Terroirs Et Millesimes

Edition du 06/06/2017
 

BESTHEIM

Tradition

BESTHEIM

Le “B” stylisé est le fil conducteur et identitaire de la maison Bestheim, afin d’obtenir une reconnaissance optimale. Ces évolutions portent sur la capsule qui passe en aluminium, le bouchon marqué du logo, les bouteilles Réserves et Médaillées sont désormais en bouteilles marron dite “feuille morte”, des étiquettes adhésives au papier haut de gamme sont verticales afin de mettre la bouteille en valeur. L’objectif avec ce nouvel habillage est d’apporter plus de lisibilité et d’élégance. Autre information à souligner enfin, la gamme Réserve est rebaptisée Classic.


En janvier 2015, nous avons fait une fusion amicale entre voisins, mariage réussi entre la Cave de Kientzheim-Kaysersberg et Bestheim : cela induit une restructuration qualitative du vignoble mais aussi humaine. La recherche d’approvisionnement de qualité, toujours délicate, a conduit à ce mariage, qui nous a apporté de prestigieux Grands crus comme le Schossberg et le Furstentum, ainsi que de nouveaux clients à l’export. Bestheim est le premier opérateur alsacien avec 1380 ha et 491 familles d’adhérents. La marque vend 15 millions de bouteilles par an et exporte 33% de sa production dans plus de 20 pays. Cette union a renforcé des positions déjà bien acquises et tournées vers l’excellence de sa production et la pertinence économique de son modèle. La finalité de Bestheim est d’affirmer son statut de marque référente du vignoble alsacien. Cette fusion est une nouvelle aventure, ajoute Thierry Schoepfer, après avoir investi il y a peu, 20 millions d’euros dans une nouvelle cave ultra performante sur le site historique de Bennwihr, nous ajoutons à notre palette de beaux terroirs particulièrement prisés et des Grands Crus à notre gamme.”

   

BESTHEIM

Directeur général : Agostino Panetta
3, rue du Général de Gaulle
68630 Bennwhir
Téléphone : 03 89 49 09 29
Télécopie : 03 89 49 09 20
Email : vignobles@bestheim.com

Site : www.vinsdusiecle.com/bestheim




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE ROUGES
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
GAUTERIE (A)
LA PALEINE (S)
PERRUCHES (S)
ROCHETTES (A)
BEAUREGARD (S)
GONORDERIE
VIEUX PRESSOIR (S)
GODINEAU (A)
RAYNIERES (S)
SAUMUR-CHAMPIGNY
ROCHEVILLE (S)
LA GUILLOTERIE
Clos MAURICE
PETITE CHAPELLE
TARGÉ
Christelle DUBOIS
CHINON
BOUCHARDIÈRE
BOUQUERRIES
GOURON (r)
NOIRÉ
COULY-DUTHEIL
Dne de L'R
DOZON
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

DRUSSÉ (SNB)
JARNOTERIE (SNB)
TOURAINE CHEVERNY

CHAISE
CHARBONNIER
MANDARD
RENAUDIE
CHESNEAU (CHe)
MONTIGNY
Domaine des ROY
MÉCHINIERE
SANCERRE DIVERS

Pierre MARTIN (S)
NATTER (S) (r)
SARRY (S)
André DEZAT (S)
Daniel REVERDY (S) (r)
CHAILLOT (CH)
CREZANCY/CHEVREAU (S) (r)
J-M ROGER (S)
P'TIT ROY (S)
SAUTEREAU (S)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
(D. FOURRIER (A))
SAUMUR-CHAMPIGNY
LEGRAND
BOURG NEUF*
ROCFONTAINE
VARINELLES
CHINON
CAVES de la SALLE
(BROCOURT)
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

GESLETS (B)
(GÉLÉRIES (B))
TOURAINE CHEVERNY

MAISON (CHe)
SANCERRE DIVERS

MABILLOT (R)
BIZET (S)*
GILBON (MS)*
MADONE (Côtes du Forez)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
(BESSIÈRE (S))
SAUMUR-CHAMPIGNY
(CORDELIERS)
CHINON
(RAFFAULT)
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

(ROBINIERES)
TOURAINE CHEVERNY

SANCERRE DIVERS

> Nos coups de cœur de la semaine

BEAUMONT des CRAYÈRES


À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. “Beaucoup de nouveautés cette année, nous raconte Olivier Piazza, à commencer, par la sortie d’un jéroboam de collection 1998, un vin superbe, un grand millésime. Nouveau millésime 2008 pour nos trois cuvées Fleur de Prestige, Fleur Noire et Fleur de Rosé. Le 2008 est une très bonne année. Pour la petite histoire, c’est l’année de ma nomination, ici, à Beaumont des Crayères, je me souviens donc bien de cette vendange… Pas de grande maturité, les raisins étaient très colorés et l’état sanitaire était parfait, ce sont des vins qui ont un potentiel de vieillissement absolument remarquable. Des Champagnes d’une très belle fraîcheur avec un grand équilibre en bouche, un super millésime. Nous sommes en haut des coteaux d’Épernay au début de la vallée de la Marne et nous faisons partie des terroirs les plus réputés, des meilleurs crus de Meunier. Nous sommes en coteau sur un sol crayeux, d’où le nom Beaumont des Crayères (qui pourrait se traduire par joli Mont de Craie). Les sols sont bien drainés et bien exposés et ce terroir de craie évite le stress hydrique des vignes. Nous travaillons sur les Champagnes de très belle expression sur le fruité, rondeur, moelleux naturel en bouche, avec une très grande pureté et finesse aromatique. Nous n’utilisons que le cœur de cuvée, la qualité obtenue provient du travail très précis au moment des pressurages et bien sûr de la sélection rigoureuse des raisins. Lors du deuxième semestre, nous allons sortir une édition limitée Grande Réserve avec un packaging « décoiffant », très coloré, nous souhaitons communiquer sur la couleur, rajeunir aussi notre image, cette belle bouteille devrait beaucoup plaire aux 30-40 ans.” Beau Champagne Fleur de Prestige 2008, complexe au nez comme en bouche, de jolie robe dorée, tout en structure et parfums en finale, ample, aux notes de verveine, de citron confit, de pâtisserie au beurre, intense, bien équilibré entre fraicheur et finesse, d’une belle finale persistante alimentée par un cordon crémeux. “C’est notre assemblage emblématique, poursuit Olivier Piazza, je suis un apôtre des assemblages, cela permet de trouver le meilleur équilibre et avec 50% Chardonnay, 40% Pinot noir et 10% de Pinot meunier, on obtient des Champagnes de très belle expression, des vins très ciselés, très purs.” Le Champagne Fleur Blanche Blanc de blancs 2008, 100% Chardonnay, est remarquable, aux notes de frangipane, de pêche confite, de zeste d’agrumes, sensation de rondeur, notes beurrées, belle finale amande grillée, pamplemousse et miel, de la complexité associée à la fraîcheur. Fleur Noire 2008 est un Blanc de noirs de toute beauté, de grande fraîcheur très équilibré, une cuvée ample et délicieuse, très fine et charpentée à la fois, bien fruitée, harmonieuse, tout en bouche, un vin puissant et persistant, d’une grande intensité au palais avec des senteurs de brioche, tarte au citron, notes de caramel, finale persistante. Fleur de Rosé 2008 est un assemblage au fruité admirable, d’une belle robe saumonée, nuances aromatiques fraiches de griotte, zestes agrumes, pamplemousse et brioche. Vous allez également aimer ce Fleur de Meunier brut Nature 2012, zéro dosage, un Champagne rafraichissant, d’une belle effervescence soyeuse, notes de dragées et de citron vert, bouche ample, joli fruité bien présent de fruits à noyau et d’agrume, minéral en finale.

Directeur : Olivier Piazza
BP 1030
51318 Épernay
Téléphone :03 26 55 29 40
Télécopie :03 26 54 26 30
Email : contact@champagne-beaumont.com
Site personnel : www.champagne-beaumont.com

Domaine Michel PRUNIER et Fille


Un vigneron chaleureux qui est épaulé par sa fille, Estelle. Propriété familiale (4 générations) de 12 ha. “Le 2016 a été année assez difficile avec un printemps froid, nous raconte Michel Prunier. Nous avons connu un épisode de gel le 27 avril, ce qui a enlevé un tiers de récolte. L’été chaud et un bel automne nous ont permis de vendanger dans de très bonnes conditions, la qualité est très belle c’était un peu inespéré. Qualité homogène que ce soit en blanc ou en rouge. Ce sont des vins sur le fruit avec une bonne structure tannique pour les rouges. Les blancs ont une acidité normale, les vins sont très équilibrés, c‘est un millésime qui sera agréable à déguster dans sa jeunesse, mais que l’on pourra conserver en caves, 5, 8 ou 10 ans. Le vin est actuellement à l’élevage, il est un peu tôt pour parler du potentiel de garde. Je n’ai pas modifié l’élevage qui est d’un an en fûts pour les blancs et de 18 mois pour les rouges. Les malos se font tranquillement, sans problème. Le 2015 a été une année très généreuse en ensoleillement, ce qui donne une très belle maturité. Les rendements sont dans la bonne moyenne, les vins sont très bien équilibrés avec une structure tannique plus concentrée, plus marquée, ce qui laisse présager un long vieillissement jusqu’à 20 ans. On est séduit par des arômes de petits fruits très mûrs, un peu confiturés, les blancs, eux, seront plus gras, plus beurrés avec un peu moins de tension, des blancs du style d’une année chaude. Pour les rouges, cet ensoleillement a été très bénéfique, car les tanins sont bien mûrs. On a procédé à des vinification à grappes entières, cela a apporté de bons tanins. Nous avons rentré en cave des raisins très sains ce qui donne des vins bien équilibrés et de garde. Beaucoup de matière, couleur très profonde, arômes de fruits bien mûrs, notes vanillées et toastées, du charnu, de la concentration, de la complexité, un style de vin qui plait beaucoup, 2015 est vraiment un grand millésime en Bourgogne. Les blancs 2014 sont des vins avec une petite pointe de vivacité, très plaisants. Agréables notes florales, de fruits frais, pomme, fruits exotique, citron. Les rouges 2014 sont des vins plus souples, sur le fruit, avec un peu moins de structure, ce sont des vins très plaisants, gouleyants, à boire avec plaisir dès maintenant, cela permettra d’attendre le 2015. Nous n’avons plus de 2013, une année tardive qui se retrouve dans cette pointe d’acidité, des tanins plus végétaux, plus rustiques ce qui donne une certaine mâche, on retrouve une légère tension au final, c’est un millésime qu’il faudra attendre, je conseillerai de les déguster pas avant 2018-2019. Ma fille Estelle prend part à la vinification, elle est dans la cave et le chai. Je travaille mes vignes en labourant et m’efforçant de respecter mon terroir et l’environnement. En labourant, on aère le sol et l’effet terroir ressort mieux, c’est vraiment positif.” Vous allez aimer, en effet, cet Auxey-Duresses Premier Cru Clos du Val rouge 2013 (sol argilo-calcaire, vignes âgées de 38 ans, vendange manuelle avec table de tri à la vigne, élevage de 18 mois en fût avec 25 % de fûts neufs), d’un beau rouge foncé brillant, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, de bouche fondue et riche. Le 2012 est un vin complexe au nez comme en bouche, distingué, aux connotations de cerise confite et d’humus, riche en arômes et en structure. Le 2011 est de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, groseille...), associant gras et intensité, de belle garde. Le Pommard Les Vignots 2013, issu de vignes de 24 ans, même sol, 15 à 18 mois en fûts dont 25% de neufs, à dominante de fruits rouges surmûris, de cuir, de violette, épicé et charnu, au nez de griotte mûre, est un vin généreux, de bouche bien corsée, riche en couleur, de belle matière. Le Volnay Premier Cru Les Caillerets 2013, issu de vignes de 53 ans et 23 ans à parts égales, sur un sol silico-calcaire (18 mois en fûts dont 25% de neufs), avec ces connotations de cerise et d’humus, aux tanins bien équilibrés, de belle robe soutenue, mêlant charpente et rondeur, où s’entremêlent au palais les saveurs d’épices douces et de fruits surmûris, est un vin alliant structure et velouté. On poursuit avec ce Beaune Premier Cru les Sizies 2013, sol calcaire marneux, issu de très vieilles vignes de plus de 78 ans, élevé 18 mois en fûts dont 25% de neufs, de couleur pourpre, au nez dominé par les fruits rouges à noyau, avec cette finale épicée très spécifique, un vin de bouche dense, très typé. Joli Auxey-Duresses rouge 2013, très fruité, aux tanins très harmonieux mais bien fermes également, au nez complexe (framboise, mûre). Goûtez l’Auxey-Duresses blanc 2014, fruité et gras en bouche, au nez frais de fleurs blanches et d’agrumes, marqué par des nuances de genêt et de musc au palais. Le Meursault Les Clouds 2014 a des arômes discrètement minéraux, un vin frais et très harmonieux, de bouche citronnée, pleine d’élégance.  Michel Prunier, diplômé d’un BTA au lycée viticole d’Avize en Champagne, élabore lui-même un Crémant de Bourgogne issu d’un assemblage d’Aligoté, de Chardonnay et de Pinot noir, Médaille d’Or au concours National des Crémants de France, de jolie robe dorée, d’une belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, aux notes de tilleul et d’agrumes confits.


18, route de Beaune
21190 Auxey-Duresses
Téléphone :03 80 21 21 05
Télécopie :03 80 21 64 73
Email : domainemichelprunier-fille@wanadoo.fr
Site personnel : www.domainemichelprunieretfille.com

Domaine de BAVOLIER


Une propriété familiale de 10 ha, qui existe depuis 1860. Voilà un excellent Cadillac Côtes de Bordeaux 2014, au nez intense où s’entremêlent les fruits mûrs et l’humus, un vin bien corsé, alliant distinction et structure, finement tannique, tout en bouche, parfait sur des paupiettes de veau en cocotte ou une côte de bœuf marchand de vin. Le 2013 est plus souple, aux tanins fondus, ample et structuré, d’une belle finale, à prévoir, lui, avec une côte de veau panée à la milanaise ou un poulet basquaise.

Pierre Lambert - Earl Lambert & Fils
15, chemin de Maugey
33360 Camblanes-et-Meynac
Téléphone :05 56 20 76 72 et 06 99 52 32 83
Email : domaine.bavolier@orange.fr

CHATEAU LA GALIANE


Le Château La Galiane doit son nom au Général Anglais "Galian" qui depuis ce lieu commandait les troupes anglaises pendant l'occupation de l'Aquitaine au XVe siècle. Exploitation familiale depuis plusieurs générations, sa superficie de 5 hectares plantée de 45 % de Merlots, 50 % de Cabernets Sauvignons et 5 % de Petits Verdots présente un parfait équilibre, très classique et traditionnelle de l'appellation Margaux. Le vignoble est réparti sur des croupes de fines graves. Cultivé de père en fils, les vins de La Galiane ont une belle couleur rubis et sont finement bouquetés, très harmonieux et suave en bouche avec des tanins fins et élégants, ces vins possèdent une belle aptitude au vieillissement. Château Charmant possède des ceps de vigne centenaires et le vignoble de 5 hectares est implanté sur des croupes de fines graves à galets abondants et labouré. les vendanges sont faites à la main, la cuvaison est longue afin d'extraire tous les parfums et le vin est élevé en barriques durant 12 mois. Le Château Charmant produit un vin coloré, aromatique, très complexe et élégant, parfaitement équilibré, charpenté et souple à la fois qui s'épanouit superbement en vieillissant.

Christiane Renon
14, rue Alfred de Luze
33460 Soussans
Téléphone :05 57 88 35 27
Télécopie :05 57 88 70 59
Email : chateaulagaliane@vinsdusiecle.com
Site : chateaulagaliane


> Nos dégustations de la semaine

Domaine La CROIX SAINT-LAURENT


Un remarquable Sancerre blanc Le Chêne Marchand 2010, sols argilo-calcaires dit "caillottes", fermentation de 15 à 20 jours en fûts, est un vin d'une grande finesse, racé, au nez complexe et puissant (acacia, fougère, poire), d'un bon équilibre, de bouche parfumée et ample (12,80€, il les vaut). Le Sancerre blanc 2012, vendanges manuelles, de jolie robe dorée, au nez de fruits secs, de bouche souple et vive à la fois, est tout en nuances (9€). Le Sancerre Rouge 2011, élevé durant 12 mois en fût de chêne de 1 à 10 vins, sent bon son Pinot Noir, un vin qui m'a particulièrement séduit, d'une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre, aux tanins équilibrés, de bouche ronde et persistante, de jolie robe, tout en nuances au palais (cerise, violette), caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation (9,50€). Beau Sancerre rouge Vieilles Vignes 2008, sol argilo-calcaire, marnes brunes, vendanges manuelles, fermentation à froid une dizaine de jours, élevage 50% en fûts de 1 à 3 vins pendant 12 mois et 50% en cuves, au nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire, rond et gras, riche, aux tanins enveloppés, de bouche bien corsée, qui poursuit son évolution (16€). Aucune hésitation.

Joël et Sylvie Cirotte
1, impasse de la Grand'Vigne
18300 Bué
Tél. : 02 48 54 30 95
Fax : 02 48 78 02 03
Email : scea.cirotte@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine de Perreau


Gaëlle Reynou-Gravier représente la cinquième génération après Antoine, Paul, Jean-Marie et Jean-Yves son père. Le domaine est une propriété familiale de 21.4 ha répartis sur trois communes de production: Saint Michel de Montaigne, Lamothe-Montravel et Montcaret, où l'on peut produire selon des cahiers des charges plus exigeants du Montravel rouge, du Montravel blanc, du Côtes de Montravel et du Haut Montravel; 18 ha sont plantés en rouge et 4 ha en blanc.
J’ai apprécié ce Montravel rouge Désir Carmin 2014, 80% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon. avec ces notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d’épices, bien charnu, d’une grande intensité, avec des tanins soyeux, d'excellente évolution.
Le Montravel blanc Initiale G 2015, 60% Sauvignon blanc et gris et 40% Sémillon, “G” pour la signature de Gaëlle. très séduisant avec sa robe brillante, avec des senteurs légèrement fumées, où s’entremêlent des notes de fruits frais et de tilleul, harmonieux, à la fois suave et vivace au palais.

Gaëlle Reynou-Gravier
EARL Vignobles Reynou - Lieu-dit Perreau
24230 SAINT-MICHEL-DE-MONTAIGNE
Tél. : 06 81 08 98 36
Email : gaelle@vignobles-reynou.fr
www.domainedeperreau.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Un vignoble de 12 ha (7,7 ha en Montagne), sur terroir graveleux, 80% de Merlot, 20% de Cabernet-Sauvignon, élevage de 18 mois, dont 55% en barriques, le reste en cuves ciment.
Voici un très joli Montagne-Saint-Émilion 2013, aux arômes délicats de fruits cuits, d’humus et d’épices, d’un bon équilibre, aux tanins fondus, de jolie bouche séduisante (8,20 €). Le 2012, typé, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), est un vin de bouche très équilibrée et persistante, chaleureux comme on les aime, d’une grande richesse aromatique au palais (mûre, épices). Beau 2011, intense, charnu, velouté, avec des notes subtiles de sous-bois et de pruneau, aux tanins fermes mais souples. Le 2010, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des nuances de petits fruits rouges mûrs et de réglisse, d’excellente évolution comme le 2009, de belle robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d’humus, un vin charnu, généreux, épicé en bouche, avec de la matière, des tanins mûrs. Le 2008, où dominent le pruneau et les épices, associe souplesse et structure, volumineux, bien typé, de garde comme en atteste le 2006, charnu, avec des arômes d’humus et de groseille, gras et persistant en bouche, aux tanins fins et mûrs, un vin riche en couleur, bien charpenté.
Goûtez également le Lalande-de-Pomerol Château Les Chagniasses 2013, bien classique, de couleur pourpre, tout en bouche, légèrement épicé, avec des notes de mûre et de cuir (10,80 €).

Vignobles Carrère
9, route de Lyon - Lamarche D 1089
33910 Saint-Denis-de-Pile
Tél. : 05 57 24 31 75
Fax : 05 57 24 30 17
Email : vignoble-carrere@wanadoo.fr
www.vignobles-carrere.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015

 




CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE VINCENT BACHELET


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE TROTEREAU


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE COMTE PERALDI


CHATEAU HOURBANON


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


H. DARTIGALONGUE ET FILS


SCEA CHATEAU DAVID



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales