Terroirs Et Millesimes

Edition du 13/02/2018
 

Château Croque-Michotte

Top

Château CROQUE MICHOTTE

“Le Château Croque-Michotte est une propriété familiale acquise en 1906 par mon arrière-grand-père, Samuel Geoffrion, explique Pierre Carle.


Il se situe dans la partie ouest de Saint-Émilion sur des graves et des sables anciens charriés par la rivière l’Isle. Nous sommes entourés de différentes propriétés de Pomerol. Les 13,67 ha se composent de 74% Merlot, 25% Cabernet franc et 1% de Cabernet-Sauvignon. Nous sommes situés tout proche de Petrus et de Cheval Blanc, sur le plateau qui domine la vallée de la Dordogne. Nous faisons volontairement de petits rendements entre 25 et 35 hl/ha pour obtenir des vins minéraux et de garde. La nature a ses caprices, je fais avec. Je ne mets pas d’engrais, pas de potasse, j’obtiens des vins avec une acidité élevée ce qui me permet de mettre moins de sulfite. Je veux produire des vins de terroir c’est ce que je recherche avant tout. Un vin de garde peut être agréable à déguster dans sa jeunesse pour son côté fruité, ensuite apparaissent des arômes tertiaires que les gens adorent. Plus le vin est concentré, et plus c’est un vin de garde qui conservera ses arômes qui évolueront bien avec le temps. Depuis 1993, lorsque je suis arrivé à Croque-Michotte, je pratique l’agriculture biologique, comme le faisait mon arrière-grand-père, nous nous sommes équipés de matériel plus moderne, mais la démarche reste la même. Nous goûtons les raisins pour déterminer le passage des vendangeurs, nous attendons toujours la parfaite maturité, c’est primordial ! Cela fait plusieurs années que nous pratiquons le tri optique afin d’être plus précis. Nous ne faisons entrer dans les cuves que le meilleur. Nous ensemençons la vendange avec des bonnes bactéries qui arrivent congelées et qui vont concurrencer les mauvaises, nous “occupons le terrain”. Cela permet d’attendre le travail des levures sans que le jus s’oxyde. Nous obtenons ainsi une plus grande pureté et netteté du fruit. Nous vinifions en cuves et commençons les fermentations malolactiques avant les fermentations alcooliques, cela s’entrecroise. L’avantage est d’avoir moins de sulfite. Nous faisons quelques lots de vinification intégrale en faisant les fermentations en barriques. Je trouve que l’on a une meilleure intégration du bois au cours de l’élevage. L’élevage est de 12 à 14 mois en barriques de chêne français de chauffe moyenne. Grâce à notre grand terroir, nous ne faisons que du grand vin. Notre millésime 2007 a reçu une médaille d’Or au Challenge international du vin, le 2009 est un grand millésime, il ne nous reste qu’un petit lot pour les clients particuliers, le 2011 est un millésime assez fruité, médaille de Bronze à Mâcon. Le 2012 se goûte très bien, il a obtenu une médaille d’Or au Challenge international du vin. Quant au 2014, il est très agréable avec une bonne assise tannique, un vin bien concentré, de robe grenat aux reflets rubis, au nez, notes de grillé et d’épices douces, arômes de cerise, de mûre qui évoluent vers le pruneau et le kirsch. Un vin velouté, très élégant, assez féminin avec en finale, des notes complexes minérales, de sous-bois et de truffe. Le 2015 est un grand millésime, je n’ose dire le millésime du siècle… un vin qui a tout pour lui. Notre terroir a régulièrement alimenté en humidité les vignes qui n’ont pas souffert de la sécheresse. Vin au fruit très pur et très net, beaucoup de concentration. Je prolonge un peu l’élevage en barriques car il le mérite. Le 2016 a été sauvé par la qualité extraordinaire des Cabernets francs bien mûrs qui étaient exquis. Lors de prochaines plantations, je vais augmenter le pourcentage de Cabernet franc. L’âge moyen des vignes est d’une cinquantaine d’années. Nous avons beaucoup de clients particuliers, mais nous demeurons aussi très fidèles à la Place de Bordeaux. Notre vin se retrouve sur les très belles tables de restaurants et chez les meilleurs cavistes.”

   

Château Croque-Michotte

Pierre et Lucile Carle

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 13 64

Email : croque.michotte@free.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BEAUJOLAIS SAVOIE JURA
e_beaujolais.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

BEL AVENIR
CHAMPAGNON
DUBOEUF
MORTET
SAMBIN
Cave Ch. CHENAS
P.-M. CHERMETTE
BONNET
Jean BARONNAT
MORGON
JULIENAS
REGNIE
DUFOUR
FLACHE SORNAY
GAGET
Gérard BRISSON
GRANIT DORÉ
Michel TÊTE
PIZAY
Arn. BRIDAY/CHERS
FOREST
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
ROTISSON
Cédric CHIGNARD
METRAT
EMERINGES
MONTERNOT
PARDON
BALUCE
FAGOLET
MONT VERRIER
PRAVINS
FERRAUD ET FILS
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
A. CHARVET
CHEYSSON
COMBE AU LOUP
CRÊT DES GARANCHES
FOURNELLES
GARANCHES
SAVOIE
JURA
BUGEY
Alain BOSSON (Sa)
Benoît BADOZ (Ju)
MOLLEX (Sa)
Denis FORTIN (Sa)
LAMBERT (Sa)
MILLION-ROUSSEAU (Sa)
DORBON ( Ju)
Thierry TISSOT
Daniel DUGOIS (Ju)
BARTUCCI (Bugey)
CHEVIGNEUX (Bugey)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

CHARLET
GIMARETS*
MORGON
JULIENAS
REGNIE
MONTILLETS*
DONZEL
VOLUET*
PLAIGNE
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
BERNE*
BERTRAND*
PAMPRES D'OR
(LASSAGNE*)
VIGNES du PARADIS*
GUELET
NUGUES
MARRANS
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
CHATELET*
COLLIN BOURISSET*
BARON DE L ECLUSE*
LORON
SAVOIE
JURA
BUGEY
DUPASQUIER*
Franck PEILLOT (Sa)*
Jacques TISSOT (Sa)
SARTO DE L'ABY (Sa)*
CAVE CHAUTAGNE (Sa)
PETIT (Ju)
MEUNIER (Bugey)
(Pascal PAGET*)
PUFFENEY
Amélie GUILLOT (Ju)
ANGELOT
CHARTREUX

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

MORGON
JULIENAS
REGNIE
(CHAPONNE)
COLONAT
PIRON
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
(Cédric VINCENT (B)*)
(CRÊT du RIS)
TERROIRS et TALENTS
(Cave SAIN-BEL)
(PÉRELLES (B))
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
SAVOIE
JURA
BUGEY

> Nos coups de cœur de la semaine

Cave de ROQUEBRUN


Cette cave de référence est remarquablement équipée et collectionne les récompenses. Le vignoble s’étend sur quelque 500 ha de coteaux schisteux, en terrasses, exposés plein sud. Les sols sur lesquels s’est développée la culture de la vigne, comptent parmi les plus anciens de France. En effet, ils remontent au début de l’ère primaire pour la majorité d’entre eux. Leur chai d’élevage de 900 barriques de chêne français est réservé au vieillissement de leurs cuvées de prestige. Daniel Marusinski, responsable de l’administration des ventes, considère “le 2016 comme un très grand millésime, avec moins de volume, certes, mais des matières premières d'excellente qualité, c'est l'un des meilleurs vins des 10 dernières années, ceci pour les rouges. Quant aux blancs, ils sont friands, splendides, à boire dans l'année. En vente en 2017 : les Saint-Chinian Roches noires, Granges d'Aupenac 2015, le Seigneur d'Aupenac 2011, puis 2012, et dans les 3 couleurs, les autres cuvées 2016. Dans le vignoble, l'accent est porté sur l'irrigation des parcelles.” Le Saint-Chinian Roquebrun Roches Noires rouge 2014, de robe pourpre soutenu, aux notes de cuir et de fruits noirs cuits, charpenté, possède des tanins riches, auquel il faut laisser le temps de se fondre. Le Saint-Chinian Roquebrun rouge Les Fiefs d’Aupenac 2014 (60% Syrah, parts égales de Grenache et de Mourvèdre), aux senteurs de cassis mûr, d’épices et de fumé, est très bien élevé, riche et savoureux en bouche, concentré, parfumé au palais. Excellent Saint-Chinian La Grange des Combes rouge 2014, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges, de bonne charpente, ample et charnu, complexe comme leur autre Saint-Chinian Golden Wines rouge 2013, corsé et parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle), un vin qui associe saveur et structure. Tout en arômes, le Saint-Chinian Les Fiefs d’Aupenac blanc 2015, 70% Roussane et 30% Grenache blanc, sélection parcellaire de vieilles vignes, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, fin, sec et rond à la fois, d’une belle persistance, est à déboucher sur des crustacés. Joli Saint-Chinian Col de l’Orb blanc 2015, toujours bien typique de l’expression de ses cépages, 60% Grenache blanc, 40% Roussane, macération pelliculaire, de belle teinte, au nez dominé par les fruits jaunes et les fleurs fraîches, minéral. Goûtez encore le Saint-Chinian rosé 2015, aux connotations de fraise, d’une jolie finale, et l’IGP Terrasse d’Aupenac Viognier blanc 2015, aux notes de noisette, de bouche franche, sur une finale finement musquée.

Directeur : Alain Rogier
Avenue des Orangers
34460 Roquebrun
Téléphone :04 67 89 64 35
Télécopie :04 67 89 57 93
Email : cave@cave-roquebrun.fr
Site personnel : www.cave-roquebrun.fr

René RUTAT


Maison familiale depuis plusieurs générations où l’on pratique de plus en plus la lutte raisonnée dans ce vignoble de 7 ha, planté à 95% de Chardonnay. “Depuis 4 générations, nous exploitons avec passion et amour du travail bien fait, notre vignoble de 7 ha répartis sur 28 parcelles. Et ce très bel héritage va se poursuivre avec la nouvelle génération pour notre plus grand plaisir. Le respect du terroir, de la vigne et des règles champenoises, par un suivi permanent et raisonné, nous permettent de cueillir des raisins dorés et riches en arômes. Ce travail se transforme ensuite en "Art" par le pressurage et la vinification de ces fruits, cadeaux de la nature. Notre champagne pourra ensuite révéler toute sa richesse et la finesse de ses arômes pour émerveiller vos moments de plaisir et de dégustation !” Pour Michel Rutat, les ventes en 2017 sont sa gamme habituelle et le Millésimé 2006. Il nous dit que l'évolution des raisins a été parfaite et, pour lui, qualité et quantité étaient omniprésentes.” Continue sa conversion en Bio, et restructuration prévue avec l'arrivée sur le domaine de leurs deux fils, Flavien et Baptiste, tombés dans les prestigieuses bulles de Champagne depuis leur plus tendre enfance. Remarquable Champagne brut Nature, qui est d’une grande intensité, de mousse fine et vive, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, aux arômes subtils de narcisse et de citron. Le Premier Cru Blanc de blancs, riche et rond, mais très fin, au nez subtil (fruits frais, amande), tout en persistance aromatique, est d’une belle longueur. Savoureux Champagne Millésime 2006, fin et riche à la fois, très parfumé, au nez complexe (abricot, brioche), à déboucher sur une alose à l'oseille ou un vacherin aux marrons glacés, par exemple.  L’Extra-Dry, est particulièrement élégant, une cuvée intense et fine avec ses senteurs d’orange et de noisette, d’une longue finale, tandis que ce Demi-Sec, de bouche onctueuse et très élégante à la fois, est un vin séduisant, au nez concentré où dominent les fruits mûrs, dense et complexe. Le brut Grande Réserve est tout en charme, ample et très fin à la fois, tout en subtilité avec des senteurs florales et fruitées, mêlant élégance et puissance, d’une grande persistance au nez comme en bouche. Excellent brut rosé, issu de l'assemblage du Chardonnay et du Pinot noir, de teinte saumonée, charmeur, avec une dominante de petits fruits rouges bien mûrs, qui s’accorde aussi bien avec un homard à la citronnelle que sur une salade de fruits rouges. Le Vertus rouge est riche, d’un beau rouge pourpre, avec des arômes de myrtille, de prune, de bouche ample.

Michel et Évelyne Rutat
27, avenue du Général-de-Gaulle
51130 Vertus
Téléphone :03 26 52 14 79
Télécopie :03 26 52 97 36
Email : champagne-rutat@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-rene-rutat.com

Château Les GRAVES


Propriété familiale depuis 4 générations, où le fils, Julien, qui travaillait avec son père depuis huit ans, est désormais gérant. Un vignoble de 20 ha de vignes en culture traditionnelle, avec un souci de modernité. Beaucoup de soins sont apportés à la préparation des vignes (effeuillage et éclaircissage, vendanges manuelles pour les raisins blancs et les rouges des meilleurs coteaux...). Excellent Blaye Côtes de Bordeaux rouge Réserve 2014, terroir argilo-graveleux, Merlot 60%, Cabernet-Sauvignon 40%, élevage en barriques, un vin charnu, avec des arômes fondus de sous-bois et de cassis, qui présente des tanins soyeux mais bien présents, parfait sur un tournedos aux cèpes ou un carré d'agneau rôti aux endives par exemple. Le Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2014, riche en couleur, au nez délicat où se mêlent la mûre et le cassis, de bouche puissante, aux tanins soyeux, est charnu comme il se doit. Goûtez le Bordeaux rosé, de belle teinte, tendre, parfait sur des sardines, et ce très joli Blaye Côtes de Bordeaux blanc 2015, élevage en barriques, de robe jaune clair, puissant et bouqueté, séduisant par sa suavité et sa persistance d’arômes.

Jean-Pierre et Julien Pauvif
Scea Pauvif - 15, rue Favereau
33920 Saint-Vivien-de-Blaye
Téléphone :05 57 42 47 37
Télécopie :05 57 42 55 89
Email : info@cht-les-graves.com
Site personnel : www.chateaulesgraves.com

CHEVILLON-CHEZEAUX


Ici, on est vignerons depuis 5 générations (9 ha de vignes). Les méthodes de travail et de vinification sont restées traditionnelles, avec des vendanges manuelles, une cuvaison longue et un élevage dans des fûts de chêne pendant 18 à 24 mois. Le Domaine Chevillon-Chezeaux produit plusieurs appellations : Bourgogne Pinot Noir, Bourgogne-Passetoutgrain, Bourgogne Hautes Côtes de Nuits Blanc et Rouge; des appellations villages, Vosne Romanée, Nuits-Saint-Georges, et des appellations Nuits-Saint-Georges Premiers Crus Champs-Perdrix, Bousselots Rouge et Saint-Georges, notamment. Les cépages sont le Pinot Noir et le Gamay (1/3-2/3) pour le Bourgogne Passetoutgrain, le Pinot Noir pour le reste des appellations rouges; l’Aligoté, le Chardonnay et le Pinot Blanc pour les appellations de blancs. Actuellement, il est exploité par Philippe et Claire Chezeaux, et leurs vins sont devenus des références. Le plaisir est bien là, en effet, avec son Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Saint-Georges 2014, un vin très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, ample en bouche, de très bonne garde. Le 2013 est d’une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus et et de fruits surmûris. Superbe 2012, où l’élégance prime, parfumé, typé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée au palais, un grand vin qui demande une cuisine délicate comme, par exemple, une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou un rôti de veau en croûte. À ses côtés, le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Aux Champs-Perdrix 2014, aux tanins très élégants mais fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre), légèrement épicé, de bouche intense, d’excellente évolution. Le 2013 est coloré, au nez complexe avec des notes de fruits rouges cuits et une pointe de réglisse, de jolie bouche. Le 2012, très fin, ample, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, est idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de boeuf aux pruneaux farcis. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Porêts 2014 est de couleur rubis, tout en finesse comme il se doit, mêlant charpente et souplesse, aux senteurs de fruits rouges mûrs et de sous-bois, qu’il faut apprécier sur un civet de lapin, par exemple. Le 2013 dévoile un bouquet puissant de violette, de sous-bois et de cuir, un vin séducteur, aux tanins savoureux. Le 2012 dégage des notes de cassis cuit, de robe rubis, souple et corsé à la fois, de belle complexité (cassis mûr, fraise des bois, violette). On continue avec le Nuits-Saint-Georges les Saint Julien 2014, fort bien élevé, aux tanins présents, riche et intense en bouche, marqué par son terroir, au parfum de cerise et de sous-bois. Le 2013, au nez marqué par des arômes de cassis et de framboise, avec cette nuance de truffe caractéristique.

Philippe et Claire Chezeaux
41, rue Henri-de-Bahèzre
21700 Nuits-Saint-Georges
Téléphone :03 80 61 23 95
Télécopie :03 80 61 13 57
Email : chevillon.chezeaux@orange.fr
Site : domainechevillonchezeaux


> Nos dégustations de la semaine

Château de MARJOLET


Un domaine familial depuis 5 générations où chacun a oeuvré pour développer et moderniser ce vignoble qui compte à ce jour 80 ha répartis sur les communes de Gaujac et Laudun.
Un excellent CDR-Village Laudun cuvée Tradition 2010, médaille d'Argent au concours des vins d'Orange 2011, corsé, aux tanins souples, au nez complexe dominé par la cerise et l'humus, coloré, bien charpenté, corsé, avec ces nuances de mûre et de musc en finale (6,50€). Le CDR blanc 2012, 60% de Roussane et 40% de Viognier, de belle couleur jaune ambré, tout en finesse aromatique (fleurs fraîches, tilleul?), est tout aussi réussi (4,80€). Classique et corsé, le CDR rouge 2011, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, est très bien équilibré, aux tanins fondus (4,50€). C'est très bon et les prix sont particulièrement attractifs, ce qui évite toute hésitation.

Château de MARJOLET

30330 GAUJAC
Tél. : 04 66 82 00 93
Fax : 04 66 82 92 58
Email : chateau.marjolet@wanadoo.fr
www.chateaumarjolet.com


BARILLOT Père et Fils


Né aux environs de 1770, le domaine familial est situé au coeur du vignoble, sur 11 ha (95% en Sauvignon duquel est issu le Pouilly-Fumé et 5 % en Chasselas, qui produit le Pouilly-sur-Loire, terrains argilo-calcaires, élevage en cuves Inox thermo-régulées).
On est bien au sommet avec leur Pouilly-Fumé Camillium 2014, issu de vieilles vignes de Sauvignon, complexe, qui associe fraîcheur et charpente, un vin que j?ai particulièrement apprécié par sa complexité d?arômes et sa longueur, toujours une référence dans la région. Le Pouilly-Fumé 2015, tout en persistance, suave, au bouquet complexe où se retrouvent des notes d?amande, d?abricot frais et de bruyère, un vin bien marqué par son Sauvignon qui lui donne cette fraîcheur au palais bien agréable.
Très joli Pouilly-sur-Loire 2015, qui sent bon son Chasselas, un vin bien classique, au nez complexe à dominante de fruits frais, de robe jaune clair, riche et intense, tout en nuances.

Frédéric et Elisabeth Barillot
36, rue Louis-Joseph-Gousse - Le Bouchot
58150 Pouilly-sur-Loire
Tél. : 03 86 39 15 29
Email : barillotpouilly@wanadoo.fr
www.domaine-barillot.com


Domaine de L'ESPÉRANCE


Une exploitation familiale depuis 1913. Après quatre générations, les frères et sœurs gèrent ce domaine de 30 ha en culture raisonnée.
Beau Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie Prestige 2015, aux nuances de fleurs, de pomme et de noisette, tout en fraîcheur en finale.
L?IGP Sauvignon 2015, de robe dorée, riche au nez, avec des senteurs de rose et de fleur d?acacia, un vin gras et nerveux à la fois, bien vinifié comme ce Cabernet rouge Rubis 2014, d?un beau rouge profond, au nez complexe et fruité avec une dominante de griotte cuite, de jolie structure en bouche, et le Merlot rosé 2015, sec et classique, bouqueté et franc comme il le faut, de bouche friande, parfait sur des grattons.

Patrice et Anne-Sophie Chesne

49230 Tillières
Tél. : 02 41 70 46 09 et 06 11 66 25 91
Fax : 02 41 70 46 09
Email : gaecchesne@orange.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016

 



Domaine de La GAYÈRE


Château de TARGÉ


Domaine du VIEUX PRESSOIR


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Domaine de NOIRÉ


BESTHEIM


Château HAUT-CALENS


Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS


Château JOUVENTE


Château HENNEBELLE


Château PONTAC GADET


Château des PEYREGRANDES


Sylvain MOSNIER


Château PENIN


AUVIGUE


Domaine Guy ROBIN


Domaine de CARTUJAC


Château La MARZELLE


Denis FORTIN


Clos des LAMBRAYS


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château LAFARGUE


Domaine CHAMPAGNON


Domaine JOMAIN


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine de la PALEINE


Château Le BOURDIEU


Château FONTBONNE


Xavier LECONTE


De VENOGE


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château LAGARDE


ROYER Père et Fils


Château FOURCAS-DUPRÉ



DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE DE LAUBERTRIE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


SCEA CHATEAU DAVID


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


MAISON MOLLEX


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE PICHARD


DOMAINE DE LA CASA BLANCA



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales