. Chevalier Saint-Georges 2010 (médaille d'Argent) : un vin un peu plus souple que le Grand Cru, on retrouve les mêmes caractéristiques selon les millésimes, le vin est d’une couleur soutenue, il est un peu moins concentré, plus accessible avec plus de souplesse, des tanins assez ronds, un fruité très agréable de fruits rouges, bel équilibre harmonieux, finale longue qui va s’épanouir. Notre terroir argilo-sablonneux est très diversifié, c’est un atout à l’assemblage, ainsi, nous profitons de la puissance des terres argileuses et de la finesse apportée par des terres sablonneuses. Cela donne un ensemble très harmonieux. Nous effectuons un élevage, terroir par terroir, avant l’assemblage. Les Grands Crus sont élevés, en fonction des millésimes, de 12 à 14 mois en barriques de chêne français dont 1/3 de bois neuf. Notre élevage sous bois est conduit avec délicatesse pour ne pas masquer le vin, je suis contre les excès, nous privilégions une chauffe moyenne. Nous cherchons à conserver la typicité de l’appellation dans nos vins, nous restons respectueux de notre terroir et ne voulons pas produire des vins hors normes. Finalement, nous sommes très traditionnels et cela se retrouve dans nos vins.”

   

CLOS TRIMOULET Une histoire de famille et de terroir

Guy, Alain et Joël Appollot

33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 24 71 96
Télécopie : 05 57 74 45 88
Email : contact@clos-trimoulet.com

Site : www.vinsdusiecle.com/clostrimoulet




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BORDEAUX SUPERIEUR
e_bordeaux_superieur.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLEVUE-FAVEREAU
BOSSUET
BRAN DE COMPOSTELLE
FONTBONNE
CRAIN
PANCHILLE
PASCAUD
FILLON
HAUT-CRUZEAU
LAGRANGE LES TOURS
PARENCHÈRE
THURON
BÉCHEREAU
PIERRAIL
PIOTE
VRAI CAILLOU
ARRAS
LAMOTHE VINCENT
REIGNAC
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BELLE GARDE
BOUTILLON
BERNADON (BX)
CORNEMPS
MASSON/GASSIES-GAUTEY (BX)
ENTRE-DEUX-MONDES
GRAND FRANÇAIS
LAUBERTRIE (BX)
AUX-GRAVES -DE-LA-LAURENCE
LAJARRE
PENIN
SIRON
LAUDUC
MALEDAN (BX)
CROIX DE QUEYNAC
LARTIGUE-CÈDRES
TUILERIE du PUY
BASTIAN
FONT-VIDAL (BX)
PRIEURÉ MARQUET



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
MAUBATS*
LISENNES
FRACHET
LAVERGNE DULONG
CAZENOVE
BRANDILLE*
CANTEMERLE*
(HAUT-BRANA*)
PERTIGNAS
PEYFAURES
VIEILLE TOUR
LA GALANTE
L'HERMITAGE
(LAVILLE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(MAISON NOBLE*)
BEAU RIVAGE
HAUT-MONGEAT*
ELIXIR de GRAVAILLAC
COLLINES*
FONTENILLES (BX)
LES MARÉCHAUX (BX)
FRANQUINOTTE (BX)



TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(CANET (BX))
GALAND
(CROIX DE ROCHE)
(PEYAU)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BRANDE-BERGÈRE*
Cave de GÉNISSAC
GRAND-MONTEIL
LASCAUX
HAUT POUGNAN (BX)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de La GAYÈRE


Cette arrière-petite-fille, petite-fille et fille de vigneron reprend le domaine familial de 50 ha en 1997.  “En 2014, après 17 ans d’expérience, nous raconte Christèle Plantevin, je n’avais jamais vu autant de changement et d’évolution du raisin en 15 jours, cette belle arrière-saison nous a permis de faire une jolie récolte. C’est un millésime que j’aime beaucoup, très fin, avec de la matière, très fruité et une belle couleur. Ce vin très soyeux et gourmand sera facile à boire et risque de beaucoup plaire.” Voilà un très séduisant Cairanne Gayère Galante 2011, Mourvèdre (70%), et Grenache, vendanges manuelles, égrappage total, vinification par cépage sans levurage, élevage en cuves, au nez de cerise confite et d'épices, très corsé, charnu, très savoureux, aux nuances subtiles d'humus, de mûre et de poivre en bouche. Le CDR rouge 2012 (50% Grenache, 40% Carignan et 10% Syrah), aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée. Il y a encore ce CDR rouge Les Cabanons de mon Père 2012, tout en nuances aromatiques où dominent la réglisse et les épices, de bouche puissante mais fondue. Excellent Cairanne Villa Romana rouge 2010, médaille d’Or concours des Vins Orange 2011, de couleur intense aux reflets noirs, aux arômes de fruits rouges, d’épices, avec des tanins bien enrobés, un vin riche, d’une finale généreuse.

Christèle Plantevin
Les Garrigues
84290 Cairanne
Téléphone :04 90 30 83 34
Email : plantevin.christele@wanadoo.fr
Site personnel : www.domainegayere.fr

Domaine Bernard PETIT & Fille


Un vignoble familial où Aurélie rejoint son père après des études viticulture-œnologie et vinifie son premier millésime en tant qu’exploitante vinicole en 2009. Les sols sont labourés pas d’engrais chimiques, amendements organiques uniquement, traitements phytosanitaires raisonnés. Les vendanges sont mécaniques. Ils peuvent être satisfaits de leur Pouilly-Fumé 2013, bien classique du millésime, racé, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, de musc et de narcisse, dense et distingué à la fois, tout en fraîcheur et persistance en finale. Le 2012, aux notes de fumé, de pêche et de noix, est de bouche riche, bien équilibré en acidité. “Une maturation lente et un état sanitaire excellent sont autant d’éléments qui ont permis de rentrer un millésime certes tardif mais d’une très belle qualité, précise-t-on. Issu d’un assemblage de deux terroirs (sable argileux et marnes kimméridgiennes) ce Pouilly Fumé est élevé sur lies très fines avec plusieurs remontages de ces lies. La première mise en bouteille a lieu en avril”.  Excellent Pouilly sur Loire 2013, pur Chasselas sur un terroir de marne kimméridgiennes, où s'entremêlent des notes d'amande et de fruits mûrs, savoureux.

Bernard et Aurélie Petit
3, impasse de la Tuilerie
58150 Pouilly-sur-Loire
Téléphone :03 86 39 04 09
Télécopie :03 86 39 04 09
Email : petitbernard58@orange.fr

Domaine de la CASA BLANCA


Fondé vers 1870, le domaine est un des plus anciens des crus Banyuls et Collioure, situés sur la Côte Vermeille. Sur 8 ha de plantations et de vieilles vignes en terrasses, Laurent Escapa et Hervé Levano donnent naissance à des vins généreux, exprimant pleinement ces terroirs de schistes : le Collioure (vin tranquille) et le Banyuls (vin doux naturel). Depuis 2001, abandon des produits phytosanitaires de synthèse pour les traitements de la vigne. Les engrais chimiques ont été remplacés par des composts dès 1989. Le sol est travaillé par traction animale (labours au mulet) sur le tiers de l’exploitation. Le reste est désherbé chimiquement. Des essais d’enherbement sont en cours pour s’affranchir totalement du désherbant. Voici le meilleur Collioure rouge 2012, issu de plantations d’une quinzaine d’années de Grenache noir et Syrah, élevage en fûts d’occasion durant 12 mois avec ouillage hebdomadaire, d’une belle couleur soutenue, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, un vin puissant et de très bonne évolution. Le Collioure rouge Lliminari 2012 est un vin de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois, avec des tanins mûrs, de couleur soutenue. Le Banyuls Pineil 2012 est puissant au nez comme aux papilles, très typé, d’une persistance dense au palais, un beau vin savoureux comme ce remarquable Banyuls blanc Les Escoumes 2012, au nez fleuri, complexe avec ces notes de petits fruits et de narcisse, à la fois suave et frais, de bouche séduisante.

Hervé Levano et Laurent Escapa
16, avenue de la Gare
66650 Banyuls-sur-Mer
Téléphone :04 68 88 12 85
Télécopie :04 68 88 04 08
Email : domainedelacasablanca@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/casablanca
Site personnel : www.vinsdusiecle.com/casablanca

CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


Chamery, 1er cru au cœur de la Montagne de Reims est une belle image ! Notre famille qui avait déjà la passion du vin y est installée depuis le début du XVIIIe siècle. Nous appliquons depuis 1990 la viticulture intégrée : un état d’esprit dont l’objectif est de respecter l’environnement et de participer au mouvement du développement durable. Nous soutenons que notre activité se doit de respecter l’environnement et de permettre d’y vivre de génération en génération : c’est là une histoire vraie. Notre vignoble de 4 ha a pour encépagement : Chardonnay, Pinot Noir, Pinot Meunier et de nouvelles plantations pour mettre en valeur d’anciens cépages (Pinot Gris ou Fromentot, Petit Meslier et Arbanne) qui se partagent ainsi harmonieusement les surfaces plantées. Nous sommes fiers de ce patrimoine pour rafraichir la mémoire ou exciter la curiosité mais aussi comme atout pour élaborer des cuvées entre cépages d’hier et d’aujourd’hui. Il faudra être patient pour découvrir ces trésors anciens. Le terroir champenois crée d’infinies variations et nous prenons en compte depuis toujours leurs caractéristiques puisqu’elles influent sur la typicité des raisins, donc de nos champagnes. Nous vinifions des vins à forte personnalité, des assemblages riches en complémentarités. Notre gamme de champagne est diversifiée : il faut pratiquer, essayer des champagnes différents et surtout les déguster. Le champagne a l’avantage de se marier à de nombreux plats : il demeure un Vin ! Nos tarifs se situent entre 15 et 25 € selon les cuvées (hors frais de transport). A votre appréciation mais à déguster avec modération : Champagne C. DE CHARDONNAY – Blanc de Blancs - 100 % chardonnay, Champagne C. DE PINOTS – Blanc de Noirs – 60 % pinot noir + 40 % pinot meunier, Champagne ROSE – 1/3 de chaque cépage, Champagne TERRE DE SABLES – Sélection de raisins issus de parcelles à sol sableux, Champagne MILLESIME 2000 – 30 % pinot noir + 10% pinot meunier + 60 % chardonnay, Champagne Cuvée Jean-Baptiste – 30 % pinot noir + 15 % pinot meunier + 55 % chardonnay, Champagne brut Nature - zéro dosage assemblage des 3 cépages. Toujours ravis de vous accueillir, vous serez toujours les bienvenus. Toutefois, pensez à nous joindre au +33(0)3.26.97.64.70 pour tout rendez-vous ou par courriel : champagne.perseval-farge@orange.fr

Isabelle et Benoist Perseval
12, rue du Voisin
51500 Chamery
Téléphone :00 33 (0)3 26 97 64 70
Télécopie :00 33 (0)3 26 97 67 67
Email : perseval-farge@vinsdusiecle.com
Site : perseval-farge


> Nos dégustations de la semaine

Domaine des LAURIBERT


Domaine exploité par la famille depuis 5 générations. En 1997, Laurent Sourdon décide de constituer sa propre équipe et de mener à bien sa production vinicole.
Excellent Visan Le Boiselier 2011, issu à majorité de Grenache (80%), élevé durant 12 mois en barriques de 1 à 2 vins, de robe soutenue, complet, avec des nuances de cerise confite et de cuir, un vin de bouche ample, de très bonne évolution (8,10 €). Le CDR Tradition rouge 2012, au nez présent avec des notes de violette et de cerise noire, de bouche soyeuse (4,90 €). Tout aussi réussi, le CDR blanc Fine Fleur 2013, aux notes de fruits jaunes et de grillé, de bouche très séduisante, parfait sur des spaghettis à la carbonara (5,60 €). 
Le Valréas Flaveur 2010, sélection de vieilles vignes de Grenache (70%) et de Syrah, il patiente 12 mois en barriques de 1 à 2 vins, avec ce nez intense de fruits rouges, riche et structuré, est bien épicé en bouche (11 € environ).
Goûtez encore le CDR le Merrandier rouge 2012, riche en arômes, aux tanins fondus, un vin parfumé en bouche, ample, de bonne charpente, avec ce charnu caractéristique (6,60 €), l’IGP de Vaucluse La Cuvée de Lilou blanc 2013, parts égales de Roussane et de Marsanne, classique et bien floral, aux notes de pêche en bouche, fondu et frais (6,20 €), et l’IGP de Vaucluse rosé La Cuvée de Lisa 2013, 100% Grenache, qui allie nervosité et rondeur (4,90 €). Excellent rapport qualité-prix-plaisir.

Famille Sourdon

Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine de 9 ha. Issu d'une très vieille famille de vignerons, Monsieur Louis Virely s'installe à Pommard en reprenant le Domaine de ses beaux-parents au début du siècle. C'est en 1926 qu'il achètera la parcelle de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, fleuron du Domaine.
En 1951, son fils Bernard reprend une partie du Domaine et se marie à une vigneronne de Meursault, ce qui enrichit le Domaine de vins de Meursault. Ensemble, ils achètent et replantent le Clos de l'Ermitage à Beaune, ainsi que diverses parcelles sur le village de Pommard. Le Domaine Virely-Rougeot est né. Au cours de l'année 2003, le Domaine a acquis 12.80 ares de Pommard 1er Cru Clos des Arvelets», ce qui en fait le plus grand propriétaire de cette appellation avec près de 2 ha. Aujourd'hui Patrick, un de leurs fils, et son épouse, Virginie, qui s’occupe de l’accueil et du conseil des clients au caveau, assurent la continuité et perpétuent la tradition familiale.
“Le 2012 est une année où l’on a tout eu, me dit Virginie Virely. Il y a eu de la coulure au niveau de la fleur, ce qui a donné de petits raisins millerandés. Ensuite, on a été grêlé 2 fois sur Pommard et une fois sur Meursault. Cela a donné une très petite récolte. Il y a eu 26 cycles de Mildiou contre 6 à 8 les autres années. Sur les plus belles parcelles on a environ 50% de perte et sur les plus grandes jusqu’à 70%. Par exemple nous n’avons pas fait du tout de Meursault cette année ! La Côte de Nuits a un peu moins souffert que nous. Heureusement que le temps s’est arrangé ensuite au moins d’août et comme il y avait un éclaircissement au niveau des grappes, cela n’a pas pourri, la vendange était saine et très concentrée. En regard de ses quantités très faibles, la vente des vins de Beaune a flambé ! Aujourd’hui une pièce, soit 228 l de vin de Pommard en vrac vaut 3500 e, si on va dans les grands crus, il n’y a pas de vin à vendre. Nous serons obligés d’augmenter un peu nos tarifs mais je continuerai à privilégier nos clients fidèles qui nous soutiennent même dans les années difficiles. Le souci, en Bourgogne, c’est que les exploitations qui vendent principalement à l’export, n’auront pratiquement rien. Même mon beau-père, qui a aujourd’hui 86 ans, n’avait jamais vu ce problème de quantité sur 3 millésimes consécutifs.
Quant au millésime 2011 c’est bon, mais ce sera des vins faciles à boire, il n’y aura pas la même matière que sur un 2010, plus complexe, riche et très fruité, peut-être pas au même niveau que 2009. Nous avons des millésimes à attendre et d’autres à boire plus jeunes. Nous avons gardé beaucoup de 2009, il nous reste encore des 2008 et des 2007, actuellement je commercialise des 2010 puis les 2011.”
"Les 2012 et 2013 sont de grands millésimes, nous dit Virginie Virely, toutefois le 2012 est encore supérieur. Ce sont des vins très complexes, avec beaucoup d'arômes et de structure. Le 2013 est légèrement en dessous du 2012."
Remarquable Pommard Premier Cru Clos des Arvelets 2012, très typé, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées et réglissées, est un vin où élégance, équilibre des tanins et persistance sont en harmonie, de bouche ample et fondue, de garde. Le 2011, au nez de myrtille, de violette et d'épices, gras, associe puissance et finesse, un vin de couleur profonde aux reflets violacés, aux tanins amples, tout en bouche. Superbe 2010, de robe pourpre, au nez concentré où dominent la violette et les épices, aux tanins fondus, corsé au palais, d'excellente évolution. Le Pommard Premier Cru Les Chamlins-Bas 2012, très parfumé au nez (griotte, fumé), est dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois en bouche, aux tanins fermes. Le  Meursault 2012, qui développe un nez délicat, dense en bouche, avec des connotations de noisette et d’abricot, tout en charme, suave comme il le faut. 
Vous aimerez également le Meursault Premier Cru Charmes 2011, dense, aux nuances de citronnelle et de fleurs blanches, de bouche subtile et puissante (fougère, pomme), corsé, suave et sec à la fois, tout en délicatesse, d’une belle finale. Il y a aussi le Beaune Clos de l’Ermitage Saint Désiré Monopole 2012 (un ermite y vivait dans une cave d’où son nom), dense, d’une belle longueur, de bouche puissante et corsée, le Pommard 2012, charpenté, élégant, aux tanins denses, tout en bouche, légèrement épicé, bien bouqueté, avec des notes de fruits mûrs (mûre...) et de cuir, et le Bourgogne Pinot Noir 2012, bien parfumé avec des notes de fraise mûre, aux tanins fermes et souples à la fois.

Patrick et Virginie Virely

Vignobles BORDERIE


Jean-Pierre et Odile Borderie ont repris le Domaine en 1983, avec 15 ha. Ils ont agrandi et modernisé la propriété dans les années 2000. Après des études dans l'oenologie, la culture de la vigne, le commerce et la dégustation dans différents vignobles de France et à l'étranger. Frédéric s'est installé en 2005, avec l'achat de parcelles sur Lussac- Saint-Émilion. Le domaine familial prospère depuis, en devenant propriétaire à Lalande-de-Pomerol en 2011. Le vignoble (47 ha) reste à taille humaine et les parcelles sont travaillées avec passion.
On le voit avec ce Bordeaux Supérieur rouge Château de la Brandille 2010, de robe soutenue et brillante, riche, d'une belle concentration d'arômes (cassis, épices...), ample, vraiment réussi comme le Bordeaux blanc Château les Combes 2011, parfumé, frais et suave, aux connotations florales, de finale ronde, qui allie intensité et souplesse. Le Lussac Saint Émilion Château Les Combes 2009, coloré, riche au nez comme en bouche, tout en finesse, aux tanins savoureux, est légèrement épicé comme il se doit. Aucune hésitation.
Frédéric Borderie
119, rue de la République
33230 Saint-Médard-de-Guyzières
Tél. : 05 57 69 83 01
Fax : 05 57 69 72 84
Email : jpborderie@wanadoo.fr
www.vinsborderie.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012

 



Clos la COUTALE


LABBÉ et Fils


Domaine de MONTIGNY


Jean-Marie NAULIN


MAS DU NOVI


Domaine de BAVOLIER


Domaine des GÉLÉRIES


Henry NATTER


Château CANON-CHAIGNEAU


Château BOUTILLON


De TELMONT


Jacques ILTIS & Fils


Domaine de la TOURLAUDIÈRE


Rémy MASSIN et Fils


De VENOGE


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine Daniel DAMPT et Fils



EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CHATEAU VALGUY


DOMAINE PICHARD


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE GUIZARD


CHAMPAGNE LIONNEL CARREAU


DOMAINE LES TERRES DE MALLYCE


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


CHATEAU DE LA BRUYERE


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE PIERRE GELIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales