Terroirs Et Millesimes

Edition du 10/09/2019
 

Château LESPAULT-MARTILLAC

Rare

Château LESPAULT-MARTILLAC


Ici, tout comme à Chevalier, le vignoble, avec ses huit hectares d’un seul tenant dont un de blanc, est traité comme un jardin… Désherbants et engrais chimiques sont proscrits. Les sols, labourés, sont exclusivement enrichis de compost végétal et la protection du vignoble est assurée par des méthodes biologiques comme la « confusion sexuelle » pour lutter contre le ver de la grappe. Nous procédons à une gestion parcellaire très affinée, qui permet de prendre en compte les plus intimes variations du terroir ainsi que les données climatiques propres au millésime. Nous apportons ainsi à la récolte la plus-value d’une grande précision, notamment dans les millésimes difficiles, approche qui, je crois pouvoir l'affirmer, n'est nulle part aussi poussée que sur nos domaines. La nouvelle structure du chai, nous l’avons conçue pour prodiguer au vin de Lespault-Martillac le traitement réservé aux plus grands crus de Bordeaux. Le potentiel du terroir le méritait! Notamment, afin de prendre en compte avec précision la gestion parcellaire du vignoble, nous avons mis en place une batterie de petites cuves de 60 et 80 hectolitres, dont le remplissage s’effectue par gravité. Le processus d’extraction s’inspire largement des grands principes qui sont les nôtres : précision de l’approche et des gestes, respect de la pureté du fruit, extraction mesurée à l’aune du millésime… A Lespault-Martillac, désormais, tout comme à Chevalier, les phases de vinification du vin blanc se déroulent exclusivement en barriques et l’élevage, sur lies, est assorti de bâtonnages réguliers. Concernant le vin rouge, notre priorité est de préserver la parfaite intégrité du fruit et notamment de la peau, facteur de qualité de la trame tannique. Remontages et pigeages sont faits manuellement. Je précise que le vin rouge, lui aussi, est élevé sur lies pendant les premiers mois...” On se fait donc plaisir avec ce Pessac-Léognan blanc 2013, 80% Sauvignon blanc, 20 % Sémillon, aux accents de lis et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, de belle robe, ferme et suave en bouche, d’une jolie finale, tout en séduction. 

   

Château LESPAULT-MARTILLAC

Propriétaire : Famille Jean-Claude Bolleau Administrateur Gérant : Olivier Berna
5, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone : 05 56 64 16 16

Email : olivierbernard@lespault-martillac.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

EARL Vignobles LEVET


Créé en 1929, un domaine d’environ 4 ha sur des coteaux abrupts en terrasses, le sol est d’origine granitique recouvert de micaschiste et de gneiss, les vignes ont 50 ans et le cépage est la Syrah. Les vins sont élevés en moyenne deux ans en fûts de chêne. Culture raisonnée. “Tout a commencé en 1929 avec Christophe Chambeyron, l’arrière grand-père, qui devint propriétaire d’une vigne en Côte Blonde accessible alors qu’en char à bœufs. Marius Chambeyron, son fils, a continué le travail de son père, en plantant des vignes à la force des bras. Nicole Levet, fille de Marius Chambeyron, prend la suite du domaine avec son mari Bernard Levet. Ils sont aujourd’hui à la tête de cet héritage depuis 1983. Agnès Levet est aujourd’hui la 4e génération de vignerons.” Beau Côte-Rôtie cuvée Améthyste 2016, assemblage pur Syrah de l’ensemble de leurs parcelles de vignes, élevé 24 mois en fûts de chêne de 600l dont seulement 10% de neuf, il est coloré et complexe, avec une robe rubis intense, aux arômes de prune cuite et de musc, gras, de bouche riche, de garde.

Agnès, Nicole et Bernard Levet
26, boulevard Les Allées
69420 Ampuis
Téléphone :04 74 56 15 39
Email : contact@coterotielevet.fr
Site personnel : www.coterotielevet.fr

Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Cette propriétaire charmante dirige son petit domaine (10 ha) sur sol argilo-calcaire, créé par des dépôts santoniens d’origine marine, qui conviennent aux cépages Cinsault, Grenache, Clairette et Mourvèdre. Aucun désherbage chimique, Bio depuis 2014. Jean-Marie Castel, qui travaille depuis 1980 en collaboration avec Mme Jouve, nous précise “qu’en 2018, les pluies de Mai et Juin leur ont donné quelques soucis avec l’arrivée du mildiou, d’où une récolte diminuée de 30%. Mais les blancs n’ont pas souffert, ils sont superbes, expressifs, amples en bouche, minéraux, ont une attaque franche, une belle acidité, ils sont équivalents aux 2017. Les rosés, à base de 70% de Mourvèdre, sont épicés avec des notes d’agrumes. Les rouges sont moins structurés mais friands. La cuvée rouge Spéciale de 2017 change de nom cette année et devient “Les Hauts de Lafran” 2018. Sont proposés à la vente les blancs et rosés 2018, les rouges de 2010 à 2017. Les travaux se poursuivent à la propriété pour améliorer l’accueil des clients.” Séduisant Bandol cuvée Spéciale 2016, au nez présent avec des notes de violette et de mûre, ample et solide, aux tanins puissants, un vin dense où l’on retrouve en bouche la mûre et des nuances poivrées, qui commence à s’ouvrir. Superbe Bandol rouge 2015 AB, un vin comme on les aime, de robe pourpre, souple et corsé à la fois, de bouche puissante aux nuances de griotte, prometteur, à prévoir avec une épaule d'agneau rôtie au gratin d'aubergines ou un lapin sauté aux olives noires. Vous allez adorer ce Bandol blanc 2016, où s’entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, il est tout en suavité. Fidèle à lui-même, le Bandol rosé, au nez intense et complexe (fraise des bois, fleurs fraîches), est très charmeur, très bien équilibré, alliant vivacité et densité au palais.

Scea Férec-Jouve
2 115, route de L'Argile
83740 La Cadière-d'Azur
Téléphone :04 94 90 13 37 et 04 94 98 72 59
Email : contact@lafran-veyrolles.com
Site : www.vinsdusiecle.com/lafranveyrolles

VAZART-COQUART


Depuis 1995, Jean-Pierre Vazart représente la 3e génération de vignerons. Il perpétue ainsi la marque créée en 1954 par Louis et Marie Vazart-Coquart, ses grands-parents et Jacques Vazart, son père, qui en a développé le style. En 2012, le Champagne Vazart-Coquart a été parmi les premiers domaines viticoles en France à être certifié "Exploitation Viticole de Haute Valeur Environnementale". Cette certification mise en place par le Ministère de l'Agriculture, permet d'identifier les Maisons engagées dans des démarches particulièrement respectueuses de l'environnement. Elle vous prouve que nous faisons d'importants efforts pour la biodiversité et le respect de la planète. “Pour la vendange 2018, nous raconte Jean-Pierre Vazart, nous avons eu un sacré coup de chance ! Un climat un peu chaud en juin, et, comme nous sommes en conversion Bio, cela a été un peu délicat, il a fallu être très vigilent, puis ensuite, de juin jusqu’aux vendanges, que du bonheur ! Nous commercialiserons nos premiers vins Bio en 2020, nous avons commencé notre conversion en 2017. L’an dernier, nous avons refait un nouveau pressoir et la rénovation totale de la cuverie. A la vente actuellement, Champagne Grand Bouquet 2012 et nous sortirons le 2013 dans la foulée. Le 2012 est un millésime que j’adore, car il est beaucoup plus facile à présenter que le 2008 qui était un millésime idéal, très minéral sans doute, mais, le 2012 est plus facile à appréhender tout en étant assez tendu, il plait beaucoup, il n’en reste d’ailleurs presque plus ! C’est un très beau millésime. Pour le 2013, c’est un Champagne différent, une année tardive avec des vendanges en octobre, ce n’est plus très commun par ces temps-ci, où l’on vendange plutôt en août ! Champagne Grand Bouquet 2013 est un millésime assez intéressant, les raisins ont eu le temps de mûrir grâce à l’été chaud. Pas trop d’acidité, un Champagne assez structurant, les années de caves lui ont été très profitables, c’est une très bonne surprise. Notre Spécial Club 2010 est une vraie année à Chardonnay ! Une vendange un peu délicate mais le raisin a bien résisté, nous avons trié et ce qui est entré en cuves, était de très belle qualité. C’est un Champagne ample, qui ressemble au 2009, la maturité est là, donc ce dosage en sucre très faible lui confère un très bel équilibre. Cuvée 82/12 et Cuvée 82/13 Grand Cru Blanc de blancs sur le terroir de Chouilly, sous-sol de craie à Belemnite, en conversion Bio, 100% Chardonnay, Réserve perpétuelle initiée en 1982, renouvelée à 40% chaque année jusqu’au millésime 2013, d’où le nom 82/13. Ces cuvées sont en vente actuellement, elles représentent la “colonne vertébrale” de nos “sans années”, que je n’utilisais que pour ça. C’est une réserve commencée en 1982 par mon père. J’ai eu l’idée de mettre ces vins de réserve en bouteilles. C’est un Champagne très intéressant, une sorte de mille-feuilles sensoriel, au fur et à mesure de la dégustation, on découvre la grande fraîcheur, le dosage très faible, seulement 1g par litre. C’est un Champagne qui plait beaucoup : nous sommes déjà en rupture de stock !” Voilà un remarquable Champagne Grand Bouquet 2012, où s’associent rondeur et distinction, très aromatique, épicé, un vin à la fois très fin et très structuré, d’une belle finale. L’Extra brut, alliant ampleur aromatique et longueur, bien dosé, avec des notes de fleurs et de fruits (pomme, pêche), est raffiné, de robe vert or, se goûte parfaitement. Excellent brut rosé Grand Cru, de belle couleur, alliant rondeur et persistance au palais, de mousse abondante, classique et séduisant, tout en harmonie avec des connotations d’abricot mûr et de fraise en finale. Il y a encore cette cuvée Camille, toujours Grand Cru, Chardonnay et Pinot noir, avec ce nez de petits fruits frais et d’amande, un beau Champagne ferme et suave, tout en nervosité, qu’il faut déboucher, notamment, sur des goujonnettes de soles aux champignons ou des coquilles Saint-Jacques grillées au beurre d'oursins.  Beau Spécial Club 2010 (très jolie bouteille), d’une belle harmonie, qui a des nuances de pomme et de fruits secs, de bouche crémeuse, c’est une cuvée suave, d’une bonne rondeur, de mousse abondante.

Jean-Pierre Vazart
6, rue des Partelaines
51530 Chouilly
Téléphone :03 26 55 40 04
Email : contact@vazart-coquart.com
Site personnel : www.champagnevazartcoquart.com

DOMAINE DE ROSIERS


Le vignoble de Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie s'étend sur trois communes : Saint-Cyr-sur-Rhône, Ampuis, Tupin-et-Semons, sur la rive droite du Rhône dans le département du Rhône, sur des terrasses granitiques très escarpées couvertes d'une couche silico-calcaire en Côte blonde, d'argile et oxyde de fer en Côte brune. Le climat est continental modéré, sec et chaud l'été, avec des pluies régulières les autres saisons. Environ 200 ha de vignobles en gradins sur des pentes de 40%, et divisé entre : la Côte brune (sol argileux de couleur plus foncée) donnant des vins rouges très fermes de lente évolution et de grande longévité (Vaillères, Côte Rosier, Turque, Pommière, Chevalière, Côte Boudin); la Côte blonde (sol plus léger) donnant des vins plus souples (La Mouline, Châtillonne, Grande Plantée, Grands Cols). On se régale avec ce superbe Côte-Rôtie Drevon 2016, de robe pourpre, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et d’épices, un vin puissant, avec une structure harmonieuse, bien ferme en bouche. “Produite depuis 3 générations, la cuvée Classique rebaptisée depuis le millésime 2013 Drevon, en référence au travail d'André et Louis Drevon. Un vin de garde comme en atteste ce 2013, au nez présent avec des senteurs de violette et de pruneau, c’est un vin chaleureux et gourmand, toujours très typé, aux notes de cuir et d’humus en finale, idéal actuellement avec une brouillade de truffes ou un foie gras poêlé aux airelles. Goûtez le Côte-Rôtie Cuvée Cœur de Rose 2016, caractéristique de la Syrah se développant sur les terroirs micaschisteux des sols bruns de l'appellation, 50% de barriques neuves, un vin concentré mais tout en distinction, marqué par son terroir, un vin gras et parfumé, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, d’excellente évolution. Belle cuvée parcellaire Besset, qui fleure la prune et les épices, aux tanins amples, de bouche pleine, aux nuances de fruits des bois et des notes giboyeuses. Il y a également ce Condrieu 2015, pur Viognier, sol de granit décomposé, 25% de barriques neuves, minéral à souhait, riche en bouquet, très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, d’une finale longue avec d’agréables notes d’agrumes, parfait sur un loup au sabayon d'anis ou des tagliatelles aux truffes et foie gras, notamment.

Maxime Gourdain
3, rue des Moutonnes
69420 Ampuis
Téléphone :04 74 56 11 38
Email : domainederosiers@gmail.com
Site : domainederosiers


> Nos dégustations de la semaine

Château CLOSIOT


Château La COMBELLE


Domaine de JOY



> Les précédentes éditions

Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018

 



Château FAUGAS


Château MELIN


BARDOUX Père et Fils


Château de VALOIS


FLEURY-GILLE


Domaine BEAUVALCINTE


Domaine de ROCHEVILLE


Château BOUSCAUT


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Clos du PÈLERIN


Domaine de MAGALANNE


Château BOVILA


Domaine PERALDI


Domaine de La GAUTERIE


Domaine Jean CHARTRON


Cédric CHIGNARD


Charles SCHLÉRET


Paul FAHRER


BOURDAIRE-GALLOIS


Mas de DAUMAS-GASSAC


Château RASQUE


SCHAEFFER-WOERLY


Cave de ROQUEBRUN


Domaine VIRELY-ROUGEOT


L'ESTABEL CABRIÈRES


CASTELNAU


Domaine MORTET Père et Fils


Domaine CRÊT des GARANCHES


Château Les GRAVES


Domaine de la GONORDERIE


Pierre MIGNON


Domaine de la PETITE CHAPELLE



DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU TOULOUZE


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE PICHARD


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU REDORTIER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales