Terroirs Et Millesimes

Edition du 18/04/2017
 

Château LESPAULT-MARTILLAC

Rare

Château LESPAULT-MARTILLAC


Ici, tout comme à Chevalier, le vignoble, avec ses huit hectares d’un seul tenant dont un de blanc, est traité comme un jardin… Désherbants et engrais chimiques sont proscrits. Les sols, labourés, sont exclusivement enrichis de compost végétal et la protection du vignoble est assurée par des méthodes biologiques comme la « confusion sexuelle » pour lutter contre le ver de la grappe. Nous procédons à une gestion parcellaire très affinée, qui permet de prendre en compte les plus intimes variations du terroir ainsi que les données climatiques propres au millésime. Nous apportons ainsi à la récolte la plus-value d’une grande précision, notamment dans les millésimes difficiles, approche qui, je crois pouvoir l'affirmer, n'est nulle part aussi poussée que sur nos domaines. La nouvelle structure du chai, nous l’avons conçue pour prodiguer au vin de Lespault-Martillac le traitement réservé aux plus grands crus de Bordeaux. Le potentiel du terroir le méritait! Notamment, afin de prendre en compte avec précision la gestion parcellaire du vignoble, nous avons mis en place une batterie de petites cuves de 60 et 80 hectolitres, dont le remplissage s’effectue par gravité. Le processus d’extraction s’inspire largement des grands principes qui sont les nôtres : précision de l’approche et des gestes, respect de la pureté du fruit, extraction mesurée à l’aune du millésime… A Lespault-Martillac, désormais, tout comme à Chevalier, les phases de vinification du vin blanc se déroulent exclusivement en barriques et l’élevage, sur lies, est assorti de bâtonnages réguliers. Concernant le vin rouge, notre priorité est de préserver la parfaite intégrité du fruit et notamment de la peau, facteur de qualité de la trame tannique. Remontages et pigeages sont faits manuellement. Je précise que le vin rouge, lui aussi, est élevé sur lies pendant les premiers mois...” On se fait donc plaisir avec ce Pessac-Léognan blanc 2013, 80% Sauvignon blanc, 20 % Sémillon, aux accents de lis et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, de belle robe, ferme et suave en bouche, d’une jolie finale, tout en séduction.  Le Pessac-Léognan rouge 2013, 60% Merlot, 22% Cabernet-Sauvignon, 13% Petit Verdot, 5% Malbec, harmonieux, gras, au bouquet subtil, aux notes de sous-bois et de fruits rouges cuits, développe une bouche intense, où la mûre s’associe à la framboise bien mûre, un vin à ouvrir sur des mets épicés.

   

Château LESPAULT-MARTILLAC

Propriétaire : Famille Jean-Claude Bolleau Administrateur Gérant : Olivier Berna
5, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone : 05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@lespault-martillac.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(HAUT-BRION (PL) (b) )
(LA MISSION HAUT-BRION (PL))
LESPAULT-MARTILLAC (PL) (b)
PONTAC-MONPLAISIR (PL) (b)
GRAND BOS
GRANDMAISON (PL) (b)
HAUT-LAGRANGE (PL) (b)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL) (b)
LAFARGUE (PL) (b)
ROSE SARRON (b)
(HAUT-BAILLY (PL))
(SMITH-HAUT-LAFITTE (PL))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
CARBONNIEUX (PL) (b)
BOUSCAUT (PL) (b)
BROWN (PL) (b)
HAUT-PLANTADE (PL)
LUCHEY-HALDE (PL)
CHANTEGRIVE (b)
DE MAUVES (b)
SOLITUDE (PL) (b)
LE TUQUET (b)
D'ARRICAUD (b)
BRONDELLE (b)
HAUT-CALENS
TOULOUZE (Graves de Vayres)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FRANCE (PL) (b)*
LEOGNAN (PL)*
ROUGEMONT*
VIMONT (b)*
ROUILLAC (PL)*
REYS
SAINT-AGRÈVES
MAGENCE (b)
CALLAC
ESPIOT
EYRAN (PL)
BICHON-CASSIGNOLS
(OLIVIER (PL) )
HAUT-MARAY*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GRAVIÈRES*
JOUVENTE
(LA TOUR MARTILLAC (PL) (b)*)
(SEGUIN (PL))
CAILLIVET
PETIT-PUCH (Graves de Vayres)
PICHON-BELLEVUE (Graves de Vayres)
CAILLOUX DE VALGUY
BLANCHERIE



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHERET-PITRES
(LA PERRUCADE)
BEL AIR (Graves de Vayres)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(CASTRES)
FOUGÈRES
GRAND ABORD*
SANSARIC

> Nos coups de cœur de la semaine

Château FILHOT


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La création du vignoble actuel remonte aux années 1630 à 1650. Le Château, lui-même, fut créé en 1709 par Romain de Filhot, conseiller au parlement de Bordeaux, dont la famille possédait déjà, à Sauternes la maison noble de Verdoulet. Il avait imposé, à l'époque, l’usage de l’appellation Sauternes à la place de l’ancienne appellation “vin de Langon” pour les vins liquoreux de cette région. Après la révolution, les Lur-Saluces, héritiers des Filhot par Joséphine de Filhot, gèrent le domaine. En 1840, Romain-Bertrand de Lur-Saluces (1810-1876) réunit les domaines du Château Filhot et de Pineau du Rey. En 1845, il reconstruit le Château dans un style néoclassique suivant les plans de l'architecte Poitevin et l'entoure d'un superbe parc à l'anglaise du renommé jardinier-paysagiste Louis-Ferdinand Fischer. Le Château fut noté deuxième cru dans le classement proposé en 1855 à Napoléon III par les courtiers et la chambre de commerce de Bordeaux. Classé sous son nom en 1855, le Château est ensuite diffusé mondialement, jusqu’à la fin du XIXe siècle, sous le nom de Château Sauternes. Le domaine reprend le nom de Château Filhot en 1901. En 1935, la Comtesse Durieu de Lacarelle, née Lur-Saluces, rachète à son frère le vignoble. Son fils, Louis Durieu de Lacarelle reconstitua et développa le vignoble jusqu'aux années 1970. L’une des filles de la Comtesse Durieu de Lacarelle née Lur-Saluces épousa le Comte Pierre de Vaucelles, ambassadeur de France. Leur fils aîné, le Comte Henri de Vaucelles, gèra le domaine dès 1974. Son fils Gabriel, qui participe à la gestion depuis 1996, est donc désormais aux commandes. Les 62 ha de vignes sont plantés à 60% en Sémillon, 36% en Sauvignon et 4% en Muscadelle. Les côteaux sont orientés au sud ou au sud-ouest et sont constitués de graves, argile et sable sur plateau calcaire. Bordé par le massif forestier des Landes et traversé par une petite rivière locale, le Ciron, le domaine bénéficie de conditions micro-climatiques idéales au développement du Botrytis cinerea. Gabriel de Vaucelles a une large palette de vins à vendre cette année : 2014, 2013, 2012, 2011, 2009, 2008, 2007, 2005, 2004, une belle opportunité pour acquérir des vins de différentes maturités, ce qui est de plus en rare sur le marché. “Le 2016, nous précise-t-il, est un millésime parfait où fraîcheur et concentration sont présentes avec une quantité très correcte. Je situe ce 2016 entre le 2015 et le 2010. Notre Sauternes Château Filhot 2015 sera mis en bouteilles en juillet, il est un peu plus liquoreux que le 2016, notes de pêche et de pamplemousse très agréables. Des vins d’un très bon potentiel tout comme notre second vin, Le Trianon. En 2017, nous sortons le Sauternes Zest, à base du 2013, 50% Sauvignon, 50% Sémillon, un vin destiné aux jeunes consommateurs pour satisfaire une demande en pleine croissance.” Faites-vous plaisir avec ce grand Sauternes 2014, fidèle à lui-même, tout en délicatesse et distinction, fin et savoureux, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pêche cuite et de pain grillé, que l’on retrouve au palais. Le 2013, de belle couleur aux reflets or, est très harmonieux, mature mais toujours très fin, aux arômes de fruits blancs, développant des nuances subtiles de miel, de pain d’épices, de rose et de citron confit, d’une grande persistance, associant charme et structure. Le 2012, très bien maîtrisé dans ce millésime délicat (où la réussite n’est pas de mise partout), suave, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent, est dominé par des notes de pain grillé et de fruits confits, tout en bouche. Formidable 2011, gras, de bouche veloutée, tout en subtilité d'arômes, de teinte dorée, plein de charme, alliant puissance et finesse, au nez intense de rose et de pain d'épices, de garde. Le 2010, avec ces senteurs où s'entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche ample et savoureuse, est un vin délicat, tout en subtilité, que je vous conseille aussi bien sur des ris de veau aux morilles qu’avec un homard au jus d'orange et safran. Tout en nuances suaves, le 2009, de très belle matière riche et onctueuse, de grande concentration, aux arômes délicats d’agrumes (pêche, pamplemousse), est un vin d’une belle élégance, de garde. Le 2008, puissant aux papilles, d’une très belle persistance aromatique, avec des notes d’agrumes et de tilleul, est très structuré en finale. Splendide 2007, d’une grande finesse, un grand vin gras, de bouche intense, très équilibré, avec ces nuances de rose, de pain brioché et de pêche surmûrie, de grande évolution, l’une des plus belles réussites de l’appellation. Le 2006 d’une belle longueur, typé et puissant au nez comme au palais, aux senteurs délicates mais intenses, idéal avec des escalopes de foie gras aux pommes ou un canard aux pêches. On peut visiter le parc de cette belle demeure à l’italienne datant de 1845, avec son magnifique pigeonnier de Pineau du XVIIe. Le château organise de nombreuses manifestations durant l’année qui méritent une visite. Des rassemblements sportifs profitent aussi du cadre exceptionnel du vaste parc du Château Filhot : la Raisin d'Or le week-end du 11 novembre.

Comte Gabriel de Vaucelles

33210 Sauternes
Téléphone :05 56 76 61 09
Télécopie :05 56 76 67 91
Email : filhot@filhot.com
Site personnel : www.filhot.com

Château Le BOURDIEU


Vignoble de 38 ha planté sur un sol de formation caillouteuse mêlée de sable et d’argile (c’est ce que l’on appelle des croupes). Construit vers 1830 par Philippe Delacourt, reconnu Seigneur du Bourdieu, dans le style architectural des maisons de maître du XIXe siècle, le Château apparaissait déjà dans la 2e édition du Féret (1878) ainsi que dans la 1ère classification des Crus Bourgeois de 1932. Coup de cœur pour son Médoc 2014 (50% Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot), vieilles vignes de 35 ans, élevage 12 mois en barriques de chêne, un vin aux tanins présents, intense en bouche, marqué par son terroir, au parfum de cerise et de sous-bois, d’excellente garde. Le 2013 est une réussite, charmeur, au nez délicat de petits fruits rouges mûrs (cassis, mûre) et d’humus, aux tanins soyeux, à la fois puissant et fin, un joli vin mêlant rondeur et structure, où l’élégance prédomine. Le 2012, charnu, est riche en matière, aux tanins équilibrés, où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche riche et corsée, de garde. Le 2011 est excellent, d’un beau rouge profond, concentré et fruité, avec des tanins souples, et un nez où dominent la groseille et la prune, avec une touche poivrée.  Le 2010, caractérisé par un nez complexe (cassis, épices...), réunit puissance et souplesse, riche et fin, bien typé, charnu, de bouche pleine. Superbe 2009, au nez subtil dominé par des arômes persistants de fumé, d’humus et de cerise noire, très équilibré, ample, de belle présence tannique, un vin, très prometteur. Le 2008 est ferme et persistant, aux senteurs de mûre et de poivre, aux tanins très bien équilibrés, alliant structure et élégance au palais, où prédominent le cassis et les sous-bois, parfait aussi bien sur des grillades de veau qu’avec un tajine de bœuf aux pois chiches.

Guy Bailly
1, route de Troussas
33340 Valeyrac
Téléphone :05 56 41 58 52
Télécopie :05 56 41 36 09
Email : guybailly@lebourdieu.fr
Site personnel : www.lebourdieu.fr

Domaine de TERREBRUNE


Le domaine (30 ha) étale un vignoble en restanques (ou terrasses) sur les contreforts du massif calcaire du Gros Cerveau. Créé par Georges Delille en 1963, la propriété est un site enchanteur avec une petite bastide au milieu de quelques vignes abandonnées, d'oliviers séculaires et de fleurs cultivées. Terrassements, restauration des murs en pierres (ou restanques), repos des terres puis plantation, il fallut attendre plus de 10 ans pour reconstituer un vignoble. La cave fut construite en 1975, suivant les meilleurs principes œnologiques en respectant la noblesse du raisin et du vin, pour permettre la vinification par gravité et l'élevage des vins dans les meilleures conditions. En 1980, c'est la commercialisation des premières bouteilles. C'est également l'année où son fils Reynald intégra le domaine après ses études d'œnologie. Le domaine s'est enrichi d'un label "Vin issu de l'Agriculture Biologique" certifiée par Qualité France. Superbe Bandol rouge Terroir du Trias 2012, Mourvèdre 85%, Grenache 10% et Cinsault 5%, 25 ans de moyenne d'âge des vignes, égrappage total, cuvaison 15 à 21 jours en cuve fermée, macération par remontages, élevage en foudre de chêne de 50 à 60 hl pendant 18 mois), avec ce nez complexe où dominent la groseille et l’humus, associant puissance et finesse, un vin charnu, aux tanins riches, aux nuances de fruits mûrs et de cuir au palais, de très bonne évolution. Le Bandol rosé 2015, 60% Mourvèdre, 20% Grenache et 20% Cinsault, de bouche ample, florale, de jolie teinte, est tout en fruité et distinction, arômes de fruits, de fleurs, avec cette finale poivrée très élégante. Le Bandol blanc, au nez fleuri, suave et puissant, avec des nuances de pêche et de tilleul, de robe jaune clair, est très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes.

Famille Delille
724, chemin de la Tourelle
83190 Ollioules
Téléphone :04 94 74 01 30
Email : domaine@terrebrune.fr
Site personnel : www.terrebrune.fr

CHAMPAGNE LOUIS HUOT


Des Récoltants-Manipulants depuis quatre générations. Virginie Huot exploite avec son frère Olivier, le domaine familial fondé dans les années 1950, soit 7 ha de vignes. Orientation en viticulture raisonnée, et association de l’expérience ancestrale et des techniques œnologiques modernes. Beau Champagne brut cuvée Carte Noire, 50% Meunier, 25% Chardonnay, 25% Pinot noir, vendanges manuelles, pressurage traditionnel, élevé 3 ans de vieillissement sur lattes, remuage automatique par gyropalettes, où s’associent rondeur et distinction, fraîcheur et finesse, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, fin et riche à la fois, très persistant au nez comme en bouche. Le Champagne cuvée Louis Blanc de Noirs 2009, 50 % de Pinot noir et 50% de Pinot meunier, où dominent des notes de pain grillé, de fruits jaunes et de tilleul, mêle puissance et ampleur en bouche, un Champagne très agréable, où se retrouvent des notes d’amande et de poire au palais. La cuvée Annonciade Millésime 2010 est une cuvée comme nous les aimons, fine et charmeuse, qui sent bon les fruits mûrs et les petits fruits secs, légèrement miellée, d’une belle longueur, tout en arômes. Le Champagne Réserve, parts égales de Chardonnay et de Pinot noir, 33% chacun, et 35% Pinot meunier, et avec pas moins de 50% de vins de réserve entrant dans cette cuvée, parfumé, d’une belle élégance, un vin très harmonieux en bouche, au nez complexe (abricot, brioche), tout en finale. Excellent Champagne cuvée Initiale Extra Brut, parts égales de Pinot noir et de Chardonnay (35% chacun) avec 30% de Pinot meunier, zéro sucre ajouté, 5 ans de vieillissement sur lattes, qui dégage des connotations de fleurs d’acacia, une bouche fine et vivace, un nez subtil et persistant, et des nuances de fleurs blanches et d’amande en finale. Le Champagne brut Carte Noire, les trois cépages champenois étant présents dans cette cuvée, avec une majorité de Pinot meunier (50%), est particulièrement charmeur, d’une robe jaune doré clair, qui dégage des arômes de pain brioché et de fruits frais, est une cuvée tout en bouche.

Virginie et Olivier Huot
27, rue Julien Ducos
51530 Saint-Martin-d'Ablois
Téléphone :03 26 59 92 81
Télécopie :03 26 59 45 05
Email : champagnehuot@vinsdusiecle.com
Site : champagnehuot
Site personnel : www.champagnehuot.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine des ROIS MAGES


Un domaine de 10 ha à ce jour, créé par cette Bourguignonne de souche en 1984. Diplômée technicienne d'oenologie de la Faculté des Sciences de Dijon (D.T.O.), elle favorise la culture en lutte raisonnée des vignes afin de limiter les traitements dans le respect du terroir. Alliant tradition et techniques modernes de vinification, ses vins font l'objet d'un vieillissement soigné en cuve ou en barrique de chêne dans d'anciennes caves à visiter.
Goûtez le Rully Les Cailloux rouge 2010, au nez d'humus, de cassis et de violette, qui mêle richesse et finesse en bouche, un vin coloré et charnu, aux tanins puissants et souples à la fois. Excellent Rully les Cailloux blanc 2009, tout en nuances aromatiques (genêt, poire mûre...), qui emplit bien la bouche, charmeur, riche et fin à la fois.

Anne-Sophie Debavelaere

Vignobles COUNILH et Fils


Plusieurs jolies bouteilles appréciées cette année, dont le Graves rouge 2011, de belle robe pourpre, bouche puissante, fin mais charnu, parfumé (griotte, humus...), un vin où l'intensité s'allie à la souplesse (10,50€), très réussi comme ce beau 2010, à dominante de fruits frais et d'humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois, une réussite, de robe intense, au nez persistant, très équilibré en bouche, corsé et dense (12€). Le 2009, riche au nez comme en bouche, tout en finesse, aux tanins présents et savoureux, est légèrement épicé comme il se doit. Très séduisant Graves Blanc sec 2012, de bouche finement florale comme il se doit, avec des petites notes de pamplemousse et de lis, d'une belle harmonie, tout en finesse. Le Cérons 2006, tout en bouquet, fin et savoureux, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pain grillé, un vin qui s'accorde très bien sur une viande blanche (13,50€). C'est bien bon, et cela évite toute hésitation.

51-53, route des Graves
33640 Portets
Tél. : 05 56 67 18 61
Fax : 05 56 67 32 43
Email : counilhetfils@aol.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine de MALARTIC


Bien apprécié l'IGP Vintus Apogée rouge 2010, Merlot et Tannat, terroir de Boulbenes graveleuses, sables sur grebb, élevé 7 à 8 mois en barriques selon les millésimes, de couleur rubis, avec ces arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d'épices bien typique, à déboucher sur une omelette aux champignons, par exemple. Le Vintus tradition rouge 2011, 55% Tannat et 45% Merlot. élevage en cuves, est plus souple, bien sûr, avec une bouche joliment charnue. On se fait aussi plaisir avec le Vintus Apogée Sec blanc 2011, 66% Sauvignon, 34% Chardonnay, élevage en barriques neuves sur lies 6 mois avec bâtonnages, floral, souple et frais, un vin très aromatique (musc, pêche et aubépine), tout en bouche, d'une belle finale, à ouvrir sur une selle de veau Orloff. Les prix sages permettent d'éviter toute hésitation.

Perissé Père et Fils

> Les précédentes éditions

Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015

 




HENRY NATTER


DOMAINE ALARY


DOMAINE GUIZARD


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CLOS SAINT-PIERRE


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CLOS TRIMOULET


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales