Terroirs Et Millesimes

Edition du 11/04/2017
 

MONTROSE AU SOMMET

Excellence

Château MONTROSE

Au sommet.


Nous avons aussi étudié le phénomène de première grappe, celle qui est au plus près du pied de vigne, et, pour la deuxième grappe, la plus éloignée, nous avons déterminé que le niveau de maturité était plus précoce sur les premières grappes que sur les secondes, nous récoltons ainsi en deux temps pour attendre la maturité optimale de chaque grappe. Toujours dans cette optique de précision et d’augmentation de la qualité, nous vinifions séparément, travaillons les vins de presse en réduisant volontairement les durées de cuvaison et rajoutons les meilleures presses. Tous ces efforts ont pour vocation de permettre à nos vins ayant une structure déjà très précise de gagner en élégance et en complexité, et de permettre à notre grand terroir de s’exprimer au mieux. Cela se remarque notamment dans le 2014, un vin d’une grande pureté. Le 2015 est un millésime qui donne des vins puissants, très élégants, avec beaucoup de fruit, de finesse, aux tanins très aboutis, la qualité sera supérieure au 2014, il se rapprochera, à mon avis, de la qualité du 2010. Toute notre équipe, que ce soit dans les vignes ou les chais, a fait un énorme travail de précision qui donne des résultats tangibles, et c’est très encourageant. Nous avons équipé notre cuvier de cuves de plus petite capacité afin que notre maîtrise de l’ultra-parcellaire soit perceptible. Nous sommes passés de 20 lots de vins finis à 50, ce qui nous permet d’avoir une palette importante pour les assemblages de nos différents vins, un peu comme la palette d’un peintre…” Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2014 (fin des vendanges 30 Octobre, grande sélection des parcelles), développe un nez puissant où s’entremêlent le poivre et les fruits noirs, une matière dense, intense, savoureuse, un grand vin, très prometteur. Le 2013, aux tanins serrés mais soyeux, un vin classique, ample, solide, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles.  Le 2012, souple mais intense, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, harmonieux aux papilles, est un vin d’excellente évolution et long en bouche. Le 2011, d’une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), est riche en couleur, aux tanins amples et fins, gras, corsé, tout en bouche, de belle garde. Le 2010 est l’un des plus jolis vins de la région, très puissant, où couleur, concentration d’arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s’entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde.  Formidable 2005, qui se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, de base tannique importante et très équilibrée, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois, à savourer sur des rognons et ris de veau aux champignons ou un chapon rôti aux pommes farcies au lard. On poursuit avec le second vin, La Dame de Montrose 2014, ample, riche, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin corsé et tout en bouche. Excellent 2012, solide, complexe, intense, avec des arômes de fruits confits et d’épices, de bouche onctueuse, aux tanins veloutés et présents. Le 2011 associe structure et charnu, avec des notes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux et souples, tandis que le 2010, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe où dominent la griotte et la cannelle, associe rondeur et structure. Très joli 2008, classique du millésime, où se mêlent fraîcheur et intensité, très aromatique.

   

MONTROSE AU SOMMET

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 12
Télécopie : 05 56 59 71 86
Email : chateau@chateau-montrose.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT ALSACE
e_alsace.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
P. ARNOLD
7 VIGNES
BESTHEIM
BECK/REMPART
GRESSER
Georges KLEIN
G. METZ
REINHART
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
ZOELLER
SAINT REMY
Victor HERTZ
VIELWEBER
HEYBERGER & Fils
Jean-Louis KAMM
GEWURTZTRAMINER
BESTHEIM
D. PETERMANN
HAEGI
HAULLER
BAUMANN ZIRGEL
Pierre FRICK
André HARTMANN
Lucien SCHIRMER
J. et C. LINDENLAUB
KLINGENFUS
C. BLEGER
R. FALLER
(Damien KELHETTER)
BECKER
TOKAY PINOT BLANC
RUHLMANN-SCHUTZ
Cave HUNAWIHR
Ch.et Dom. FREY
René KOCH
REYSZ-JOST
SCHLÉRET
Aline et Rémy SIMON
Edmond RENTZ
KIRSCHNER
GILG
(P. SCHAEFFER)
SCHLUMBERGER
CREMANTS PINOT NOIR
CAVE HUNAWIHR
RUHLMANN-SCHUTZ
BESTHEIM
Pierre FRICK (PB)
André HARTMANN (PN)
Ch. et Dom. FREY
HUBER et BLEGER
Jacques ILTIS
Georges KLEIN
Aline et Rémy SIMON
STOEFFLER
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
Ch.et Dom. FREY
GRESSER
HAEGI
HAULLER
Jacques ILTIS
René KOCH
REYSZ-JOST
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
ZOELLER
BROBECKER
René FLECK



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
Edgar SCHALLER
Château d'ORSCHWIHR
(DOPFF ET IRION)
GEWURTZTRAMINER
FREY-SOHLER
GOCKER*
(H. REYSER*)
HAEGELIN
(DUSSOURT)
TOKAY PINOT BLANC
Cave KAES (Muscat)*
CAVE PFAFFENHEIM
HALBEISEN (Muscat)
André ANCEL
CREMANTS PINOT NOIR
Eric LICHTLÉ
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
Philippe SOHLER



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
(BLANCK)
Maurice SCHOECH*
(Charles BAUR)
GEWURTZTRAMINER
Claude BERGER
(GSELL*)
(Léon BOESCH)
TOKAY PINOT BLANC
(2 LUNES)
(Jean BUTTERLIN)
STINTZI*
CREMANTS PINOT NOIR
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
Fernand ENGEL

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine du MAS ROUS


Michel Bizern était blond. Les habitants du village le surnommaient "Miquelo Ros" (Michel le Blond). Sur ses terres, au pied des Albères, il produisait des vins de forts degrés, des céréales et des olives. En 1850, il tombe sous le charme d'une bergerie et décide d'y construire sa maison. Alors, comme cela arrive souvent, les gens du village ont tôt fait d'identifier le lieu. La propriété devient pour tout le monde “El Mas del Ros” (le Mas du Blond). Au cours du temps, l'apparition de la langue française, dans cette région où l'on ne parlait que le Catalan, a transformé “Ros” en “Rous”. Le Domaine est certifié Bio depuis 2014. Remarquable Côtes-du-Roussillon rouge 2014, de couleur intense, aux tanins présents et soyeux à la fois, marqué par son terroir, avec ces notes d’épices, de fruits noirs et de torréfaction, un vin de bouche pleine et riche, aux nuances subtiles, idéal sur une cuisine épicée, comme, notamment, un faisan aux boudins noirs ou une roulade de veau aux fruits secs. Le Muscat de Rivesaltes Bio 2015, terroir de schiste et d’argile, cépages Muscat d'Alexandrie et Muscat à Petits Grains, est un vin très gourmand, qu’il faut déboucher sur des crèpes Suzette ou un savarin au rhum, toujours très agréable comme le Côtes-du-Roussillon rosé, avec ces notes de rose et de fraise. Savoureux IGP d’Oc Viognier 2014, fruité au nez comme en bouche (agrumes, tilleul), alliant rondeur et persistance, comme ce Côtes Catalans Syrah 2014, très coloré, au nez dominé par la griotte et les épices.

Madame Pujol

66740 Montesquieu
Téléphone :04 68 89 64 91
Télécopie :04 68 89 80 88
Email : masrous@mas-rous.com
Site personnel : www.mas-rous.com

Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Coup de cœur pour ce Bordeaux Supérieur cuvée Azur 2010, médaille d'Argent Vins Bios, cuvée spéciale de Merlot, un vin ayant de la charpente tout en conservant une jolie rondeur, avec des notes de fruits surmûris. Le Bordeaux Supérieur 2012 Bio (80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon), est de jolie robe, bouqueté, au nez de petits fruits rouges frais, de très bonne charpente, aux tanins équilibrés, très charmeur. Excellent 2011, aux notes de fruits rouges et d’humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins soutenus et souples à la fois, très savoureux. Le 2010 est plus riche, bien sûr, parfumé et persistant, aux tanins équilibrés, et mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde comme le 2009, avec ces notes de fruits mûrs d’épices et d’humus, aux tanins fermes, de bouche puissante. Il y a encore son Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011 Bio, riche mais fin, très parfumé, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, harmonieux.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Télécopie :05 57 84 55 40
Email : moniot@wanadoo.fr
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr

Château le TUQUET


Un domaine de 120 ha (55 ha de vignes d’un seul tenant), dont l’implantation du vignoble et des bâtime­nts figure déjà sur les cartes royales de Belleyme au début du XVIIIe siècle. Autour d’une jolie chartreuse, édifiée en 1730 et embellie par Victor Louis, s’organisent des bâtiments d’exploitation en cour carrée dont la configuration classique a pu être préservée. Ce château est la propriété de la famille Ragon depuis 1963. D'importants travaux ont été faits dans les chais par la suite : 3 200 hl de cuverie Inox supplémentaires, un chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage. Savoureux Graves rouge 2014, harmonieux, bien caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, aux tanins puissants, gras en bouche, d’une très jolie finale. Le 2013 est une réussite, très parfumé, bien tannique, au nez complexe, alliant rondeur et charpente. Le 2012 est de bouche puissante, un vin dense, coloré et corsé, très harmonieux, riche et bien fondu. Superbe 2011, aux tanins mûrs et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par les fruits macérés et l'humus, de bouche ronde mais puissante. Le 2010, avec un bouquet persistant et corsé, des arômes de sous-bois et de griotte, fondu, de bouche dense, légèrement épicée, aux tanins riches et veloutés à la fois, complexe. Le Graves blanc 2015, élevage en cuves sur lies, au nez subtil d’agrumes frais, allie rondeur et vivacité, très aromatique en finale et d’un bel équilibre, comme ce 2014, qui mêle nervosité et gras, où la suavité se mêle à la distinction, aux notes florales subtiles.

Paul Ragon et Alice de la Haye
18, route des Landes
33640 Beautiran
Téléphone :05 56 20 21 23
Télécopie :05 56 20 21 83
Email : letuquet@orange.fr

DOMAINE TROTEREAU


Le Domaine TROTEREAU est une propriété familiale qui vit le jour en 1804 quand Etienne Augustin TROTEREAU, issue d'une famille de vignerons vierzonnais, s'installa à Quincy. Depuis, cinq générations se sont succédées. Pierre RAGON qui a repris l'exploitation en 1973 est actuellement le 6ème vigneron de cette longue lignée. Il exploite 13 ha qu'il cultive dans le respect de la nature en pratiquant une lutte raisonnée, la maîtrise des rendements et l'élevage passionné du vin. Très classique de son appellation, ce Quincy Tradition 2012 est tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de fruits secs, d’une longue finale. Le 2011 est un vin très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, d’une finale longue avec d’agréables notes d’agrumes, à déboucher sur des crustacés. Le Domaine TROTEREAU vous propose aussi une cuvée Vieilles Vignes, issue de 3 ha de vignes centenaires, mais dont la production est limitée et non annuelle.

Pierre Ragon
3, route de Lury
18120 Quincy
Téléphone :02 48 51 32 23
Télécopie :02 48 51 32 23
Email : p-ragon@vinsdusiecle.com
Site : p-ragon


> Nos dégustations de la semaine

Michel HOERTER


Vignerons depuis 4 générations, Joseph, Maurice, Michel, et maintenant Jean-Philippe, se sont succédés sur ce vignoble de 9 ha. Les vignes ont 40 ans d’âge en moyenne, les plus anciennes ayant été plantées en 1936. Le logo de la Maison est une petite vendangeuse, car les vendanges représentent le travail de toute une année.
On y goûte ce Champagne brut rosé, 80% Pinot Meunier et Pinot Noir et 20% Chardonnay mêlant saveur et distinction, avec une dominante de petits fruits rouges bien mûrs, tout en persistance (18 € environ).
Le brut Millésime 2009, 70% Pinot Meunier, 5% Pinot Noir et 25% Chardonnay, sent l’abricot, un Champagne très harmonieux, de jolie robe dorée, structuré, riche et complexe, associant gras et puissance, avec une finale légèrement épicée (19 €). Tout en bouche, le Carte Noire Extra brut, 78% Pinot Meunier, 10% Pinot Noir et 12% Chardonnay, de jolie robe dorée, est harmonieux, au nez complexe (abricot, brioche), puissant au palais (disponible uniquement chez les cavistes).

Jean-Philippe Hoerter

Domaine SERGUIER


Le domaine est né à la fin du XIXe, par la volonté d’Hippolyte Serguier. 100 ans plus tard en 1997, Daniel Nury reprend le domaine familial situé au cœur du village au pied des remparts de Châteauneuf-du-Pape.
Ce propriétaire talentueux peut être fier de son Châteauneuf-du-Pape cuvée Révélation 2013 (Grenache noir majoritaire avec 10% de Mourvèdre, Cinsault et Syrah) issu de très vieilles vignes de 80 ans aux rendements inférieurs à 30hl/ha, vendanges manuelles avec tri à la parcelle, élevage 14 mois en barriques, de bouche pleine et riche, de belle robe grenat, au nez de cerise confite et d’humus, un vin qui mérite une cuisine relevée. Savoureux 2012, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, puissant, savoureux, tout en bouche, que l’on apprécie aussi bien sur un Roquefort qu’avec des filets de lièvre aux marrons en papillotte.
Le Châteauneuf-du-Pape rouge Tradition 2014, 70% Grenache, 12,5% Mourvèdre, 12,5% Syrah et 5% autres (Cinsault, Counoise, Muscardin...), très bien élevé, au nez de cerise confite et d’épices, très corsé, est très savoureux, aux nuances d’humus, de mûre et de poivre en bouche. Savoureux Châteauneuf-du-Pape blanc 2015, parts égales de Grenache blanc et de Clairette blanche (40% de chaque) avec 20% de Bourboulenc, avec des arômes bien présents où dominent les agrumes et les petits fruits secs, tout en subtilité aromatique, d’une belle longueur. Il y a encore le CDR Le Cabanon rouge 2015, aux tanins enrobés, de couleur cerise soutenue, bien réussi, et le CDR Le Cabanon de ma Mère blanc 2015, tout en fraîcheur d’arômes, avec ces notes de fruits frais et d’acacia.

Daniel Nury
10, rue Alphonse Daudet
84230 Châteauneuf-du-Pape
Tél. : 04 90 83 73 42 et 06 15 66 58 90
Fax : 04 90 83 73 42
Email : nury.daniel@wanadoo.fr
www.domaine-serguier.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château LAMOTHE VINCENT


Créé en 1920, ce vignoble compte 80 ha sur des terroirs complémentaires : croupe argilo-siliceuse plus ou moins profonde reposant sur le calcaire rocheux, argiles sur marnes, limons argileux sur argiles profondes sols argilo-calcaires variés.
“La volonté constante d’associer des techniques anciennes et nouvelles, précise-ton, à nous pousser à adopter des méthodes naturelles, dont la plupart sont enracinées dans le passé de l’appellation Bordeaux. La lutte raisonnée est une approche écologique issue du bon sens paysan.”
Ces soins expliquent mieux cet excellent Bordeaux Supérieur rouge Héritage 2013, avec ce nez complexe où prédominent les fruits frais et les épices, un vin bien élevé, de charpente élégante, de très bonne bouche, à déboucher sur un confit. Le Bordeaux blanc Héritage 2014, associant rondeur et nervosité, est finement bouqueté (agrumes frais), de bouche persistante.
Le Bordeaux rouge cuvée Intense 2013 se goûte particulièrement bien, un vin de bonne bouche, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits (cassis, groseille). Le Bordeaux blanc cuvée Intense 2014 est très agréable, avec des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, harmonieux. 

Vignobles Vincent

> Les précédentes éditions

Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015

 




DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CLOS SAINT-PIERRE


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CLOS TRIMOULET


CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE GUIZARD


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU MACQUIN


EARL GUY MALBETE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales