Terroirs Et Millesimes

Edition du 03/03/2015
 

CHATEAU DU MOULIN VIEUX, LA RÉFÉRENCE

Exceptionnel

Château du MOULIN VIEUX

Au cœur du vignoble des Côtes-de-Bourg, Jean-Pierre Gorphe, secondé par son fils Cédric, s’attache depuis longtemps à tirer la quintessence de son terroir en élevant des vins riches et parfumés, complexes et typés. De l’art de parvenir au sommet.


Voilà plus de deux siècles que l’arrière-grand-père de Jean-Pierre Gorphe acquit le Moulin Vieux, petit Clos de quatre hectares, qui s’appelait à l’époque Clos du Moulin Vieux et qui au fil des années est devenu Château du Moulin Vieux. Il doit son nom à un ancien moulin à vent qui se situe à l’emplacement des nouveaux chais et qui a disparu à la fin du XIXe siècle. La propriété s’étend sur 24 hectares à l’ouest de la commune de Tauriac sur l’un des meilleurs terroirs argilo-calcaire de l’appellation. Il est complanté de cépages nobles 55% Merlot, 40% de Cabernets Franc et Sauvignon et 5% de Malbec pour la Cuvée sélection. La vinification est faite selon la grande tradition du Bordelais, enrichie des techniques modernes (éraflage à 100%, macération très longue de 21 à 30 jours selon les millésimes, contrôle permanent des températures). La vendange est mécanisée depuis 1983 ce qui permet une sélection rigoureuse de la maturité et une rapidité de récolte. Évidemment cette politique qualitative porte ses fruits puisque le Château du Moulin Vieux s’impose comme un grand vin classique, coloré, charnu, charpenté, capiteux et souple à la fois, de belle garde. Millésime après millésime, tous ces efforts sont régulièrement récompensés par une multitude de médailles et distinctions au palmarès de grands concours français et internationaux. Une reconnaissance confirmée aussi par une fidèle clientèle qui sait profiter de l’excellent rapport qualité-prix de ces belles cuvées, notamment la cuvée Sélection (élevée 8 à 14 mois en barriques) et l’exceptionnel “Clos”, issu des meilleures parcelles (vieilles vignes de plus de 50 ans plantées pour 50% de Merlot, 30% de Cabernet-Sauvignon et 20% de Malbec, d’un rendement moyen de 25 hl/ha), très bien élevé en barriques. On comprend pourquoi le Château du Moulin Vieux a acquis cette notoriété, devenant l’une des grandes références du vignoble des Côtes-de-Bourg. 2011 : jolie robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d'humus, est charnu, généreux, épicé, avec de la matière, des tanins mûrs.  2010 : grand vin, tout en couleur et en matière, au nez concentré, riche, tout en nuances aromatiques, ferme et soyeux, avec une bouche puissante, de belle évolution. 2009 : beau vin, mêlant puissance et distinction, très parfumé, tanins riches et veloutés, beau potentiel. 2008 : allie une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche, un vin avec beaucoup de structure, riche en couleur comme en arômes, avec ces notes de fruits noirs mûrs (groseille, mûre) et d’épices, prometteur. 2007 : de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d’humus, un vin charnu, ferme et long en bouche, de bonne évolution. 2006 : coloré et typé, un beau millésime classique, qui développe des senteurs de fruits cuits et de sous-bois, une bouche veloutée et riche, un vin de garde. 2005 : robe pourpre, puissant, aux arômes persistants de petits fruits rouges à noyau, puissant, avec des tanins fins et soyeux, un vin tout en structure, d’excellente évolution. 2004 : robe très soutenue, au nez complexe et intense, un vin bien charnu, généreux, au nez dominé par l’humus et les petits fruits rouges, ample et gras en bouche, très classique.
LA QUALITÉ DES MILLÉSIMES 2009 : beau vin, mêlant puissance et distinction, très parfumé, tanins riches et veloutés, beau potentiel. 2008 : allie une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche, un vin avec beaucoup de structure, riche en couleur comme en arômes, avec ces notes de fruits noirs mûrs (groseille, mûre) et d’épices, prometteur. 2007 : de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d’humus, un vin charnu, ferme et long en bouche, de bonne évolution. 2006 : coloré et typé, un beau millésime classique, qui développe des senteurs de fruits cuits et de sous-bois, une bouche veloutée et riche, un vin de garde. 2005 : robe pourpre, puissant, aux arômes persistants de petits fruits rouges à noyau, puissant, avec des tanins fins et soyeux, un vin tout en structure, d’excellente évolution. 2004 : robe très soutenue, au nez complexe et intense, un vin bien charnu, généreux, au nez dominé par l’humus et les petits fruits rouges, ample et gras en bouche, très classique. 2003 : de couleur soutenue, très parfumé, aux tanins soyeux et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par le cassis mûr et l’humus.

   

CHATEAU DU MOULIN VIEUX, LA RÉFÉRENCE

Jean-Pierre et Cédric Gorphe

33710 Tauriac
Téléphone : 05 57 68 26 21
Télécopie : 05 57 68 29 75
Email : chateau.du.moulin.vieux@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
BUNAN
FONTCREUSE (Ca) (Bl) (r)
LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
L'OLIVETTE (Bl) (r)
PRADEAUX
TERREBRUNE (Bl) (r)
BAUMELLES (r)
La CHRÉTIENNE (r)
BAGNOL (Ca)
VANNIÈRES
COTES-DE-PROVENCE

JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
RASQUE (Bl) (r)
DRAGON (Bl)
VAUCOULEURS (Bl) (r)
MAIME (Bl) (r)
FONT DU BROC
POURCIEUX (Bl) (r)
RIOTOR (r)
SUMEIRE (Bl)
TERRE DE MISTRAL (r)
VALCOLOMBE (Bl) (r)
LOUP BLEU (r)
MONTAUD
ROUËT
SAINTE-LUCIE (r)
JACOURETTE (r)
ASPRAS
DIABLES (r)
GARBELLE
(JASSON )
TOURNELS (Bl) (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
BEAUPRÉ (r)
CAMAÏSSETTE
La GRAND'VIGNE (CV)
AUTRES APPELATIONS

TRIANS (CV) (Bl) (r)
FONTLADE (CV)
MAESTRACCI (C) (Bl) (r)
PERALDI (C) (Bl) (r)
TOASC (B) (Bl) (r)
ATTILON (IGP)
ISLES ST-PIERRE (IGP)
CULOMBU
GRANAJOLO
LOOU (CV) (Bl) (r)
OLLIÈRES (CV) (Bl)
PERO LONGO (C)
SAN MICHELI (C)
TORRACCIA (C)
ABBAYE DE LERINS (IGP)
ANGLADE (IGP)
GENTILE (C)
TANELLA (C)
A RONCA (C)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
SAINT-LOUIS (Ca)
SOUVIOU
AZUR
COTES-DE-PROVENCE

BERNE (Bl) (r)*
La JEANNETTE
(La SANGLIERE )
(PEYRASSOL*)
VALENTINES
NESTUBY (r)*
PIQUEROQUE
(TROIS TERRES)
CLOS DES ROSES
(L'ÉVESQUE (Bl))
ROUILLÈRE
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
La VALLONGUE*
VAL DE CAIRE
(BARGEMONE*)
AUTRES APPELATIONS

VINCELINES (Bellet)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

(LA ROQUE)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
(VAL DE GILLY*)
(SAINT-JEAN-DE-VILLECROZE)
(TOUR SAINT-HONORÉ*)
(GISCLE (r))
AUTRES APPELATIONS

DALMERAN
(ROUTAS*)
(VIGN. ROY RENÉ)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Eugène RALLE


À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Tradition, qualité et famille sont les trois principales valeurs de ces deux Maisons. En effet, le Champagne Eugène Ralle fût créé en 1925 par le grand-père, qui transmit tout son savoir-faire et sa passion à son petit-fils Pierre Arnould, lequel créa sa propre marque en 1955. "Toujours soucieux de la qualité, nous avons construit notre propre centre de pressurage, précise-t-on. Agréé qualitatif, il nous permet de suivre pleinement l'obtention des moûts et de maîtriser l'élaboration de nos cuvées de Champagne. Ce centre nous permet de stocker momentanément le raisin. Trois pressoirs sont présents : deux pressoirs à presse horizontale d'une capacité de 8000 kgs chacun et un pressoir, dit traditionnel, d'une capacité de 4000 kgs de raisins à presse verticale. Le jus de raisin ainsi obtenu est débourbé (sorte de décantation naturelle dans le langage viticole) dans nos cuves prévues à cet effet pendant 12 heures, pour être ensuite acheminé dans les cuveries en vue de la fermentation." Vous aimerez ce Champagne Millésime, mariage de 68% de Pinot noir et de 32% de Chardonnay, qui développe des senteurs intenses à dominante d'amande et de poire, un Champagne de mousse abondante, mêlant densité et finesse, tout en rondeur, très agréable, de robe d'un bel aspect jaune et or, de belle structure, très fruité. Dans la lignée, cette cuvée E.R. tête de cuvée, un grand Champagne dense et raffiné, très fin, qui sent le tilleul et la pêche blanche, alliant distinction et charpente, intense et vif, harmonieux, ample et parfumé au palais, aux notes d'agrumes typiques en finale. Le Grand Cru brut est remarquable, tout en bouche, riche et complexe, puissant et persistant, très fruité au nez comme au palais, intense et complexe, très racé, avec des notes de fleurs blanches et de brioche, d'une longue finale, comme le brut Grand Cru Réserve (80% Pinot noir et 20% Chardonnay, dosage liqueur 1%), qui associe richesse aromatique et persistance, est très bien dosé, aux notes de fleurs et de fruits (abricot, pêche), très élégant, de belle robe, classique et intense, d'une grande harmonie au nez comme en bouche, une cuvée très charpentée mais très fine, parfaite sur une langouste. Très savoureux Champagne rosé, pur Pinot noir, de bouche ample et très fruitée (mûre, abricot), de belle robe, au nez subtil, un vin suave, très séduisant. Même Propriétaires que Pierre Arnould.

Nathalie Arnould
1, rue Gambetta
51360 Verzenay
Téléphone :03 26 49 40 12
Télécopie :03 26 49 44 40
Email : arnould-ralle@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-eugene-ralle.com

Domaine de VALCOLOMBE


Domaine de 12 ha dont 7 ha de vignes cultivées dans le respect de la nature, traitements (soufre et cuivre) limités au strict nécessaire. Les vignes sont régulièrement labourées et les engrais biologiques. Vendanges manuelles. Le Coteaux-Varois-en-Provence rouge 2012, de robe grenat intense, parfumé (fruits frais, humus...), développe ampleur et rondeur, un vin très légèrement poivré en finale. Le Coteaux-Varois-en-Provence rosé 2013 est de bouche ronde, de robe délicate, alliant nervosité et rondeur, aux notes de rose et de fraise. Goûtez l’IGP du Var blanc Noble Cuvée 2013, pur Vermentino, gourmand, tout en persistance aromatique (amande, pêche de vigne, abricot), de bouche fruitée et soyeuse. La cuvée Baroque rouge 2010 est savoureuse, colorée, aux notes d'épices et de fruits noirs.

Philippe Grammont
1375, chemin des Espèces
83690 Villecroze
Téléphone :04 94 67 57 16
Télécopie :04 94 67 57 16
Email : valcolombe@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-valcolombe.com

Château TOULOUZE


Au sommet. "Les terres du Château Toulouze, expliquent ces propriétaires sympathiques, dépendaient d'un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier, édifié au XIIIe siècle à l'emplacement d'un oppidum gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d'un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d'un vaste domaine viticole et d'élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XIIIe siècle, à la suite de la Révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. On comprend sa place dans le Classement en débouchant ce Graves de Vayres Grande cuvée 2010 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteille 18 mois après les vendanges, filtration douce), structuré et tout en charme, riche et persistant, avec des tanins veloutés et des nuances de griotte mûre et d'humus. Excellent Graves de Vayres rouge Fûts de Chêne 2011, au nez de fruits rouges et d'épices caractéristique, de belle charpente, ample, aux nuances de mûre et de poivre, tout en souplesse et savoureux. "Avec ces 2011, raconte Alain Cailley, on renoue avec la tradition bordelaise : des vins de fruit, avec des structures qui ne sont pas agressives, des vins tendres, et j'aime beaucoup le 2011, il me rappelle ces années passées. Les 2011 seront des vins qui vont s'ouvrir vite, je ne pense pas qu'ils seront de grande garde. Ce sont des vins de plaisir. Les grands savants de la dégustation viennent nous dire avec beaucoup de morgue que ce sont des vins de soif ! Non, au contraire, ce sont des vins très charmeurs avec de la finesse, j'en trouve de moins en moins dans les vins de Bordeaux on essaie de forcer la matière au détriment de l'intelligence et de la délicatesse, justement. Notre fils aîné Jérôme a pris le contrôle du vignoble et des vinifications. Les valeurs qui nous ont accompagné jusque là seront conservées voire accrues (agriculture raisonnée, vendanges manuelles...). Vinification classique (avec un peu de rafle), contrôle des températures et élevage hors bois." Beau 2010, au nez complexe où prédominent la groseille et les sous-bois, mêlant structure et charnu, un vin qui développe au palais des notes de fruits rouges cuits, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux, tout en bouche. Le 2009 est riche en couleur comme en arômes, sent les fruits cuits et les épices, un vin bien ferme au palais, parfait sur un Carré d'agneau persillade. Le Bordeaux Supérieur Château Le Maine Martin Sélection Vieilles Vignes 2010 (65% Merlot, 20% Cabernet franc et 15% Cabernet-Sauvignon), est parfumé (cassis, fraise des bois), d'une belle structure, aux tanins veloutés. Le Bordeaux Supérieur cuvée Nouvelle Génération 2010 Château Le Maine Martin (Merlot 75%, 25% de Cabernets, vendanges manuelles, vinification parcellaire, cuves ciment et inox, macération post fermentaire 15 à 20 jours...), est un vin de belle robe pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi présents, dominé par le cuir, le cassis et la framboise.

Jérôme, Évelyne et Alain Cailley
12, rue de la Ruade - BP 28
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone :05 56 30 85 47
Télécopie :05 56 30 87 29
Email : alaincailley@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateautoulouze
Site personnel : www.chateauxcailley.com

CHATEAU LAROQUE


Depuis plus de quarante ans le Château appartient à la famille Beaumartin. Cette superbe demeure féodale du XIIe reconstruite sous Louis XIV, lui vaut le surnom de "Petit Versailles". Le vignoble s'étend sur 58 hectares de vignes situés sur un superbe terroir. Il s'agit de plusieurs coteaux argilo-calcaires situés sur les hauts de Saint-Emilion et profitant d'un excellent ensoleillement. Les vendanges manuelles sont effectuées en fonction de la maturité des raisins, parcelle par parcelle. La vinification pratiquée en petites cuves permet d'isoler chaque lot de raisin et d'affiner la complémentarité des terroirs. Les cuvaisons sont longues et très surveillées, le vin vieillit ensuite en barriques durant 12 mois. Beaucoup de précautions et de soins apportés aux différentes étapes de l'élaboration du vin permettent d'obtenir une très haute qualité. Le vin est d'une belle robe d'un rouge sombre et profond. On note des arômes d'épices et de fruits noirs, en bouche, l'attaque est puissante et volumineuse, le vin est très élégant avec des tanins mûrs et fins, la finale est persistante, avec un très beau potentiel de vieillissement.

Famille Beaumartin
Saint-Christophe-des-Bardes
33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 77 28
Télécopie :05 57 24 63 65
Site : chateaularoque
Site personnel : www.chateau-laroque.com


> Nos dégustations de la semaine

Château TROIS COLOMBES les RAMEAUX


Très réussi, le Costières-de-Nîmes rouge 2013, de belle couleur rubis, riche et fruité, velouté, au nez dominé par les épices et la prune, est de bouche classique. Le 2012 est bien charnu, aux tanins amples, aux senteurs de petits fruits rouges à noyau, un vin coloré, avec ces notes de cerise et d’humus au palais, d’excellente évolution comme le montre le 2007, au nez dominé par les petits fruits rouges macérés (cassis, framboise), aux tanins bien structurés, un vin qui mérite un pigeonneau. Le Costières-de-Nîmes rosé 2013, de belle teinte, tout en arômes, avec des nuances de framboise et de rose. Goûtez l’IGP d’Oc Sauvignon blanc 2013, vif, qui sent le lis et la pomme, franc comme ce IGP d’Oc Chardonnay blanc 2013, de jolie teinte, très parfumé avec des nuances de pêche et de bruyère, ample et rond.

Famille Guillon
Chemin des Charrettes
30800 Saint-Gilles
Tél. : 04 66 87 30 30
Fax : 04 66 87 17 46
Email : rameauxfr@aol.com
www.troiscolombeslesrameaux.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de BRAGUE


Depuis trois générations, la même famille veille jalousement au soin des vignes et à l'élaboration du vin du Château de Brague. Le grand-père, Maurice Trève, inventeur industriel dans le matériel ferroviaire a acquis la propriété en 1936, y consacrant tous ses loisirs. Son gendre, Jacques Galland, ingénieur agronome et industriel dans la fonderie, puis sa fille Hélène ont continué son oeuvre, modernisant et adaptant les techniques aux évolutions de la viticulture et de l'oenologie. Ses petites-filles, Noèle, architecte, et Cécile, costumière, poursuivent le travail entrepris.
J'ai apprécié le Bordeaux Supérieur cuvée de l'Étoile 2007, riche en couleur, charnu, avec ces notes de cassis, de sous-bois et de réglisse, un vin de charpente souple et très structurée. Dans la lignée, le Bordeaux Supérieur Plantier de la Reine 2007, velouté, aux tanins puissants et souples à la fois, un vin de belle couleur pourpre, bien charpenté, ample, de très bonne évolution. Le Bordeaux Supérieur 2010, coloré, aux tanins bien présents, soyeux, un vin ferme et très équilibré, tout en bouche. Séduisant Bordeaux blanc 2011, sec et souple à la fois, au nez complexe et puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche ample. Aucune hésitation.
Noèle Galland

Manoir de l'ÉMMEILLE


Troisième génération de vignerons pour ce domaine de 42 ha, situé sur des terrains argilo-calcaires et pierreux.
Vous apprécierez le Gaillac blanc sec Fleur de Mauzac 2013, au bouquet où s’entremêlent des notes de fruits frais et de tilleul, à la fois suave et vivace, et le 2013 Gaillac blanc Perlé 2013, tout en bouquet, est d’un bel équilibre, aux connotations florales subtiles. Excellent Gaillac cuvée Sarah rouge 2011, élevé en fûts, charnu, tout en bouche, de charpente à la fois puissante et souple.
Goûtez encore le Gaillac rouge Tradition 2011, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, est un vin de bouche gourmande, le Gaillac blanc doux 2012, médaille d’argent au Concours des Vins de Gaillac 2013, de bouche parfumée et onctueuse, aux notes d’agrumes avec une pointe d’épices, bien équilibré, et le Gaillac brut Méthode Ancestrale 2013, de mousse vive, de bouche séduisante où dominent les fruits secs au palais, très persistant.

Charles et Jeanine Poussou

> Les précédentes éditions

Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012
Edition du 08/05/2012
Edition du 01/05/2012
Edition du 24/04/2012
Edition du 17/04/2012

 



HAMM


Château Le Destrier


Clos BELLEFOND


Domaine COSTEPLANE


Château TOUR-du-ROC


Château de CRAIN


Veuve A. DEVAUX


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Clos des BRUSQUIÈRES


Château BELLEGRAVE


Domaine GUIZARD


Château TOUR GRAND FAURIE


Domaine de DEURRE


Frédéric ESMONIN


BOIZEL


Cru LAMOUROUX


VERRIER & Fils


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Alain THIÉNOT


Château des ROCHETTES


Domaine DOZON


BARON-FUENTÉ


Domaine CHAMPEAU


Pierre et Bertrand COULY


Clos LABARDE


Château de VALOIS


Domaine de VIAUD


Château MIRE-L'ÉTANG


A.MARGAINE


Château Les GRAVES


Château LAFARGUE


Château PÉROUDIER


Château de COUDOT



 

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales