Terroirs Et Millesimes

Edition du 04/12/2018
 

Château de Mauves

Terroir

Château de MAUVES


Au sommet. Dominique et Michel Bouche poursuivent avec talent l’aventure familiale, débutée en 1965 par leurs parents, Bernard et Marie-Thérèse, aujourd’hui à la retraite. Cette jolie exploitation de 29 ha bénéficie d’un sol composé d’une grande variété de cailloutis comprenant des quartz et quartzites ocres, blancs, rouges et rosés, des jaspes, silex et lydiennes... un savant mélange harmonieux et chatoyant, réfléchissant parfaitement le rayonnement solaire. Merlot, Cabernet, Sémillon profitent ainsi de ce doux mûrissement. Ce phénomène naturel aide à produire des vins chaleureux, d’une saveur veloutée, très caractéristique des vins de Mauves. La vinification est très suivie par Dominique et Michel Bouche qui utilisent toutes les techniques modernes de thermorégulation. La stabilisation à froid est employée pour le rosé et le blanc, ce qui permet d’élaborer des vins très fruités_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruités. Le rouge bénéficie de fermentations plus ou moins longues adaptées au degré de maturation des raisins, toujours dans le but de privilégier le fruit dans les vins, les arômes, la chaleur, la suavité ce qui caractérise d’ailleurs les vins. Ils travaillent en culture intégrée, c’est-à-dire en installant une vie animale, des fleurs dans le vignoble, en biocontrôle. Le rouge : 60% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot. Macérations longues. Élevage de 18 mois. Le blanc est 100% Sémillon. L’élevage est classique, et nous observons une grande homogénéité de qualité entre les cuves de Merlot et celles de Cabernet. Le fruité c’est la typicité de Château de Mauves, c’est dû à leur façon de travailler. C’est leur père qui leur a transmis ce savoir-faire. 

   

Château de Mauves

Famille Bouche
25, rue François Mauriac
33720 Podensac
Téléphone : 05 56 27 17 05

Email : chateaudemauves@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Albert JOLY


La famille Joly est l’une des plus anciennes mentionnées sur la commune de Puligny-Montrachet. On retrouve le nom en 1531 dans un registre de baptême et en 1741 dans le livre terrier (registre contenant les lois et usages d’une seigneurie). C’est la 7e génération sur le Domaine. Albert Joly, le père de Sylvie a arrêté son activité à l’âge de 86 ans. Aujourd’hui, les 3 enfants ont repris le domaine mais c’est Sylvie qui le gère tout en ayant une activité professionnelle extérieure. Les vignes sont exploitées de façon traditionnelle, en lutte raisonnée, en labour, sans désherbant, les vendanges sont manuelles. L’élevage des vins se fait en fûts neufs pour 1/3 de la récolte. Le 7 Septembre 2017, nous précise Sylvie Prévot-Joly, nous avons débuté les vendanges, ce qui était assez tardif par rapport à nos confrères, mais cela a permis aux raisins de bien mûrir. Ce millésime offre une qualité certaine avec des parfums bien présents et un bon équilibre : acidité-sucre. Ses ventes, cette année, se portent sur : Bourgogne Chardonnay 2013, un peu de Tremblots et de Charmes 2013 puis Temblots 2014 qui a obtenu une Médaille d'Argent au concours de “Elle à Table”. Voilà un remarquable Puligny-Montrachet les Charmes 2015, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, un vin gras et nerveux à la fois, riche au nez comme en bouche avec des connotations de musc et de poire mûre en finale, vraiment très séduisant. Le 2014, typé, gras, aux connotations de fleurs, d’épices et de fruits cuits, un vin de bouche suave, ample, chaleureuse et d’une très longue finale, de belle évolution. Le 2013, de jolie robe dorée, un vin de belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, de bonne bouche, aux notes de tilleul et d’agrumes confits, est fin et riche à la fois.  Le Puligny-Montrachet les Tremblots 2015, issu de vieilles vignes, très agréable, charmeur, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale florale. Le 2014, très parfumé (pêche, coing, narcisse), est d’une bouche particulièrement séduisante, soyeuse, savoureuse. Excellent 2013, persistant et racé, au nez de pain grillé, riche en arômes comme en charpente, est un vin ample et gras, aux nuances de poire mûre et de noix, parfait avec un saumon au fenouil et au citron ou un sandre au sabayon de céleri. Goûtez le Bourgogne Chardonnay 2013, d’une belle harmonie, de robe très brillante, au nez subtil, de bouche souple. 

Sylvie Prévot-Joly
2, rue du Creux de Chagny
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 90 52
Email : domainealbertjoly21@orange.fr

Château de FONTCREUSE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances ce qui a donné son nom au Château. Le Domaine s'étend sur 37,60 ha sur des terrains argileux, calcaires, caillouteux du crétacé exposés nord-est nord-ouest. La culture de la vigne est traditionnelle : travail du sol, ébourgeonnage au printemps et vendanges en vert en juillet afin de maîtriser les rendements qui dépassent très rarement les les 45 hl/ha pour les blancs et les rosés. Vendanges manuelles. La production annuelle est de 100 000 blancs, 60 000 rosés et 25 000 rouges. Chez Fontcreuse, nous dit Jean-François Brando, nos clients aiment et veulent retrouver d'année en année les mêmes qualités gustatives, aussi, nos vins sont égaux d'une année sur l'autre et se ressemblent. Cela est dû au fait que nous appliquons pour chacune de nos cuvées un cépage dominant, la Marsanne pour le Blanc 60%, le Grenache pour le Rosé 75%, la Syrah pour le Rouge 75%. Le consommateur qui commande un Fontcreuse sait ce qu’il va boire. Les blancs sont des vins subtils, denses avec une touche d’acidité alliée à une rondeur agréable où s’entremêlent des notes de fruits mûrs, un vin tout en harmonie. Les rosés sont des vins clairs, fruités et d’une grande finesse où se mêlent la rose et les fruits blancs. Les rouges ont un goût de cerise, de framboise et de fruits intenses. Pour la vendange 2017, l’année fut marquée par la sécheresse (manque de pluie) et le domaine accuse une baisse plus que sensible des volumes produits. En effet, il sera produit 73000 blancs, 30000 rosés et 24000 rouges; soit 30% de moins qu’une année habituelle. Notre millésime 2017, pour les blancs et les rosés sera d’une grande qualité, faible en volume mais n’ayant subi aucune maladie. Pour le rouge, nous continuons à mettre sur le marché le millésime 2015 (grande année), les blancs et les rosés seront mis en bouteilles avec le millésime 2017. Formidable Cassis rosé 2016, Grenache, Cinsault, d’une teinte pastel splendide, au nez intense et complexe (fraise des bois, fleurs fraîches), est très charmeur, d’une grande complexité d’arômes, d’une élégance certaine. La bouteille, superbe, est unique : Jean-François Brando, qui n'a eu de cesse que de souhaiter personnaliser son vin, a voulu un habillage particulier pour sa bouteille. Il a recherché un créateur de bouteilles avec pour mission de proposer une forme de bouteille qui n'ait ni la forme d'une Bordelaise ni d'une Bourgogne ou de toutes bouteilles existantes sur le marché. De ce travail est née une bouteille au dessin moderne, élégant, de forme particulière qui symbolise depuis 2002 les vins de Fontcreuse. Le Cassis blanc 2016, Clairette, Marsanne, Ugni, est tout aussi remarquable, gras, suave, très caractéristique, de robe jaune clair, fleure le musc et l’aubépine, tout en bouche, d’une belle finale, riche et séduisant, idéal, notamment, sur des bulots à la rouille ou des langoustines à la crème d'estragon. Quant à l’IGP Bouches du Rhône rouge 2015, d’une grande originalité grâce à ses cépages Syrah et Caladoc, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits macérés (cassis, griotte) et de musc, un vin complexe et savoureux.

Jean-François Brando
13, route Pierre-Imbert
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 71 09
Email : fontcreuse@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudefontcreuse
Site personnel : www.fontcreuse.com

Domaine CHALET de GERMIGNAN


Un domaine familial (6e génération) qui s'étend sur 7 ha. Il est composé de 4 grandes parcelles réparties sur les communes du Taillan-Médoc et Blanquefort. La particularité des sols (graveleux, sablonneux, argilo-graveleux) et sous- sols (graveleux, calcaires et argileux) a permis l'implantation de divers cépages ce qui en fait un des rares domaines comptant autant de variétés. Coup de cœur pour ce Haut-Médoc 2015, fin, typé, de couleur profonde, au nez de mûre et de groseille, de bouche savoureuse, avec des tanins veloutés, un vin ample, d’une très belle persistance. Le 2014, où les Cabernets sont majoritaires, élevage de 18 mois en cuves et barriques dont 10 à 20% neuves, vinification traditionnelle en cuve Inox, mêle concentration aromatique, finesse des tanins et puissance, avec des notes de fruits noirs cuits, de bouche harmonieuse et intense. Le Haut-Médoc Origine 2014 est un vin tout en nuances d’arômes délicatement épicées, où dominent la mûre et le cassis, très riche au nez comme en bouche, de robe intense, aux tanins puissants, de très bonne garde, et peut commencer à s’apprécier avec, notamment, un lapin aux pruneaux ou un coq au vin.

Luc Monlun
139, avenue de la Boétie ( Chai et Dégustation : 98, avenue de Germignan)
33320 Le-Taillan-Médoc
Téléphone :05 56 05 41 94 et 06 07 81 76 86
Email : contact@lesvignoblesdegermignan.fr
Site personnel : www.lesvignoblesdegermignan.fr

PIERRE FRICK


En 1970, le domaine est converti à la culture biologique, les premières applications de la bio-dynamie débutant en 1981. À partir de la récolte 1986, la mention Demeter est obtenue, et, depuis la récolte 2002, le vin n’est plus bouché avec du liège mais avec des capsules couronnes en Inox, pour éviter les déviations organoleptiques (saveurs et arômes) causées par les bouchons liège. Vinification sans aucun additif, vendanges manuelles, levures indigènes, élevage sur lies durant 9 mois. Beaucoup aimé le Gewurztraminer 2009, avec ces connotations subtiles où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense. Excellent Pinot blanc Carrière 2008, intense, associant structure et finesse, tout en harmonie, de bouche persistante, idéal sur un bar au beurre blanc. Le Riesling Bihl 2009, très fin comme ce séduisant Sylvaner Bergweingarten 2007, vif, avec des notes d’agrumes bien typiques (pamplemousse), de bouche fruitée. Beau Crémant d’Alsace 2008, de mousse très perlante et très persistante, un vin riche, savoureux, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel. Goûtez sa cuvée originale, le Blanc de noirs 2009, une belle expression du Pinot noir très mûr vinifié en blanc. “Une manière de vinifier un Pinot noir, me précise Jean-Pierre Frick, sans correction et sans additifs (hormis un peu de soufre après soutirage). Toujours du naturel ! Robe jaune cuivrée, arômes intenses et complexes de sous-bois, réglisse, tabac blond, fruits jaunes et truffe, bouche ample et nerveuse, belle association avec une dinde aux champignons sauvages.” Superbe Gewurztraminer Grand Cru Eichberg Vendanges Tardives 2005, un grand vin gras et complexe, où s’entremêlent la brioche, les fleurs et le miel, d’une grande intensité au palais. Tout en onctuosité, le Pinot gris Vendanges Tardives Grand Cru Vorbourg 2008 est un grand vin, aux notes fruitées et florales intenses, avec une pointe de miel, fondu, de garde.

Jean-Pierre, Chantal et Thomas Frick
5, rue de Baer
68250 Pfaffenheim
Téléphone :03 89 49 62 99
Télécopie :03 89 49 73 78
Email : contact@pierrefrick.com
Site : pierrefrick
Site personnel : www.pierrefrick.com


> Nos dégustations de la semaine

Château de BRAGUE


Depuis trois générations, la même famille veille jalousement au soin des vignes et à l'élaboration du vin du Château de Brague. Le grand-père, Maurice Trève, inventeur industriel dans le matériel ferroviaire a acquis la propriété en 1936, y consacrant tous ses loisirs. Son gendre, Jacques Galland, ingénieur agronome et industriel dans la fonderie, puis sa fille Hélène ont continué son oeuvre, modernisant et adaptant les techniques aux évolutions de la viticulture et de l'oenologie. Ses petites-filles, Noèle, architecte, et Cécile, costumière, poursuivent le travail entrepris.
J'ai apprécié le Bordeaux Supérieur cuvée de l'Étoile 2007, riche en couleur, charnu, avec ces notes de cassis, de sous-bois et de réglisse, un vin de charpente souple et très structurée. Dans la lignée, le Bordeaux Supérieur Plantier de la Reine 2007, velouté, aux tanins puissants et souples à la fois, un vin de belle couleur pourpre, bien charpenté, ample, de très bonne évolution. Le Bordeaux Supérieur 2010, coloré, aux tanins bien présents, soyeux, un vin ferme et très équilibré, tout en bouche. Séduisant Bordeaux blanc 2011, sec et souple à la fois, au nez complexe et puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche ample. Aucune hésitation.

Noèle Galland

33240 Vérac
Tél. : 05 57 84 41 01
Fax : 05 57 84 83 03
Email : chateaudebrague@club-internet.fr
www.chateaudebrague.com


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Au sommet de son appellation. Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l?aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%), puis 84 ares en 2015, pour atteindre 3,37 ha. Les parcelles sont d?âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l?entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016.
- La pratique culturale : les rangs de vignes, enherbés, autorisent la faune et la flore auxilliaires. La taille est en majorité en guyot double à deux astes avec 8 bourgeons par pied. Les rangs sont travaillés sous les pieds. Les entrecoeurs sont éliminés. L'effeuillage se fait du coté du soleil levant. La vigne est accompagnée par des préparations de plantes, des algues (lithotamme), et un minimum de cuivre et de soufre. Les vendanges sont faites à la main dans une atmosphère conviviale. Une première sélection des baies est faite sur pied et, depuis 2008, un deuxième tri est réalisé sur table à l'entrée du chai.
- La vinification : une première macération à froid précède la fermentation naturelle sans apport de levures extérieures. Selon les années (la quantité de récolte) celle-ci est parfois faite en tonneau ouvert à l¹ancienne (pigeage à la main). Une macération post fermentaire à chaud est généralement utilisée. La fermentation malolactique est faite en cuve ou en tonneau. L'élevage est réalisé en partie en cuve et en partie en barriques. La mise en bouteille est réalisée sans filtration (ou presque). La maturation a lieu à température constante dans la carrière souterraine.
?Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j?aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l?apprentissage et le respect d?un terroir et d?un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.?
Vous allez aimer ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée des Mille et une Nuits 2015, charpenté, bien charnu, de belle robe pourpre soutenu, au nez légèrement épicé, suave au palais, avec des nuances de cerise et de réglisse, aux tanins fondus mais structurés à la fois. Le Bordeaux Supérieur 2014 Bio, 80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon, d?une robe rouge cerise limpide, développe des arômes de cassis et de griotte et une bouche fraîche aux tanins fondus, est un vin qui s?accorde, par exemple, avec des tendrons de veau aux champignons et à la tomate ou un filet d'agneau au chou.
Le 2012, est de jolie robe, bouqueté, au nez de petits fruits rouges frais, de très bonne charpente, aux tanins équilibrés, très charmeur. Excellent 2011, aux notes de fruits rouges et d?humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins soutenus et souples à la fois, très savoureux. Le 2010 est plus riche, bien sûr, parfumé et persistant, aux tanins équilibrés, et mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde. Il y a aussi ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée Lise 2012, élevage en barriques, qui mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes d?épices (cannelle) et de griotte, aux tanins équilibrés, et ce Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011, riche mais fin, très parfumé, au nez où dominent la prune et le musc, harmonieux.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Tél. : 06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/lentredeuxmondes
www.lentredeuxmondes.fr


RUHLMANN-SCHUTZ


De génération en génération, depuis 1688, le domaine s?est agrandi à près de 30 ha de vignes, dont une grande part de Grands Crus et lieux-dits, le savoir-faire des hommes s?est affirmé et la réputation des vins élargie. Christine et Jean-Victor Schutz, Laurence et André Ruhlmann, ont réussi à faire fructifier l?héritage légué par Jean-Charles Ruhlmann. Chambres d?hôtes.
André Ruhlmann nous dit que les vendanges se sont déroulées à merveille, bien que le gel ait diminué le volume de la récolte. Ce millésime 2017 a connu une maturation précoce, les raisins de qualité parfaite ont produit un vin typique, marqué par le fruit et le cépage, un vin d'une belle fraîcheur et d'une minéralité certaine.
Les ventes en 2018 concernent les Muscats 2017 ainsi que la gamme en générique 2017, en Grands Crus, le Muscat 2016, en Sélection De Grains Nobles et en Vendanges Tardives les Gewurztraminer et Muscat 2015. Pour être toujours plus performant, nous installons un nouveau site d'embouteillage.
Par ailleurs, André Ruhlmann s'occupe également de leur nouveau vignoble en Corbières : le Château Valmont à Peyriac-de-Mer, nous indiquant les vins qu'il propose : en rosé cuvée millésime 2017 puis une cuvée haut de gamme Signature rouge 2016, et l'Aventure rosé 2016 et 2017.
Comment résister à ce superbe Riesling Grand Cru Frankstein 2016, marqué par ce terroir granitique, riche en bouquet, avec ces connotations de rose, de noix fraîche et de petites fleurs, de bouche puissante et d?une longue finale. 
Le Muscat Grand Cru Frankstein 2016, est très typé, de bouche délicate dominée par des nuances d?agrumes mûrs et de narcisse (13€, un cadeau), au même prix, le Pinot Gris Grand Cru Frankstein 2015, très racé, mêlant richesse et finesse en bouche, c?est un vin de jolie teinte dorée, au nez subtil de fleurs blanches et de fumé. Très joli Sylvaner Vieilles vignes de l?Amphithéâtre 2015, un vin tout en fraîcheur et minéralité, avec des arômes de citronnelle, très agréable (7,60€).
Beau Crémant d?Alsace brut rosé Harmonie de Rosé 2016, de mousse très perlante et très persistante, riche, tout en bouche, où l?on retrouve des nuances de fraise et de prune (8,80€), tout en finale comme le Crémant d?Alsace Extra brut Boisé des Dès 2016, d?une jolie mousse persistante, c?est une cuvée riche, où l?on retrouve des effluves de citron et de miel, fruitée au nez comme en bouche (9,90€).
Tout en séduction, le Pêché de Sylvaner 2016, un vin qui possède sa propre originalité, de bouche fraîche et souple à la fois, persistant au palais, suave, avec des arômes de fougère et de fruits blancs mûrs (17€).
Le Muscat Vendanges Tardives 2015, est un grand vin au nez expressif et puissant, de bouche très subtile avec des arômes de miel et de coing, d?une grande finesse, de jolie garde (19€), et le Pinot Gris Vendanges Tardives 2015, ferme et parfumé, est frais et onctueux à la fois, aux notes florales intenses, de bouche profonde (19€). Quant au Gewurztraminer Vendanges Tardives 2016, avec ces connotations de fruits cuits persistantes, de bouche onctueuse, de garde, lui aussi (20€).
Dans une gamme aux prix très attractifs, on trouve le Riesling 2017, (6,40€), le Sylvaner 2017, au nez de petits fruits, alliant souplesse et fraîcheur en bouche, tout en rondeur (5,20€), le séduisant Chasselas 2015, qui sent son raisin à souhait, parfait sur des gougères ou une tarte à l'oignon (6,80€), le Muscat 2016, (7€), et le Pinot Blanc 2017, bien rond, de bouche savoureuse, un vin fin et vif, tout en fruité (6,20€).
Il y a encore l?excellent Riesling ?Granit S? 2015, toujours fidèle à lui-même, au nez subtil de rose, d?une jolie persistance, un vin intense, très fin au palais (8,50€).
Le Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2016, au nez de fumé bien typique, persistant, alliant finesse et structure (14€), et ce Pinot Gris cuvée des Amoureux 2015, tout en subtilité d?arômes, un vin associant rondeur et nervosité, au nez de noisette, de bouche puissante (9,60€).

34, rue Maréchal Foch
67650 Dambach-la-Ville
Tél. : 03 88 92 41 86
Email : vins@ruhlmann-schutz.fr
www.ruhlmann-schutz.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017

 



Château BELLES-GRAVES


Château de CHANTEGRIVE


Domaine de ROCHEVILLE


Sébastien DAVIAUX


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Alain THIÉNOT


Champagne R.H. COUTIER


Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence


Domaine de la CHAISE


Domaine de La GAYÈRE


Château HAUT-LAGRANGE


POINSOT Frères


Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


Château PENIN


Michel MORILLEAU


RUHLMANN-SCHUTZ


Château PANCHILLE


BAUMANN-ZIRGEL


Georges KLEIN et Fils


De SOUSA et Fils


Domaine JOMAIN


Château GRAND-MOULIN


Pierre ARNOLD


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Clos JEAN


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Domaine La CROIX CHAPTAL


Jean-Paul MAULER


Pierre MIGNON


Domaine SERGUIER


Château Le MEYNIEU


CHARPENTIER


Château de CÔME


LEGRAS et HAAS



DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE TROTEREAU


CHATEAU FABAS


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CLOS TRIMOULET


CHATEAU VALGUY


DOMAINE GOURON


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales